Académie Voix Nouvelles 2020

Académie Voix Nouvelles 2020 : 30e anniversaire

encadrement - destinataires - présentation - méthode - effectifs instrumentaux - inscription - calendrier - conditions tarifaires

S'inscrire en ligne : compositeurs - interprètes


Encadrement

Francesco Filidei compositeur (Italie, 1973)
Présent du 22 août au 6 septembre

* 2004 : étudiant session de composition. 2005 : étudiant grand atelier chorégraphes compositeurs. 2006 : concert Construire. 2010 : professeur session de composition ; concert Relecture Cage ; concert Relecture du Hasard. 2014 : concerts La nouvelle italianité, Here the deities approve. 2018 : concert Orgue & toys

Né à Pise en 1973, Francesco Filidei est organiste, diplômé du Conservatoire de Florence et du CNSMDP de Paris. Parallèlement il suit le cursus annuel de composition et de nouvelles technologies à l’IRCAM. En tant que compositeur, il est invité depuis 2000 par les plus importants festivals de musique contemporaine : Darmstadt, Donaueschingen, Musica Strasbourg, Biennale de Venise, Milano Musica, Printemps des Arts Monaco, Agora Ircam, Mata de New York, Archipel de Genève, Huddersfield…

 lire la suite

Il est joué par des orchestres tels que la WDR, la SWR, la RSO Wien, la ORT, la RAI, les orchestres philharmoniques de Tokyo et de Varsovie, la Verdi, la Bayerische Rundfunk, et par des ensembles comme 2e2m, Musikfabrik, Linea, EOC, l’Intercontemporain, Klangforum, Cairn, Recherche, Ascolta, Tokyo Sinfonietta, Ars Ludi, Ictus, Neue Vocalsolisten, notamment à la Philharmonie de Berlin, à la Philharmonie de Cologne, à la Cité de la Musique à Paris, à la Suntory Hall et à la Tokyo Opera House, à la Theaterhaus de Vienne, à la Herkulessal de Munich, à la Tonhalle de Zurich, à la Disney Hall de Los Angeles.

Après avoir obtenu la Commande du Comité de Lecture Ircam pour Ballata I, il obtient le Salzburg Music Forderpreistrager, le Prix Takefu, le Forderpreistrager Siemens, la Médaille Picasso / Miró du Rostrum of Composers, le Prix Abbiati, le prix Charles Cros et le prix de la Fondation Simone et Cino Del Luca. Il a été compositeur en résidence à l’Académie Schloss Solitude, ainsi que membre de la Casa de Velázquez, pensionnaire à la Villa Médicis et boursier du DAAD. Il a été professeur invité de composition à Voix Nouvelles de Royaumont, à la Iowa University, à l’Université de Santander, à Takefu, dans les universités de Graz, Hambourg, Berlin, Stuttgart, Amsterdam, Moscou ainsi qu’aux Darmstadt Ferienkurse, entre autres institutions.

Il a été nommé Chevalier des Lettres et des Arts en 2016. Il est actuellement conseiller musical de la fondation I Teatri de Reggio Emilia, et il assure la programmation du Festival Controtempo à la Villa Médicis pour 2020. Parmi ses dernières œuvres figurent Sull'essere angeli pour flûte et orchestre (2016), Killing Bach pour orchestre (2015), Missa super l’Homme armé pour douze interprètes (2014), Fiori di Fiori pour orchestre (2012) et sept Ballatas, la plupart pour instrument soliste et ensemble.

Son premier opéra, Giordano Bruno, a été composé sur un livret de Stefano Besellato, créé à la Casa da Musica Porto et redonné au Festival Musica de Strasbourg en 2015, par l’ensemble Remix dirigé par Peter Rundel. L’Inondation, conçu avec Joël Pommerat, est donc son deuxième opéra, et tournera en 2020 après sa création à l’Opéra Comique.

Francesco Filidei travaille aujourd’hui sur son œuvre suivante, un concerto pour piano et orchestre qui verra le jour à la Scala de Milan, dans le cadre de Milano Musica, le 16 novembre 2020. Ses œuvres sont éditées par Ricordi.


Dmitri Kourliandski compositeur (Russie, 1976)
Présent du 22 au 30 août.

* 2004 : étudiant de la 15e Session de composition Voix nouvelles ; création de Inside the movement ; échange avec l'International Gaudeamus Musikweek, Amsterdam. 2014 : professeur session de composition.

Il est diplômé du Conservatoire de Moscou et a suivi un cours de troisième cycle dirigé par Leonid Bobylev.
En 2008, il a été artiste en résidence du Berliner Künstlerprogramm et en 2010 compositeur en résidence de l'ensemble 2E2M à Paris. Depuis 2012, il est invité à donner des master-classes et des conférences en Autriche, en Italie, aux Pays-Bas, en Ukraine, en France, en Israël, en Espagne et en Russie.

 lire la suite

Dmitri Kourliandski est le fondateur et le directeur artistique de l'Académie internationale des jeunes compositeurs dans la ville de Tchaïkovski. Il est co-fondateur du groupe de résistance structurelle (StRes) et directeur musical de l'électrothéâtre Stanislavski.
Depuis 2016, Dmitri se produit avec l'artiste sonore Andrey Guryanov dans un duo de musique électronique de danse ouverte KGXXX.
Son opéra de chambre Swerlians a été mis en scène par Boris Yukhananov en 2012 et 2015 à Moscou. En 2013, l'opéra de chambre Astéroïde 62 a été mis en scène à Graz (sous la direction de Barbara Beyer) et à Moscou (sous la direction de Kapitalina Tsvetkova-Plotnikova). L'opéra Nosferatu, mis en scène par Theodoros Terzopoulos, Jannis Kounellis et Teodor Currentzis, a été présenté en 2014 à Perm et à Moscou. L'opéra Octavia.Trepanation est créé au Holland Festival 2017, dans une mise en scène de Boris Yukhananov.

Des CD de portraits ont été publiés sous les labels FANCYMUSIC et Col Legno.

Il a collaboré avec des musiciens tels que Teodor Currentzis, Fedor Lednev, Philipp Chizhevskiy, Susanna Mälkki, Roland Kluttig, Reinbert de Leuw, Beat Furrer, SWR orchestra, Stockholm New Chamber Orchestra, MusicAeterna orchestra, Moscow symphony orchestra, Orchestre philharmonique d'Ekaterinbourg, ensembles 2E2M, InterContemporain, KlangForum Wien, Contrechamps, Phoenix, Collegium Novum Zurich, Schoenberg/ASKO, Recherche, l'Itineraire, KNM, Elision, Nadar, Quatuor Diotima, MCME, Studio for New Music, N'Caged, QuestaMusica et bien d'autres.

On peut entendre sa musique au Donaueschinger Musiktagen, à la Ruhrtriennale, à la Biennale de Venise, au Holland festival, au Huddersfield festival, à Musica Strasbourg, au Wien Modern, à MaerzMusik, à Acht Bruecken, à Archipel, à Musikprotokoll et à de nombreux autres festivals et concerts en Europe, en Amérique du Sud et du Nord, en Asie et en Australie. Il a reçu des commandes de nombreux festivals, ensembles et fondations russes et européens.

Ses œuvres sont publiées par Donemus, les Éditions Jobert et Le Chant du Monde.
Ses projets récents comprennent l'installation de performance Commedia delle arti, commandée pour le pavillon russe de la Biennale d'art de Venise 2017 ; l'installation de performance Sous-vide avec Alienor Dauchez pour Sequence Dance Paris, qui sera présentée au Peniche la Pop ; une nouvelle pièce pour l'ensemble Proton Bern et une nouvelle pièce pour les Donaueschinger Muziktage 2017 pour le solistenensemble Kaleidoskop.
Ses compositions ont remporté des prix lors de concours internationaux de compositeurs, notamment le prix Gaudeamus 2003, le prix Gianni Bergamo de musique classique 2010, le concours de composition d'opéra Johann Joseph Fux 2011, le prix "Parabola" 2016 de la fondation Andrey Voznesensky, le prix Franco Abbiati 2017 de la critique musicale italienne.

www.henry-lemoine.com/fr/compositeurs/fiche/dmitri-kourliandski


Eva Reiter
musicienne, compositrice (Autriche, 1976)

Présente du 28 août au 6 septembre 2020, focus special sur la viole de gambe / paetzold

Eva Reiter a étudié la flûte à bec et la viole de gambe à l'Université de musique et des arts du spectacle de Vienne, où elle a obtenu son diplôme avec mention en mai 2001. De 2001 à 2005, elle a poursuivi ses études de flûte à bec avec Paul Leenhouts et Walter van Hauwe et ses études de viole avec Mieneke van der Velden au Conservatoire Sweelinck d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Elle a obtenu sa licence en flûte à bec en 2004 et en viole de gambe en 2005 (toutes deux avec mention). Se concentrant sur la composition, Eva Reiter a obtenu sa maîtrise "cum laude" pour les deux instruments en 2006.

 lire la suite

Depuis, Eva Reiter travaille comme musicienne, compositrice et conférencière indépendante à Vienne et est régulièrement invitée par divers festivals et écoles pour donner des cours de musique ancienne. Ces dernières années, Eva Reiter a concentré son attention sur la musique contemporaine, en tant que compositrice et interprète. Ses compositions ont remporté plusieurs prix, dont le Prix de la publicité SKE en 2006, le Prix international de composition Reine Marie José en 2008, des bourses de la ville de Vienne (2008) et de la Chancellerie fédérale des arts, le 2e prix du Concours international de composition de la ville de Gmünd, Carinthie (pas de premier prix décerné), la bourse "Start" de la Chancellerie fédérale des arts, une bourse de travail à l'Akademie Schloss Solitude. En 2009, sa pièce Alle Verbindungen gelten nur jetzt a été l'une des œuvres sélectionnées pour la Tribune des compositeurs (IRC).

Parmi les compositeurs avec lesquels elle a collaboré et dont elle a créé les œuvres, citons Fausto Romitelli, Paolo Pachini, Bernhard Gander, Burkhard Friedrich, Gerd Kühr, Jorge Sánchez-Chiong, Agostino di Scipio, Francesco Filidei, Claire-Mélanie Sinnhuber, Giorgio Klauer, Raphaël Cendo, Marco Momi et Christian Fennesz, entre autres. Elle joue actuellement non seulement avec le trio Elastic3 (Eva Reiter/Tom Pauwels/Paolo Pachini) et le duo BAND (Eva Reiter/Yaron Deutsch) mais travaille aussi intensivement sur divers projets en solo. En outre, elle a été soliste invitée à plusieurs reprises avec le Klangforum Wien et l'ensemble Ictus.

Eva Reiter a joué ses propres œuvres au festival Transit à Louvain, dans la série de concerts Generator au Wiener Konzerthaus, au Festival Wien Modern, aux Journées mondiales de la musique nouvelle de l'ISCM à Stuttgart en 2006 et au Festival Ars Musica 2007 à Bruxelles. En 2008, Jeunesse Wien a organisé, en collaboration avec la Société de radiodiffusion autrichienne (ORF), un concert portrait dans le studio principal de l'ORF ; en 2009, le Festival Wien Modern a présenté le compositeur dans "Fokus Eva Reiter", qui a donné un aperçu de son travail jusqu'à présent.

Outre ses multiples activités dans le domaine de la musique contemporaine, Eva Reiter continue de consacrer une grande partie de son temps à un certain nombre de projets de musique ancienne. Elle travaille en tant que soliste, interprète invitée (par exemple avec la Nederlandse Bachvereeniging) et membre régulier de divers groupes (Ensemble Mikado, Le Badinage, Unidas). Eva Reiter joue également régulièrement en tant que soliste avec des orchestres, tels que l'Orchestre symphonique de la radio de Vienne, l'Orchestre Bruckner de Linz, l'Orchestre philharmonique de Rotterdam, entre autres. En outre, elle a participé à un certain nombre de productions de CD. (Edition Wandelweiser Records, Channel Classics, ORF-Edition Alte music, Gramola). Avec l'Ensemble Mikado (Vienne), elle a remporté le prix IYAP en août 2004. Elle a joué dans des festivals nationaux et internationaux, par exemple la Münchener Biennale, steirischer herbst et musikprotokoll im steirischen herbst Graz, Festival Unlimited Wels, Grabenfesttage Wien, Tage Alter music Berlin, Tage Alter music Regensburg, Wandelweiser, Cadenze Den Haag, et Wien Modern.

www.evareiter.com


Noriko Baba
compositrice (Japon, 1972)

* 2001 : étudiante 12e Session de composition Voix nouvelles. Résidence Centre de Recherche et de Composition Chorégraphiques. 2007 : commande-résidence de l'ensemble Cairn.

focus sur la composition pour Nô

Noriko Baba a étudié la composition, l'acoustique, l'analyse, l'orchestration et l'ethnomusicologie à l'Université nationale des beaux-arts et de la musique de Tokyo, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, et l'informatique à l'IRCAM. Elle a reçu de nombreuses bourses et prix, notamment le prix NHK-Mainichi de composition, le premier prix du Festival international de Takefu, le prix Georges Wildenstein de l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France, une bourse du Village international d'art Akiyoshidai, plusieurs bourses de la SACEM, une bourse de résidence de l'Akademie Schloss Solitude en 2005, une bourse en tant que membre de la Casa de Velazquez en 2006-2008 et une bourse de résidence Villa Kujoyama en 2012 du gouvernement français.

 lire la suite

Ses œuvres sont réalisées par diverses formations, telles que 2e2m, Court-Circuit, Ascolta, L'instant Donné, l'Ensemble intercontemporain, Cairn, Next Mushroom Promotion, Pasdeloup, Diotima, Nomade, Ives, Neue VocalSolisten, Cross.Art, Meitar, dans divers festivals : Die Reich, Archipel, la Journée mondiale de la musique, ISCM, Festival Musica, Milano Musica, Biennale di Venezia, et sont filmés par Michel Follin, diffusés par ARTE.

noriko.baba.online.fr


Ryoko Aoki
artiste Nô (Japon)

Présente du 21 août au 6 septembre

Ryoko Aoki occupe une position unique dans le domaine du théâtre Nô en tant que chanteuse et interprète féminine. Elle a joué dans plusieurs pièces traditionnelles de Nô réservées aux acteurs masculins. Elle est avant tout la pionnière et l'inspiratrice d'une nouvelle forme artistique combinant le Nô et la musique contemporaine. Plus de 50 œuvres ont été écrites pour elle par différents compositeurs, dont Peter Eötvös, Toshio Hosokawa, Stefano Gervasoni et José María Sánchez-Verdú.

 lire la suite

La chanteuse et interprète s'est produite à Tokyo, Kyoto, Long Beach, Paris, Rome, Londres, Dublin, Bilbao, Budapest, Berlin, Munich, Cologne et Karlsruhe, entre autres, et dans des festivals tels que les Semaines Asie-Pacifique de Berlin, le Festival Bartok de Szombathely, le Festival Xenakis de New York et le Festival international de musique de Takefu. Elle s'est produite avec des ensembles et des orchestres tels que le Quatuor Arditti, le Quatuor Diotima et le Münchener Kammerorchester.

En 2013, Ryoko Aoki a fait ses débuts au Teatro Real de Madrid dans l'opéra La Conquête du Mexique de Wolfgang Rihm dans le rôle de Malinche, dans une production mise en scène par Pierre Audi. En 2016, elle a créé l'AOI Nopera de Noriko Baba avec l'Ensemble 2e2m à Paris. Au cours de la saison 2017/18, Ryoko Aoki a interprété les premières mondiales de deux œuvres composées pour elle : Futari Shizuka (La jeune fille de la mer) de Toshio Hosokawa avec l'Ensemble intercontemporain à la Philharmonie de Paris et à la Kölner Philharmonie ainsi que Deux âmes de Federico Gardella au Teatro del Maggio Musicale Fiorentino. Elle a également fait ses débuts au Royal Concertgebouw Orchestra dans un concert dirigé par Matthias Pintscher.

Les points forts de la saison 2018/19 de Ryoko Aoki : des représentations de Futari Shizuka de Toshio Hosokawa à l'Université de Toronto et pendant le festival TIMF à Tongyeong/Corée, ainsi que la première mondiale de Secret kiss de Peter Eötvös avec l'ensemble Gageego au Konserthus de Göteborg, suivie de représentations au Tokyo Bunka Kaikan, à la Casa da Musica Porto avec l'ensemble Remix, à Madrid avec l'ensemble Plural et à Berlin, Cologne et Budapest avec l'ensemble Musikfabrik. Dans le cadre de son projet Noh x Contemporary Music, Ryoko Aoki a commandé une série de nouvelles œuvres pour la chanteuse Noh. En 2014, elle a sorti un enregistrement de musique contemporaine Noh, dont le Harakiri de Peter Eötvös. Elle a travaillé avec la compagnie de danse Sasha Waltz and Guests. Ryoko Aoki a obtenu une licence et une maîtrise de musique à la Faculté de musique de l'Université nationale des beaux-arts et de la musique de Tokyo, avec un accent sur l'école Kanze de théâtre Noh, avant d'obtenir un doctorat à l'Université de Londres, School of Oriental and African Studies, avec une thèse sur Les femmes et le Noh. Elle a été nommée "Envoyée culturelle du Japon" par l'Agence pour les affaires culturelles du gouvernement japonais en 2015 et a été une artiste vedette de la Triennale d'Aichi en 2016.

