Atelier de recherche autour de la vocalité au clavier (1750-1900) | 2

Encadrement : Edoardo Torbianelli et Ulrich Messthaler (Schola cantorum de Bâle), Jeanne Roudet (Sorbonne)

Dates : du 1er au 3 mai 2015

 

Quel son pour quel signe ? 

Dans la recherche des liens entre la vocalité et l'écriture pianistique des XVIIIe et XIXe siècles l'analyse des signes communs aux deux notations est d'une importance fondamentale.
La façon de noter les sons et ses rythmes, les signes d'articulation, d'accentuation et d'expression en général, peut être considérée comme la cristallisation graphique – soumise à des conventions particulières - des différents effets sonores qui convergent dans l'exécution artistique idéale suggérée par le compositeur. Ainsi, leur seule vue devait sans doute évoquer aux interprètes contemporains les plus accomplis une image assez précise de l'intention expressive du créateur de l'œuvre.
On étudiera comment les conventions graphiques attachées à l’écriture de la voix et du piano dialoguent entre elles de manière créative dans un jeu subtil de correspondances et de suggestions réciproques. Mais cette observation – dans les œuvres elles-mêmes et les traités - ne peut s’abstraire de la redécouverte de certaines manières totalement oubliées de faire sonner une voix ou un piano dont la trace sonore se trouve dans les premiers enregistrements du XXe siècle. À la lumière des connaissances nécessaires à leur compréhension, ils constituent des témoignages uniques de moments d’authentique inspiration expressive qui mettent en évidence des traditions d’exécution directement issues de l’univers esthétique et stylistique du créateur. L’ensemble de ces sources offrira un socle solide à nos expérimentations vocales et instrumentales dans le but de s'approcher toujours plus près d’une interprétation intelligente – à la fois fidèle et créative – des œuvres des XVIIIe et XIXe siècles.

 

Présentation publique
Fenêtre sur cour(s) dimanche 3 mai à 17h


Ce projet de recherche est mené en partenariat avec la Sorbonne : en savoir plus

Deux journées de recherche sur le fonds Cortot de la Médiathèque Musicale Mahler auront lieu les 30 avril et 4 mai.

 

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise
Partenaires publics de projets
Communauté de Carnelle Pays de France Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso KPMG
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Fondation d'entreprises Hermès Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Champagne Construction Rénovation SANEF French American Cultural Society
Fondation Georges Truffaut Schindler Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS Fondation Yves Rocher
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix Connaissance des arts ConcertClassic.com
FNAC Ballroom Notre famille familiscope Covoiture Art La Terasse