Présentation

Ballet chatoyant des corps et des cœurs amoureux portés par la beauté de la musique, l’Orfeo d’Antonio Sartorio fait alterner atmosphères sensuelles, pathétiques, comiques et tragiques.
Prenant le contrepied de Monteverdi, le compositeur nous y présente un Orphée possessif et méfiant, qui doute de l’amour d’une Eurydice luttant pour garder son amour et sa vie. C’est elle-même qui revient en fantôme pour demander à Orphée de la délivrer des Enfers.
Quinze ans après Il sant’Alessio de Stefano Landi, cette fascinante production célèbre les retrouvailles du metteur en scène Benjamin Lazar et de Philippe Jaroussky. À leur suite, ils entraînent le spectateur dans le jardin de la folie d’Orphée, ces espaces intermédiaires entre vie et mort, passé et présent où Orphée et Eurydice ne cessent de se chercher et se perdre éternellement.

Encadrement

Philippe Jaroussky chef d’orchestre
Benjamin Lazar metteur en scène
Brice Sailly chef de chant

Biographies

Philippe Jaroussky chef d’orchestre
 * 1999 : session de formation et concert Sedecia, re di Gerusalemme, d’Alessandro Scarlatti, sous la direction de Gérard Lesne 2014 : récital Verlaine avec le quatuor Ebene et Jérôme Ducros.

Philippe Jaroussky débute le chant avec Nicole Fallien à 18 ans après avoir étudié le violon et le piano. En 1999, il interprète à Royaumont, sous la direction de Gérard Lesne, le rôle d’Ismaële dans Sedecia, re di Gerusalemme, d’Alessandro Scarlatti, qui, peu après, est enregistré par Virgin. Une voix est née. Il est révélation lyrique des Victoires de la musique en 2004 et artiste lyrique de l’année 2010. Le répertoire de Philippe Jaroussky couvre l’ensemble des styles du baroque : Monteverdi, Rossi, Haendel, Vivaldi…
Le contre-ténor Philippe Jaroussky a conquis une place prééminente dans le paysage musical international, comme l’ont confirmé les Victoires de la Musique (Révélation Artiste lyrique en 2004 puis Artiste Lyrique de l’Année en 2007 et 2010) et, récemment, les prestigieux Echo Klassik Awards en Allemagne, lors de la cérémonie 2016 à Berlin (Chanteur de l’Année, titre qu’il avait déjà remporté en 2008).
Avec une maîtrise technique qui lui permet les nuances les plus audacieuses et les pyrotechnies les plus périlleuses, Philippe Jaroussky a investi un répertoire extrêmement large dans le domaine baroque, des raffinements du Seicento italien avec des compositeurs tels que Monteverdi, Sances ou Rossi jusqu’à la virtuosité étourdissante des Händel ou autres Vivaldi. Défricheur de partitions infatigable, il a brillamment contribué à mettre en lumière la musique de compositeurs tels que Caldara, Porpora, Steffani, Telemann ou Antonio Sartorio.
En 2002, Philippe fonde l’Ensemble Artaserse, qui se produit partout en Europe.
Philippe Jaroussky vient de concrétiser un projet lui tenant particulièrement à coeur : l’Académie Philippe Jaroussky. Cette institution vise à démocratiser l’accès à la musique classique en accueillant des jeunes en situation d’éloignement culturel à travers un enseignement original, soutenu et exigeant. L’Académie est installée au sein de La Seine Musicale sur l’Île Seguin, à Boulogne-Billancourt.

Benjamin Lazar metteur en scène
* 2003 : Le Bourgeois Gentilhomme de Lully. 2007 : Cadmus et Hermione de Lully. 2015 : résidence d’aide à la création pour LE DIBBOUK ou Entre deux mondes, créé au CDN de Rouen en décembre 2015. 2020 Atelier d’interprétation dramatique et musicale « Iphigénie en Tauride de Gluck » avec Alphonse Cemin.

Né en 1977, Benjamin Lazar étudie la déclamation et la gestuelle baroques auprès d’Eugène Green dès l’âge de onze ans. Il pratique également le violon à la Schola Cantorum et le chant auprès de Dominique Moaty. Diplômé de l’école de comédien Claude Mathieu et de l’académie des Arts de Minsk, il travaille avec des ensembles musicaux comme la Simphonie du Marais, avec qui il crée trois spectacles sur Bensérade, Racine et Molière et enregistre Le Ballet de Flore de Lully. Assistant de Michel Didym sur Le Langue à Langue des Chiens de Roche de Daniel Danis au théâtre du Vieux-Colombier et Les animaux ne savent pas qu’ils vont mourir de Pierre Desproges au Théâtre de la Ville (2004), il signe comme metteur en scène le spectacle Il Fasolo (2002) pour l’ensemble baroque Le Poème Harmonique et dans le cadre de l’Académie Bach d’Arcques-la-Bataille, L’autre Monde ou les Estats et Empires de la Lune de Savinien Cyrano de Bergerac. La création du Bourgeois Gentilhomme en 2004 dans une version comédie-ballet saluée unanimement par la critique l’impose comme l’un des grands artisans du renouveau du spectacle baroque en France.

Brice Sailly chef de chant
* 2010/2012 : formation et production Unité scénique  » l’Egisto de Mazzocchi et Marazzoli » avec les Paladins. 2014 : résidence « Dell’onesta Dissimulazione, Fiction musicologique » avec Muriel Ferraro et Jane Piot. Conférence « Le clavecin moderne et le retour à la musique ancienne fin XIXe ».

Après avoir suivi l’enseignement d’Elisabeth Joyé, il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès d’Olivier Baumont, Blandine Rannou et Kenneth Weiss. Il approfondit ses connaissances par la rencontre de personnalités comme Pierre Hantaï, Skip Sempé et Fabio Bonizzoni.
Continuiste recherché,  Brice Sailly collabore avec de nombreux ensembles : Artaserse (Philippe Jarrousky) Le Caravansérail (Bertrand Cuiller), Pulcinella (Ophélie Gaillard), Notturna (Christopher Palameta), Les Accents (Thibaut Noally), Alia Mens (Olivier Spilmont), Les Ombres (Margaux Blanchard et Sylvain Sartre), Le Banquet Celeste (Damien Guillon).
Aux côtés de Stephanie de Failly, il co-dirige Clematis, ensemble spécialisé dans les répertoires du XVIIème siècle.  Il a récemment fondé son ensemble, La Chambre Claire, avec lequel il a enregistré un programme dédié à François Couperin pour le label Ricercar-Outhere (Choc de Classica, 5 Diapasons). Ouvert à d’autres domaines musicaux, Brice Sailly est membre fondateur du groupe de création musicale franco-islandais Süsser Trost et a collaboré avec B.O.X., Efterklang, Murcof et Marion June.
Brice Sailly se produit en soliste et en récital lors des Folles Journées de Nantes, à La Roque d’Anthéron, au Festival de Saint-Riquier, salle Gaveau, à Lausanne, au château de Versailles, à Rome, Reykjavik, Buenos Aires et Tokyo. Son dernier enregistrement, Mr Couperin, a reçu le Diapason d’Or de l’année 2021. Titulaire du Certificat d’Aptitude, il enseigne le clavecin et la basse-continue au CRR de Saint-Maur ainsi qu’à Oslo-Trondheim.

*collaborations antérieures avec Royaumont

Destinataires

  • 10 chanteurs + 1 claveciniste + 1 assistant à la mise en scène + 1 assistant à la direction musicale
  • 2 sopranos : Euridice, Autonoe
  • 2 mezzo-sopranos : Orfeo, Orillo
  • 2 contre-ténors : Aristeo, Achille
  • 2 ténors : Erinda, Ercole
  • 1 baryton ou baryton-basse : Esculapio
  • 1 baryton-basse pouvant danser : Chirone

Calendrier

> Chanteurs et chanteuses

1/ Période de formation (statut : stagiaire de la Fondation Royaumont)
Du 02 juillet au 14 juillet 2023 à la Fondation Royaumont

2/ Période de création (statut : engagement des chanteurs et chanteuses par l’Arcal)
Du 28 août au 2 septembre 2023 à l’Arcal – Paris
Du 10 au 25 septembre 2023 en Île-de-France

3/ Périodes de diffusion (statut : engagement des chanteurs et chanteuses par l’Arcal)
2023 : du 26 septembre au 20 octobre ; du 30 novembre au 22 décembre
2024 : du 13 au 30 janvier ; du 22 février au 17 mars.

> Claveciniste, assistant à la mise en scène

1/ Période de formation (statut : stagiaire de la Fondation Royaumont)
Du 02 juillet au 14 juillet 2023 à la Fondation Royaumont

2/ Période de création uniquement pour le stagiaire claveciniste (statut : stagiaire de l’Arcal)
Du 28 août au 2 septembre 2023 à l’Arcal – Paris
Du 10 au 25 septembre 2023 en Île-de-France

3/ Périodes de diffusion uniquement pour le stagiaire claveciniste (statut : stagiaire de l’Arcal)
° 2023 : du 26 septembre au 20 octobre 

Présentation publique
Fenêtres sur cour[s] le 12 juillet 2023 à 18h

Les participants s’engagent formellement à suivre l’intégralité du cursus.

Les périodes mentionnées ci-dessus seront affinées en fonction des disponibilités des participants.
Les candidats doivent impérativement renseigner leurs périodes d’indisponibilités dont ils ont connaissance via le formulaire d’inscription. 

Sélection

Pré-sélection sur dossier puis audition

> Chanteurs et chanteuses

1er tour des auditions : du 5 au 8 décembre 2022 à Paris
2e tour des auditions : les 9 et 10 décembre 2022 à Paris

A PREPARER POUR l’AUDITION

° Un récitatif et air d’opéra italien du 17e siècle au choix (en italien)
° Extraits imposés d’Orfeo de chaque rôle souhaité

(Partition consultable sur IMSLP)
Instrument pour l’audition : clavecin 415Hz.

> Claveciniste, assistant à la mise en scène

Claveciniste-chef de chant : 8 décembre 2022 – Paris
Assistant(e) à la mise en scène : les 9 et 10 décembre 2022, Paris

A PREPARER POUR l’AUDITION

CV + biographie + lettre de motivation + entretien
Extraits imposés d’Orfeo pour les clavecinistes :
Réduction partition orchestre + coaching chanteur

(Partition consultable sur IMSLP)

Eléments à fournir

Pour le dossier de candidature et la sélection, vous devrez fournir les éléments suivants :

Pour le dossier de candidature et la sélection, vous devrez fournir les éléments suivants :

  • lettre de motivation
  • biographie (impératif : 600 signes espaces compris)
  • CV
  • photo
  • 1 ou plusieurs fichiers vidéo en lien avec la formation choisie (attention, les liens WeTransfer ne seront pas téléchargés)

Date de clôture des candidatures

Dimanche 6 novembre 2022, à minuit

L’association des amis de Royaumont soutient l’ensemble des formations du pôle Voix et Répertoire

La certification qualité à été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante :
ACTION DE FORMATION

Ouvert 365j/an Visite tous les jours