La citation, paradigme à la construction chorégraphique

Depuis quelques années un certain nombre d’auteurs chorégraphes modélisent leurs projets en référence à des formes ou des courants de danse plus ou moins lointains. Pour un art qui s’est transmis essentiellement par l’oralité, devenir archéologue du corps et faire resurgir des images motrices oubliées est une démarche passionnante dans la mesure où l‘accent est mis sur l’analyse du geste, les contextes de leur apparition et les processus d’écriture qui les configurent. L’enjeu de la recherche n’est ni la copie d’époque, ni un maniérisme nostalgique, mais bien une activité créative où la référence s’offre comme un territoire de prospection et d’interprétations nouvelles. Dans le projet chorégraphique les champs citationnels se limitent très rarement à la culture de la danse : œuvres littéraires, poétiques, musicales, plastiques, cinématographiques et d’autres sont souvent convoquées pour constituer l’environnement de gestation de la danse, et parfois le contexte de sa présentation. Il se fabrique alors un dialogue dans le déplacement, une interprétation et une traduction des signes. Une polysémie ou polémique qui génère souvent un nouveau phrasé chorégraphique.
Poser dès lors comme hypothèse de recherche, la citation ou la référence à un patrimoine chorégraphique, interroger les relations qu’il entretient avec le champ musical, tenter de faire naître grâce à nos interprétations et nos perceptions contemporaines d’autres agencements, constitue une thématique encore riche à être développée au sein de Prototype.

Cette troisième édition de Prototype s’adressera à 8 chorégraphes et 4 artistes du champ musical curieux et désireux d’interroger cette thématique, afin de nourrir et enrichir leur propre langage chorégraphique ou musical. Tout au long du cursus les stagiaires seront accompagnés par des intervenants, qui au travers de communications, conférences, échanges artistiques et ateliers, abonderont sur le sujet. Un tutorat dynamique afin de leur permettre de conceptualiser et formaliser un projet de recherche en écho avec le thème. À l’issue des trois sessions du programme chaque chorégraphe, en collaboration avec un créateur musical, proposera un prototype chorégraphique présenté avec le concours de danseurs et musiciens stagiaires parallèlement invités à participer à Prototype, d’une durée de dix minutes maximum. Pour clore la formation, chaque prototype fera l’objet d’une analyse et d’un échange critique entre tous les protagonistes: enseignants, chorégraphes, compositeurs, danseurs, musiciens et directeur pédagogique.

Destinataires

8 chorégraphes ayant réalisé quelques pièces chorégraphiques.
4 auteurs musicaux : compositeur et/ou musicien improvisateur ayant réalisé plusieurs projets personnels.
Les participants s’engagent formellement à suivre l’intégralité du cursus, soit 43 jours de formation.

Les participants à cette 3e édition

Les stagiaires chorégraphes
Zdenka Brungot-Svitekova (Slovaque), Carole Bordes (Française), Amélie Poirier (Française), Benjamin Bertrand (Français), Marta Bichisao (Italienne), Florence Casanave (Française), Marion Sage (Française), Sylvain Sicaud* (Français)

Les stagiaires créateurs musicaux
Florent Colautti (Français), Anne Lepère (Belge)

Les stagiaires danseurs
Maxime Aubert, Lou Cantor, Jessie-Lou Lamy-Chappuis, Arielle Chauvel-Levy, Alexandra Damasse, Laure Desplan, Vincent Dupuy, Selina Fuerst, Fabien Gautier, Robin Lamothe, Yves Mwamba, Maëlle Reymond

Encadrement

Hervé Robbe chorégraphe et directeur artistique du PRCC
Aurélien Richard compositeur et chorégraphe
Dominique Brun chorégraphe
Catherine Legrand danseuse pédagogue
Anne Collod chorégraphe
François Chaignaud chorégraphe
Robert Swinston directeur artistique du CNDC d’Angers et Anna Chirescu danseuse répétitrice
Jean-Christophe Paré pédagogue et directeur département danse CNSMDP
Edmond Russo chorégraphe
Isabelle Launay chercheuse Université Paris 8
Irène Filiberti critique de danse
Christian Sebille compositeur

Calendrier

Session 1/3 – Etat des lieux
Période
du lundi 7 décembre au samedi 19 décembre 2015 (arrivée le 6/12, départ le 20/12)

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] : atelier ouvert le samedi 19 décembre 2015 à 16h avec les stagiaires et les intervenants.

Session 2/3 – Permis de construire
Période
du samedi 16 avril au lundi 2 mai 2016

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] : atelier ouvert le lundi 18 avril 2016 à 18h avec les stagiaires et les intervenants
Audition pour danseurs le vendredi 29 avril 2016 et atelier avec les danseurs sélectionnés le samedi 30 avril et dimanche 1er mai 2016 au CCN Ballet du Rhin de Mulhouse (télécharger l’avis d’audition en français ou l’avis d’audition en anglais)

En partenariat avec le Théâtre de Bouxwiller, le Centre chorégraphique national – Ballet de l’Opéra national du Rhin à Mulhouse et le Centre de Développement Chorégraphique – Pôle Sud à Strasbourg

Session 3/3 – Mise en chantier
Période
du lundi 15 août au jeudi 1er septembre 2016 (arrivée le 14/8, départ le 2/9)
Cette session réunit les 8 chorégraphes et 4 auteurs musicaux stagiaires, et les 8 à 10 danseurs stagiaires sélectionnés lors de la seconde session, et 2 à 4 musiciens stagiaires en vue de la réalisation des 8 prototypes.

Présentation publique
Fenêtres sur cour[s] : présentation critique des prototypes le jeudi 1er septembre 2016 (horaires à préciser)


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par la Fondation d’entreprise Hermès .

Ouvert 365j/an Visite tous les jours