ryokoaoki.net


Ensemble Musikfabrik
(Allemagne)

Présent du 28 août au 6 septembre

* 2009 : spectacle Vidéo-opéra : Cendo, Jarrell, Matalon, Pachini.

Depuis sa création, l'Ensemble Musikfabrik a la réputation d'être l'un des principaux ensembles de musique contemporaine. Conformément à la signification littérale de son nom, l'Ensemble Musikfabrik se consacre tout particulièrement à l'innovation artistique. Des œuvres nouvelles, inconnues et souvent commandées par l’Ensemble sur des supports inhabituels sont caractéristiques de ses productions. Les résultats de leur vaste travail, qui se déroule généralement en étroite collaboration avec les compositeurs, sont présentés par l'ensemble international de solistes basé à Cologne lors d'environ 80 concerts par an en Allemagne et à l'étranger, lors de festivals, dans leur propre série "Musikfabrik in WDR" et dans des enregistrements radiophoniques et des productions de CD réguliers.

 lire la suite

Les musiciens prennent eux-mêmes les décisions importantes de l’Ensemble. L'exploration des formes de communication modernes et des nouvelles possibilités d'expression dans les domaines de la musique et du théâtre est un axe central de sa démarche. Des projets interdisciplinaires qui peuvent inclure l'électronique en direct, la danse, le théâtre, le cinéma, la littérature et les artistes créatifs, ainsi que la musique de chambre et la confrontation avec des œuvres utilisant la forme ouverte et l'improvisation, prolongent les concerts d'ensemble traditionnels dirigés. Les concerts-conférences et l'expérimentation de formes de concerts alternatives impliquant la participation du public en font également partie. Grâce à son profil extraordinaire et à sa superbe qualité artistique, l'Ensemble Musikfabrik est recherché dans le monde entier et est un partenaire de confiance des compositeurs et chefs d'orchestre de renom. Depuis 2013, Musikfabrik possède un ensemble complet d'instruments reproduits de la série Harry Partch. De plus, les cuivres à double cloche sont un autre trait marquant de la soif d'expérimentation de l'ensemble.

La liste des invités de l'ensemble est aussi importante que longue : Mark Andre, Louis Andriessen, Stefan Asbury, Sir Harrison Birtwistle, Unsuk Chin, Péter Eötvös, Brian Ferneyhough, Heiner Goebbels, Toshio Hosokawa, Michael Jarrell, Mauricio Kagel, Helmut Lachenmann, David Lang, Liza Lim, Benedict Mason, Mouse on Mars, Carlus Padrissa (La Fura dels Baus), Emilio Pomàrico, Enno Poppe, Wolfgang Rihm, Peter Rundel, Rebecca Saunders, Karlheinz Stockhausen, Ilan Volkov et Sasha Waltz.
L'Ensemble Musikfabrik est soutenu par le Land de North Rhine-Westphalia. La Kunststiftung NRW soutient la série "Musikfabrik in WDR".

www.musikfabrik.eu

* collaborations antérieures avec Royaumont

retour haut de page


Destinataires

  • 14 compositeurs
  • 7 instrumentistes : flûte, clarinette, piano, percussion, violon, alto, violoncelle
  • 1 chef d'orchestre

retour haut de page


Présentation

L'Académie Voix Nouvelles présente une édition exceptionnelle pour son 30e anniversaire, avec l'Ensemble Musikfabrik, la performeuse Nô Ryoko Aoki, et les compositeurs Francesco Filidei, Dimitri Kourliandski, Eva Reiter, Noriko Baba.

L'Académie Voix Nouvelles est ouverte aux compositeurs et aux interprètes désirant se perfectionner dans l’interprétation du répertoire contemporain.

Pour les compositeurs, elle recrée le processus complet de création d’une nouvelle œuvre, dans des conditions professionnelles : commande, écriture, répétitions, concert, sous la supervision de professeurs de renommée internationale et d’esthétiques diverses. Elle fait intervenir les meilleurs ensembles et artistes afin de répéter et jouer les œuvres, et de conseiller et d’interagir avec les compositeurs.

Les interprètes : cette année, 8 instrumentistes bénéficieront des conseils des musiciens et ensembles invités, dans des cours individuels autour d’un répertoire de chambre ou soliste. Ils formeront un ensemble qui répétera et interprétera en concert des œuvres emblématiques du répertoire contemporain ainsi que certaines des œuvres des compositeurs de l’Académie.

L’Académie constitue, de par sa longueur et ses conditions exceptionnelles de travail, un lieu d’échanges unique entre compositeurs, interprètes, penseurs. Plusieurs intervenants dans les domaines du management, de l’économie de la production, des droits d’auteurs, du disque, de la radio, du journalisme seront aussi invités.

retour haut de page


Méthode

A. Compositeurs

  • Cours individuels
  • Cours collectifs
  • Présentation par chaque participant de son propre travail
  • Présentation des techniques instrumentales particulières par les instrumentistes et chanteurs des ensembles
  • Répétitions sous formes de workshops
  • Concerts enregistrés présentant les travaux finaux.

Ce cours concerne uniquement la création de nouvelles œuvres écrites pour l’occasion. La moitié au moins du travail devra être envoyée au 1er juillet. Les partitions seront ensuite terminées pendant la session sous la direction des professeurs.

B. Interprètes

  • Cours individuels et en groupe
  • Répétitions encadrées par des professionnels
  • Répertoire du XXe siècle et nouvelles pièces

Pour les chanteurs, l'Académie mettra également l'accent sur le travail collectif, les pièces d'ensemble et la collaboration avec les compositeurs.

retour haut de page


Effectifs vocaux et instrumentaux

A. Compositeurs
Les formations instrumentales suivantes sont proposées pour l’écriture des pièces :

• formation 1 : Nô + flûte, clarinette, cor, percussion, piano, violon, viole, violoncelle, contrebasse
• formation 2 : Nô + flûte, clarinette, cor, percussion, piano, violon, viole, violoncelle, contrebasse
• formation 3 : Viole de gambe/Paetzold + flûte, clarinette, cor, percussion, violon, viole, violoncelle, contrebasse
• formation 4 : Tutti : flûte, clarinette, cor, percussion, 2 pianos, violon, viole, violoncelle, contrebasse
• formation 5 : Nô + trio à cordes
• formation 6 : Viole de gambe + violon, viole, violoncelle, contrebasse
• formation 7 : Nô + viole de gambe, percussion
• formation 8 : Flûte, clarinette, cor, 2 pianos
• formation 9 : Flûte, 2 pianos
• formation 10 : Clarinette, piano, contrebasse
• formation 11 : 2 pianos
• formation 12 : Piano, percussions
• formation 13 : Viole de gambe/Paetzold solo
• formation 14 : Cor solo

B. Interprètes
La formation est ouverte à 8 interprètes : flûte, clarinette, cor, piano, percussions, violon, alto, violoncelle

retour haut de page


Inscription

Sélection sur dossier via la Plateforme Ulysses
compositeurs
interprètes 

Eléments à fournir

A. Compositeurs
- Biographie
- CV
- Lettre de motivation : mise en avant des compétences et qualités, raisons motivant le souhait de participer à l’Académie, idées courtes sur le projet. Indiquer quelles sont les 3 effectifs souhaités parmi la liste des 14 formations proposées ci-dessus [les demandes qui ne mentionnent pas ces informations ne seront pas prises en considération].
- Photo
- 3 partitions si possible avec enregistrements (deux enregistrements au moins doivent être fournis)

Date limite d'inscription : 20 mars 2020

B. Interprètes
- Biographie
- CV
- Lettre de motivation
- Photo
- Un enregistrement audio ou vidéo d’une œuvre contemporaine (soliste ou non)
- Liste du répertoire contemporain déjà abordé

Date limite d'inscription : 1er avril 2020

retour haut de page


Calendrier

Sessions

Pour les compositeurs : du 21 août au 6 septembre 2020
soit 15 jours de formation

Pour les interprètes : du 29 août au 6 septembre 2020
soit 8 jours de formation

Présentations publiques

Académie Voix Nouvelles : concerts les 5 et 6 septembre 2020
Ensemble Voix Nouvelles : concert le 6 septembre 2020

dans le cadre du Festival de Royaumont 2020

retour haut de page


Conditions tarifaires

La participation financière demandée aux stagiaires comprend :
- les droits d’inscription (150 €)
- l’adhésion à l’Association des amis de Royaumont (15 €)
- l’accès à la Bibliothèque musicale François-Lang (12 €)
- une participation forfaitaire aux frais de séjour

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière selon votre situation (voir ci-dessous la rubrique « Dispositifs de prises en charge financière »).

La Fondation Royaumont prend en charge :
- les frais de séjours (repas et hébergement) et les coûts pédagogiques complets (formateurs, instruments,...) durant la durée de la formation (sauf cas particuliers)
- les frais de transferts entre la gare de Viarmes ou l’aéroport Charles de Gaulle et l’abbaye (un transfert aller et un transfert retour)

Le stagiaire prend à sa charge :
- ses frais de voyages (domicile – gare de Viarmes ou aéroport Charles de Gaulle – domicile)

Dispositifs de prises en charge financière

Intermittent du spectacle :
Si vous êtes ayant-droit AFDAS (2 ans d’ancienneté, 48 cachets (jours) en France, les Congés Spectacles et feuilles de salaires faisant foi), vous adresserez une demande de prise en charge à votre délégation AFDAS, selon la procédure ci-dessous.

Procédure :
1. Dès l’acceptation de votre candidature par la Fondation Royaumont, vous vous assurez que vous êtes bien ayant-droit auprès de votre délégation AFDAS, puis vous informez la Fondation de la réponse.
2. La Fondation Royaumont vous adresse un devis, un descriptif de la formation et la page du dossier de demande de prise en charge AFDAS relative à l’organisme de formation complétée.
3. Vous complétez le dossier de demande de prise en charge AFDAS et réunissez les documents demandés par l’AFDAS.
4. Vous envoyez votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 semaines avant le premier jour de la formation.
5. Vous et la Fondation Royaumont recevez la réponse de l’AFDAS.

Si la demande est acceptée, il restera à votre charge 177 €.

Salariés :
Si vous êtes salarié (temps plein ou partiel), rapprochez-vous de votre employeur afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Demandeurs d’emploi :
Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre Pôle emploi afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Les aides de la Fondation Royaumont

Bourse de l’Association des amis de Royaumont pour l’année civile 2020

Si vous êtes
- instrumentiste né(e) après le 1er janvier 1995,
- chanteur(se), chef d'orchestre, né(e) après le 1er janvier 1992,
- chorégraphe ou compositeur(trice) né(e) après le 1er janvier 1988,

l’Association des amis de Royaumont attribue des bourses aux artistes n'ayant pas encore d’activité professionnelle régulière, répondant au critère d’âge ci-dessus, selon leur potentiel artistique et leur situation financière.

Cette attribution est décidée lors de conseils d’administration de l’Association sur dossier (CV, lettre de motivation).

Si vous bénéficiez de cette bourse, seuls restent à votre charge les droits d’inscription, soit un montant total de 177 €.

Si vous ne bénéficiez pas d'aide spécifique, il reste à votre charge le montant des frais d'inscription, d'adhésion à l'Association des amis de Royaumont, la carte de lecteur de la BmFL et une partie des frais de séjour, soit 1 177 € pour les compositeurs et 677 € pour les interprètes, tandis que la Fondation Royaumont finance le reste du coût de la formation.

 
Récapitulatif

 A la charge du stagiaire

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Bourse d'étude
de la Fondation

 Employeur
ou Pôle emploi
 

 Etudiant PSPBB
ou CRR

   Compositeur 177 € 177 € 1 177 € selon prise en charge selon convention
 Interprète 177 € 177 € 677 € selon prise en charge selon convention

retour haut de page


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carasso, la SACEM, la Fondation Honegger (sous égide de la Fondation de France), Christine Jolivet et les Amis de Royaumont.

          

La région Ile-de-France soutient les formations professionnelles.

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias