Encadrement

Edoardo Torbianelli pianoforte

*2014 : résidence pédagogique La vocalité au piano avec la musicologue Jeanne Roudet et le chanteur Ulrich Messthaler, Formation La sonate pour piano et accompagnement de violon ½ avec Amandine Beyer et Jeanne Roudet. 2015 : résidence pédagogique La vocalité au piano, Formation La sonate pour piano et accompagnement de violon 2/2 avec Amandine Beyer et Jeanne Roudet, concert Théâtralité mozartienne et contemporaine. 2016 : résidence La vocalité au piano, Formation Chopin la vocalité instrumentale, profils rythmiques et geste musical avec Ulrich Messthaler et Jeanne Roudet

Professeur à la Schola Cantorum de Bâle, lauréat des concours internationaux de pianoforte Emmanuel Durlet 1993, Bruges 1995, il mène une carrière de soliste. Ses disques avec le clarinettiste Pierre-André Taillard, le bassoniste Sergio Azzolini chez harmonia mundi et Pan Classic sont remarqués par la critique (Diapason d’or). Il mène parallèlement des recherches sur l’interprétation historique des périodes classiques et romantiques. Il poursuit aux côtés du chanteur-pianiste Ulrich Messthaler et de la musicologue Jeanne Roudet, une recherche sur la Vocalité au piano avec le soutien de la Fondation Royaumont dans le cadre de sa résidence.

Fernando Caida Greco violoncelle
Lauréat de prestigieux concours internationaux (Penderecki à Cracovie, Lutoslawski à Varsovie, Bucchi à Rome en 2001), Fernando Caida Greco mène une carrière internationale en Europe, en Chine, aux Etats-Unis et au Canada. Il vient de publier une édition critique du traité de Guglielmo Quarenghi sur le violoncelle du XIXe. Il a participé à la production 2015 du théâtre de Novara du Voyage à Reims de Rossini. Il crée aussi de nombreuses pièces contemporaines. Ses partenaires de musique de chambre sont Salvatore Accardo, Sergio Azzolini, Edoardo Torbianelli, Enrico Onofri… Il joue un violoncelle de Claude Augustin Miremont 1880.

Jeanne Roudet musicologue
Jeanne Roudet est Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne où elle est responsable du Master de recherche et pratique des musiques anciennes pour le fortepiano et membre de l’Institut de recherche en musicologie (IReMus UMR 8223). Ses publications se concentrent sur l’esthétique musicale des XVIIIe et XIXe siècles et sur l’articulation entre les sources et l’interprétation. Elle est co-auteur avec Jean-Pierre Bartoli d’un livre paru chez Vrin en 2013 : L’Essor du romantisme : la Fantaisie libre pour clavier de Carl Philipp Emanuel Bach à Franz Liszt.

Michael Pecak pianiste musicologue
Après des études aux universités de Northwestern (BM) et Indiana (MM), Michael Pecak a bénéficié de la Bourse Fullbright à Varsovie et est diplômé de l’Université de Cornell où il a étudié avec Malcolm Bilson. Il a été repéré par les institutions Chicago Chopin Society, Kosciuszko Foundation Chopin Piano Competition… Michael Pecak est actuellement en doctorat en piano historique à l’Université McGill de Montréal dans la classe de Tom Beghin. Ses recherches se concentrent sur les effets de l’histoire du piano et sur l’évolution des paradigmes esthétiques au début du XIXe siècle à Varsovie sur les œuvres de Chopin et ses contemporains polonais.

Destinataires

14 musiciens en Licence, Master et plus : 9 pianistes, 5 violoncellistes

Présentation

L’atelier essaiera de s’approcher – grâce à une étude sur la chorégraphie et sur la prosodie de la langue polonaise (menée par le musicologue américain d’origine polonaise Michael Pecak) – du mouvement et du geste rythmique le plus intime qui anime ces compositions, œuvres à travers lesquelles Chopin ré-élabora son lien d’amour et sa nostalgie pour la culture de sa patrie.

Parallèlement, on travaillera sur la Sonate en sol mineur pour piano et violoncelle avec un bref aperçu sur quelques pièces du violoncelliste Franchomme, créateur et dédicataire de ce chef-d’œuvre chopinien. Pour ce travail, on profitera de la contribution du violoncelliste italo-argentin Fernando Caida Greco, menant une recherche sur les techniques romantiques du jeu du violoncelle et engagé actuellement dans la préparation d’une édition critique de la méthode de Guglielmo Quarenghi, professeur au conservatoire de Milan, premier soliste du théâtre de La Scala dans la deuxième partie du XIXe siècle.

La fusion des textures des deux instruments, l’émulation du chant du violoncelle pour le jeu du piano, la déclamation rythmique des thèmes seront entre autres, un objet particulier du travail.

Méthode

Enseignement pratique et théorique
Séances de musique de chambre, cours particuliers, conférences Jeanne Roudet et Michael Pecak

Instruments disponibles
Pianos Pleyel 1828,1842, Erard 1837 collection Edwin Beunk

Répertoire
Piano solo : ballades, impromptus, scherzos, polonaises, mazurkas
Sonate avec violoncelle : Sonate en sol mineur, pièces du violoncelliste Franchomme

Calendrier

Session
du 10 au 14 Juillet 2017
soit 5 jours de formation

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] le 14 juillet 18h


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carasso, l’Association des amis de Royaumont, le Groupe Caisse des Dépôts

Ouvert 365j/an Visite tous les jours