Encadrement

Mauro Lanza (Italie, 1975)

*2008 : concert Descrizione del diluvio

Mauro Lanza a étudié le piano à Venise et la musique électronique à l’Ircam. Teintées d’ironie, ses compositions sont, depuis le début, le résultat d’un effort sans cesse croissant vers une fusion intime d’instruments classiques avec d’autres sources sonores moins conventionnelles (synthèse par modélisation physique, instruments jouets, bruitages et divers spécimens d’objets trouvés). Il aime la clarté et le caractère inhumain des processus formalisés et travaille beaucoup avec des algorithmes informatiques. En résidence à la Villa Médicis de 2007 à 2008, et ailleurs (Fresnoy, Civitella Ranieri, Akademie Schloss Solitude), il a entrepris diverses activités dans le domaine pédagogique (Ircam, McGill University, ESMUC, UdK). Sa musique est publiée par Ricordi, Milan. En 2014, il s’est vu décerner le prix Franco Abbiati par l’Association nationale des critiques musicaux d’Italie.

Noriko Baba (Japon, 1972)

*2001 : stagiaire à la 12e session de composition ; Résidence Centre de Recherche et Composition Chorégraphiques. 2007 : commande-résidence de l’ensemble Cairn. 2008 : Bonbori

Née à Niigata (Japon). Après avoir obtenu une Maîtrise de composition à l’Université des Beaux-Arts de Tokyo, elle poursuit sa formation au Conservatoire de Paris où elle obtient un Prix de composition avec mention très bien et d’orchestration, en étudiant également l’acoustique, l’analyse, l’ethnomusicologie. Elle prend part au cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam. Elle a reçu de nombreux prix et bourses, tels que le prix du Concours de composition NHK-Mainichi, Académie Schloss Solitude à Stuttgart, Casa de Velázquez, Villa Kujoyama à Kyoto, le Grand Prix de composition International du festival de Takefu, Fondazione Spinola Banna per l’arte. Elle est lauréate de la bourse en résidence Civitella Ranieri Foundation pour 2019.

Philippe Hurel (France, 1955)

*1996 : concert Pour Luigi. 1998 : concert Opcit. 2003 : concert Six miniatures en trompe l’œil. 2009 : concert Stretta. 2011 : concert Non-dit

Après des études au Conservatoire et à l’Université de Toulouse (violon, analyse, écriture, musicologie) puis au Conservatoire de Paris (composition et analyse dans les classes d’Ivo Malec et Betsy Jolas), il participe aux travaux de la “Recherche musicale” à l’Ircam 1985/86 – 1988/89. Il est pensionnaire de la Villa Medicis à Rome de 1986 à 1988. En 1995, il reçoit le Siemens-StiftungPreis à Münich pour ses Six Miniatures en Trompe-l’œil.
Il enseigne à l’Ircam dans le cadre du Cursus d’informatique musicale de 1997 à 2001. Il est en résidence à l’Arsenal de Metz et à la Philharmonie de Lorraine de 2000 à 2002. Il reçoit le Prix Sacem des compositeurs en 2002 et le Prix Sacem de la meilleure création de l’année en 2003 pour Aura. Depuis 1991, il est directeur artistique de l’Ensemble Court-circuit. Il est professeur de composition au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon depuis 2013.

Jean-Philippe Wurtz

*2009 : 20e session de composition ; concert Femmes ; Ahn, Cho, Fenn, Mochizuki, Mundry, Pinnock. 2010 : 21e session de composition ; concert Linea : Dumont, Ferneyhough, Filidei, Lim. 2011 : concert Mathématique de la résonance : Dorokhov, Eimermacher, Stockhausen, Xenakis ; concert Focus jeune création : Borzelli, Bowler, Hudry, Maia, Mincek. 2013 : session de direction d’orchestre. 201 et 2017 : Académie Voix Nouvelles

Interprète engagé dans la création, il donne plus de trois cent créations mondiales, dont des œuvres de Peter Eötvös, Klaus Huber, Philippe Manoury, Brian Ferneyhough, Raphaël Cendo, et a créé en 1998 l’Ensemble Linea. Il exerce aussi une intense activité de formateur, notamment auprès de Peter Eötvös, de l’Académie de l’Ensemble Linea et à la Haute École des Arts du Rhin.

Exaudi

*2016 : Académie Voix nouvelles

Exaudi est l’un des principaux ensembles vocaux au monde pour la musique nouvelle. Fondé par James Weeks (directeur) et Juliet Fraser (soprano) en 2002, Exaudi est basé à Londres et regroupe les chanteurs les plus talentueux du Royaume-Uni.
Exaudi a une affinité particulière pour les territoires radicaux de la musique contemporaine, mais maîtrise également la complexité maximale, la microtonalité, les esthétiques expérimentales et soutient particulièrement la musique de sa propre génération et celle des compositeurs émergents. Exaudi a joué dans la plupart des grandes salles et festivals au Royaume-Uni et en Europe, et l’ensemble est régulièrement diffusé sur BBC Radio 3 et les stations de radio européennes et a enregistré douze enregistrements acclamés par la critique. Exaudi a créé des œuvres de nombreux compositeurs de premier plan, parmi lesquels Ferneyhough, Gervasoni, Wolff, Finnissy, Pesson, Posadas, Aaron Cassidy et Cassandra Miller…
Exaudi est également expert dans la musique de la Renaissance et du début du baroque, et son projet Exaudi Italian Madrigal Book, fondé en 2012, associant le répertoire italien de la Renaissance aux nouveaux madrigaux contemporains, constitue un volet important de leur travail actuel.

Meitar
Salué par The New York Times pour « son excellence, son équilibre et sa précision », l’ensemble Meitar, fondé en 2004 par son directeur artistique Amit Dolberg, s’est imposé comme un groupe important de virtuoses spécialistes de la musique contemporaine. Basé à Tel-Aviv, l’ensemble s’est produit dans des lieux parmi les plus prestigieux au monde, dont le Centre Pompidou (Paris), la Purcell Room (Londres), RadialSystem et le BKA (Berlin), le Conservatoire de Moscou, l’Université de Yale, le festival Nuovi Spazi Musicali de Rome, la Biennale de musique contemporaine de Heidelberg, le festival Sound Ways de Saint-Pétersbourg, entre autres.
Accueilli en résidence au festival MATA (New York), à l’Université de Dartmouth et au Zeitkunst Festival de Berlin, l’ensemble est en résidence permanente au Conservatoire israélien de Tel-Aviv. Depuis les dix dernières années, l’ensemble a commandé et exécuté en première mondiale plus de 200 nouvelles œuvres. Il collabore régulièrement avec des compositeurs renommés tels que Fabian Panisello, Mark Andre, Walter Zimmermann, Philippe Leroux (compositeur en résidence), Matthias Pintscher, Daniel Peter Biro, Ivan Fedele, Chaya Czernowin, Vladimir Tarnopolsky, Giya Kancheli, ainsi que de nombreux compositeurs israéliens de premier plan. Les fruits de nombre de ces collaborations peuvent s’écouter chez les labels de disques suivants : l’espagnol VERSO, l’américain Albany, le Israeli Music Institute, entre autres.
Acclamé pour son importante contribution au développement de la culture et de la musique israélienne, l’ensemble a été récompensé par le Binyaminy Award (2006), le Partosh Award (2008), le Landau Award (2010) et a remporté la Palme d’Argent au Festival international du cinéma de Mexico en 2010, dans la catégorie Meilleur documentaire, pour leur représentation historique à la villa de Wannsee, Am Grossen Wannsee, The Wannsee Recordings, dirigée par Emre Amram Sonmez.

Pierre-André Valade direction
Depuis plus de vingt-cinq ans Pierre-André Valade mène une carrière internationale de chef-invité. En 1991, il est co-fondateur de l’ensemble Court-circuit et directeur musical durant seize années. Il prend ensuite les fonctions de chef principal d’Athelas Sinfonietta Copenhagen pour cinq saisons. Il est Conductor in Residence au Meitar Ensemble de Tel-Aviv de 2014 à 2017, et depuis 2013 Principal chef invité de l’Ensemble Orchestral Contemporain. Il fait ses débuts symphoniques en 1996 avec la Turangalîla-Symphonie d’Olivier Messiaen au Festival of Perth (Australie), à la tête du West Australian Symphony Orchestra.
Il est Chef en résidence au Meitar Ensemble de Tel-Aviv de 2014 à 2018.

*collaborations antérieures avec Royaumont

Destinataires

14 compositeurs
10 interprètes

Présentation

L’Académie Voix Nouvelles est ouverte aux compositeurs et aux interprètes désirant se perfectionner dans l’interprétation du répertoire contemporain.

Pour les compositeurs, elle recrée le processus complet de création d’une nouvelle œuvre, dans des conditions professionnelles : commande, écriture, répétitions, concert, sous la supervision de professeurs de renommée internationale et d’esthétiques diverses. Elle fait intervenir les meilleurs ensembles afin de répéter et jouer les œuvres, et de conseiller et d’interagir avec les compositeurs.

Les interprètes bénéficieront, sous forme de cours individuels, des conseils des musiciens experts des ensembles invités, pour travailler un répertoire chambriste ou soliste. Ils constitueront un ensemble qui travaillera et donnera en concert des œuvres emblématiques de la littérature contemporaine ainsi que certains des travaux des compositeurs.

L’Académie constitue, de par sa longueur et ses conditions exceptionnelles de travail, un lieu d’échanges unique entre compositeurs, interprètes, penseurs. Plusieurs intervenants dans les domaines du management, de l’économie de la production, des droits d’auteurs, du disque, de la radio, du journalisme seront aussi invités.

Méthode

A. Compositeurs

  • Cours individuels (2 par professeur, soit 6 en tout)
  • Cours collectifs (2 par professeur, soit 6 en tout)
  • Présentation par chaque participant de son propre travail
  • Présentation des techniques instrumentales particulières par les instrumentistes et chanteurs des ensembles
  • Répétitions sous formes de workshops
  • Concerts enregistrés présentant les travaux finaux.

Ce cours concerne uniquement la création de nouvelles œuvres écrites pour l’occasion. La moitié au moins du travail devra être envoyée au 1er juillet. Les partitions seront ensuite terminées pendant la session sous la direction des professeurs.

B. Interprètes

  • Cours individuels quotidiens
  • Répétitions encadrées par les professionnels
  • Répertoire : XXe et XXIe siècles

Effectifs instrumentaux

A. Compositeurs

Les formations instrumentales suivantes sont proposées pour l’écriture des pièces :

  1. sextuor vocal (soprano, mezzo, ténor, contre-ténor, baryton, basse)
  2. octuor instrumental (flûte, clarinette, hautbois, violon, alto, violoncelle, piano, percussions)
  3. Tutti instrumental et vocal (soprano, mezzo, ténor, contre-ténor, baryton, basse, flûte, clarinette, hautbois, violon, alto, violoncelle, piano, percussions)
  4. soprano et ensemble (soprano, flûte, clarinette, violon, violoncelle, piano)
  5. trio à cordes (violon, alto, violoncelle)
  6. quatuor instrumental (flûte, hautbois, piano, percussions)
  7. trio vocal et instrumental (mezzo, basse, percussions)
  8. trio vocal et instrumental (baryton, hautbois, alto)
  9. trio vocal et instrumental (ténor, contre-ténor, clarinette)
  10. piano solo

B. Interprètes

La formation est ouverte aux chanteurs et instrumentistes (flûte, clarinette, piano, percussions, harpe, violon, alto, violoncelle, contrebasse).
Le type de formation instrumentale et le répertoire seront déterminés en fonction des inscriptions.

Calendrier

Sessions
Pour les compositeurs – du 20 août au 9 septembre 2018
soit 21 jours de formation

Pour les interprètes – du 2 au 9 septembre 2018
soit 8 jours de formation

Présentations publiques
Solistes Voix nouvelles : Fenêtre sur cour(s) date à confirmer
Ensemble Voix nouvelles : Fenêtre sur cour(s) 7 septembre à 18h
Créations I : Fenêtre sur cour(s) 8 septembre à 15h
Créations II : Fenêtre sur cour(s) 9 septembre à 15h


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carasso, le Groupe Caisse des Dépôts, la Sacem, la Fondation Honegger, l’Association des amis de Royaumont
La Fondation Royaumont est membre du Réseau ULYSSES
Cofinancé par le programme Europe créative de l’Union Européenne

Ouvert 365j/an Visite tous les jours