Autour de Sébastien Daucé

Polyphonies vocales

Répertoire baroque français du XVIIe siècle (Boësset et Moulinié)

Fenêtres sur Cour(s), Musique
A Royaumont
dim 16 févr
2020
15:00
Autour de Sébastien Daucé

Les lauréats de la formation

autour de Sébastien Daucé chef d'orchestre, Caroline Bardot soprano, Thomas Leconte musicologue

 

Artiste régulièrement associé à des projets de la Fondation Royaumont, Sébastien Daucé est un des meilleurs interprètes actuels du répertoire baroque français du XVIIe siècle. Il se produit à travers le monde avec l’ensemble Correspondances qu’il a fondé en 2009, et avec lequel il explore entre autres le répertoire profane et sacré du Grand Siècle.

Dans la continuité des dernières formations polyphoniques encadrées par Lionel Meunier (Vox Luminis) ou Raphaël Pichon (Ensemble Pygmalion), Sébastien Daucé dirigera à l’abbaye une formation sur le répertoire polyphonique du XVIIe siècle. Une sélection d’œuvres sacrées et profanes d’Antoine Boësset (1586-1643) et Etienne Moulinié (1600-1669), permettront un travail entre interventions solistes et chant polyphonique à 1 ou 2 chanteurs par voix.

Le répertoire abordé durant cette formation sera en partie choisi parmi les collections de la Bibliothèque musicale François-Lang – Fonds F. Lang, Fonds J.-Y. Hameline. Thomas Leconte (CMBV) apportera un éclairage musicologique et historique sur les pièces travaillées tandis que Caroline Bardot enseignera les spécificités vocales propres à ce répertoire. 

Pendant cette Fenêtre sur cour[s], les lauréats chanteurs, clavecinistes et violistes présenteront des extraits des œuvres étudiées pendant la semaine.

 

En partenariat avec le CRR de Paris.

Les Amis de Royaumont s’associent collectivement, depuis 46 ans, au projet de la Fondation. En 2020, l'Association poursuit son aide historique aux jeunes talents par l'attribution de bourses, soutient les activités en direction du jeune public, les rendez-vous thématiques proposés dans le cadre des visites.

La Région Ile-de-France soutient les ateliers de formations professionnelles.

Salle des Charpentes

C’est dans cette salle haute, installée au-dessus d’un canal transversal et accessible depuis l’ancien dortoir des moines, que se trouvaient jadis les latrines médiévales. Soigneusement restaurée en 1992-1993, elle accueille désormais des activités artistiques – sa configuration sans colonnes, rare dans l’abbaye, la rend particulièrement propice aux activités chorégraphiques – ainsi que des séminaires d’entreprise.

En savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias