Encadrement

Thomas Lacôte, orgue et composition
Thomas Lacôte est titulaire du grand orgue de l’église de la Trinité, tribune qui fut pendant 60 ans celle d’Olivier Messiaen, après avoir été à partir de 2002 titulaire du grand orgue de la cathédrale de Bourges. Il est nommé en 2014 professeur d’analyse musicale au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il fut pendant 6 ans l’assistant de Michaël Levinas. Formé dans ce même établissement, il y a obtenu 5 premiers prix entre 2002 et 2006. Avec les musicologues Y. Balmer et C. Murray, Thomas Lacôte mène depuis plusieurs années un important travail de recherche sur l’œuvre d’Olivier Messiaen, conduisant à la publication de plusieurs articles dans des revues internationales (XXth Century Music, Journal of the American Musicological Society) et la rédaction d’un ouvrage aux éditions Symétrie (Le modèle et l’invention : Olivier Messiaen et la technique de l’emprunt).
Son carnet de recherche en ligne, « Phtoggos », relie ses différentes activités au sein d’une même démarche de recherche et de création en musique. En 2012, Thomas Lacôte reçoit le Prix Del Duca de L’Académie des Beaux-Arts-Institut de France. Ses travaux ont été soutenus par la Bourse des Muses, la Fondation des Treilles et la Fondation Robert et Marcelle de Lacour. En 2016, il est membre du jury du concours international de Haarlem (Pays-Bas). En 2017, il est notamment l’invité du Festival de la Chaise-Dieu, donnera le concert d’ouverture du Festival Orgel-Mixturen à Cologne, un récital pour le Forum annuel du Royal College of Organists à Londres et sera également l’invité de la Eastman University School of Music (U.S.A.). Il a reçu une commande pour le Grand Prix de Chartres 2018.

Bertrand Chamayou, pianiste fait partie des artistes désormais incontournables de la scène musicale. Doté d’un très vaste répertoire, impliqué dans la création contemporaine et oscillant d’un style à l’autre avec une facilité déconcertante, il impose aujourd’hui une assurance et une imagination saisissantes, ainsi qu’une remarquable cohérence dans son propos artistique. En 2016 le pianiste recevait une Victoire de la Musique classique en tant que Soliste Instrumental de l’Année. Depuis 2006 il a remporté quatre fois le prix Victoire, plus que n’importe quel autre artiste classique.

Yves Balmer est professeur d’analyse musicale au Conservatoire de Paris, chercheur titulaire à l’Institut de Recherche en Musicologie, rédacteur en chef de la Revue de musicologie depuis 2013. Spécialiste de la musique française au XXe siècle, d’Olivier Messiaen et son école, ses recherches sont publiées dans Journal of the American Musicological Society, 20th Century Music, Musicalia, Revue de musicologie, ainsi que dans de nombreux collectifs. En 2017 est paru le livre co-écrit avec T. Lacôte et Chr. Murray, Le Modèle et l’invention : Messiaen et la technique de l’emprunt (Lyon : Symétrie). Il prépare une étude sur le Quatuor pour la fin du Temps.

Destinataires

12 musiciens en Master et doctorats : 6 organistes, 6 pianistes

Présentation

Pianiste et organiste, César Franck (1822-1890) a composé à la fin de sa vie plusieurs partitions majeures pour ses deux instruments dont il n’a cessé de faire se croiser les techniques de jeu. Ambitieuses synthèses des formes musicales du XIXe siècle, elles regardent autant vers Wagner et Liszt que vers Bach et Beethoven. Cette formation visera à donner aux jeunes musiciens les ressources pour construire leur propre interprétation de ces œuvres, fresques denses et complexes, grâce à de multiples pistes de travail, et au travers de l’actualité de la recherche : analyse musicale, enquête sur les sources et le processus créateur, étude du langage harmonique et mélodique par l’improvisation, questionnements sur les interprétations historiques et textes théoriques laissées par les héritiers du compositeur, comme l’organiste Charles Tournemire ou la pianiste Blanche Selva. Les Trois Chorals pour orgue, œuvre ultime de Franck, transcrits ensuite pour piano par Selva, pourront constituer un terrain d’échange plus particulier entre pianistes et organistes.

Méthode

Instruments disponibles

  • Orgue Cavaillé-Coll 1864
  • Piano Steinway

Répertoire

Organistes

  • les 3 chorals (préparer au moins 2 des 3)
  • au choix : autres pièces de Franck ou de Tournemire

Pianistes

  • Prélude Choral et Fugue
  • Prélude Aria et Finale
  • les Djinns et Variations Symphoniques
  • les 3 chorals en version piano par Blanche Selva
  • Sonate pour violon et piano

Calendrier

Session
Du 22 au 26 avril 2019
soit 5 jours de formation

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] vendredi 26 avril 2019 18h


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par l’Association des amis de Royaumont.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours