Formation : Opus #1 - mettre en œuvre une maquette chorégraphique et musicale (2021)

Cycle de formation du Pôle Création chorégraphique

Hervé Robbe, direction artistique et pédagogique
Doriane Trouboul, administration

présentation - déroulement - encadrementcalendrier - destinataires - compétences visées - candidature - sélection des candidats - conditions tarifairesdispositifs de prises en charge financière - contexte sanitaire

S'inscrire en ligne


Opus #1(édition 2021) Danse autour de l’orgue

Encadrement : Thomas Lacôte compositeur, organiste, artiste en résidence, Hervé Robbe chorégraphe et directeur artistique du Pôle Création chorégraphique

Opus#1 est un programme de 3 semaines qui se conçoit à la fois comme un temps de formation continue, un espace d’expérimentation et de fabrication sous l’égide de deux tuteurs du champ de la danse et de la musique. À destination de 4 chorégraphes et de 4 compositeurs, il invite aussi un ensemble d’interprètes (8 danseurs et 2 organistes) à géométrie variable. Les huit auteurs sont interpellés par une commande thématisée et formulée par les deux tuteurs, qui interroge les relations entre la musique et la danse et les modalités collaboratives à mettre en œuvre entre les artistes pour fabriquer 4 maquettes chorégraphiques et musicales présentées lors d’une Fenêtre sur cour[s] en fin de programme. Les créations musicales seront destinées à l’orgue Cavaillé-Coll du réfectoire des moines de Royaumont.


Déroulement de l’édition 2021

Semaine 1 : De la rencontre à la collaboration
En compagnie des deux tuteurs, Thomas Lacôte et Hervé Robbe, les 4 chorégraphes et les 4 compositeurs (stagiaires) sont invités à présenter leurs démarches artistiques respectives et leurs intérêts dans les relations danse/musique. Ils sont invités à réfléchir aux potentiels espaces de collaboration et de co-création autour et à partir de cet instrument singulier qu’est l’orgue. Au cours de cette semaine d’atelier se constituent quatre binômes porteurs d’un projet de création chorégraphique et musicale dont ils expérimenteront les processus de mise en œuvre les semaines suivantes.

Semaine 2 & 3 : De la mise en œuvre d’une maquette chorégraphique et musicale (Tutorat : Thomas Lacôte et Hervé Robbe)
Les quatre binômes d’auteurs étant constitués, s’opère la rencontre avec l’ensemble des dix interprètes (stagiaires), huit danseurs et deux organistes. Quatre équipes mettent en jeux des processus d’expérimentation et de fabrication. Un dialogue collaboratif, accompagné par les deux tuteurs, se met en place dans le but d’aboutir à l’issue des deux semaines à une maquette de 10 minutes maximum.


Encadrement

Thomas Lacôte compositeur, organiste, artiste en résidence

Le parcours de Thomas Lacôte est celui d’un musicien complet, réunissant la composition, l’interprétation, l’improvisation, l’enseignement et la recherche. Titulaire du grand orgue de l’église de la Trinité à Paris, tribune qui fut celle d’Olivier Messiaen pendant 60 ans, il a fait de son instrument l’atelier privilégié de ses recherches sonores.

Parmi ses dernières œuvres, Uchronies (I et II) pour 2 pianos, commande du Festival Messiaen au Pays de la Meije avec une aide à l’écriture du Ministère de la Culture, Sept jours, pour voix et piano sur des poèmes de Frédéric Jacques Temple, et deux commandes de Radio-France : La nuit sera calme, pour percussion et orgue, et La voix plus loin, pour deux cors et orgue.
Un premier disque monographique intitulé The Fifth Hammer est paru chez Hortus en 2013.
En 2019, La SACEM lui décerne le prix de composition Hervé Dugardin.

Professeur au Conservatoire de Paris (CNSMDP), après y avoir été l’élève et l’assistant de Michaël Levinas, il y enseigne l’analyse musicale et l’écriture des XXe-XXIe siècles.
Son carnet de recherche en ligne, Phtoggos, ainsi que de nombreux articles publiés, témoignent de son activité théorique dans divers domaines musicaux. Avec les musicologues Y. Balmer et C.B. Murray, il est l’auteur de Le modèle et l’invention, O. Messiaen et la technique de l’emprunt (Symétrie, 2017), ouvrage récompensé par le prix spécial du jury France Musique des Muses.
Au titre de ses différentes activités, il est l’invité de nombreuses institutions internationales telles que Mozarteum, Göteborg Music Academy, Eastman School of Music, Conservatorio di Bologna, Royal College of Organists, Université Libre de Bruxelles...

Depuis 2019, Thomas Lacôte est artiste en résidence à la Fondation Royaumont auprès de l’orgue Cavaillé-Coll, où il développe des projets de recherche artistique et de formation pour les jeunes musiciens.
Il est membre du Conseil musical de la Fondation Prince Pierre de Monaco.
Ses œuvres sont publiées aux Editions Henry Lemoine.


Hervé Robbe
chorégraphe, directeur artistique et pédagogique du Pôle Création musicale


Le calendrier

Semaine 1 : période du lundi 2 août 2021 au dimanche 8 août 2021

Semaine 2 & 3 : du 8 août 2021 au samedi 21 août 2021

Présentation publique le dimanche 22 août (horaire à confirmer)


Destinataires

4 chorégraphes ayant déjà réalisé plusieurs œuvres chorégraphiques, avec un intérêt marqué pour la collaboration musicale

4 compositeurs ayant déjà réalisé plusieurs œuvres musicales, avec un intérêt marqué pour la collaboration chorégraphique

8 danseur(se)s interprètes

2 musicien(e)s organistes

Les participants s’engagent formellement à suivre l’intégralité du cursus, soit 18 jours de formation, pour les chorégraphes et compositeurs, ou 12 jours pour l’ensemble des interprètes


Compétences visées

Interroger sa posture d’artiste chorégraphique, de danseurs, de chorégraphe et d’auteur.
Interroger sa posture d’artiste musical, de musicien et de compositeur, dans le rapport à un instrument singulier.
Expérimenter la collaboration artistique et la co-création.
Élargir ses compétences et connaissances face aux évolutions des cadres des métiers.


Candidature

Candidatures à envoyer avant le 9 avril 2021 comprenant :

Le formulaire en ligne (ici)

L’envoi d’un CV, d’une lettre de motivation d’un dossier sur vos dernières créations accompagné de liens vidéo, site internet à : pccformation@royaumont.com


Sélection des candidats

Sur dossier, dans le cadre d’une commission réunissant Hervé Robbe et Thomas Lacôte, entre le 11 et le 30 avril 2021

Résultat le 7 mai 2021


Supports fournis aux stagiaires

Moyens techniques mis à disposition : 2 salles de travail équipée d'un plancher ; accès à l’orgue à partir de la deuxième semaine le monument de l'abbaye dans sa globalité (salles et jardins) ; matériel audio et vidéo ; documentation.


Évaluation pédagogique

Un débriefing individuel et collectif à la fin de la formation.

Une attestation de suivi de formation est remise à chaque participant à l’issue de la formation. Elle précise les dates de réalisation, le volume horaire et les compétences visées.


Conditions tarifaires

La participation financière demandée aux stagiaires comprend :

- les droits d’inscription (150 €)

- l’adhésion à l’Association des amis de Royaumont (15 €)

- l’accès à la Bibliothèque musicale François-Lang (12 €)

- une participation aux frais de la formation

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière selon votre situation (voir ci-dessous la rubrique «Dispositifs de prises en charge financière»).

La Fondation Royaumont prend en charge :

- les frais de séjours (hébergement, repas et pauses) durant toute la durée de la formation.

- les frais de transferts entre la gare de Viarmes et l’abbaye (jour d’arrivée, jour de départ)

Le stagiaire prend à sa charge :

- ses frais de voyages (domicile – gare de Viarmes – domicile)


Dispositifs de prises en charge financière

Intermittent du spectacle :

Ce stage est en cours de conventionnement par l’AFDAS

Si vous êtes ayant-droit AFDAS (2 ans d’ancienneté, 48 cachets (jours) en France, les Congés Spectacles et feuilles de salaires faisant foi), vous adresserez une demande de prise en charge à votre délégation AFDAS, selon la procédure ci-dessous.
Procédure :
1. Dès l’acceptation de votre candidature par la Fondation Royaumont, vous vous assurez que vous êtes bien ayant-droit auprès de votre délégation AFDAS, puis vous informez la Fondation de la réponse.
2. La Fondation Royaumont vous adresse dès l’obtention du conventionnement de la formation la page du dossier de demande de prise en charge AFDAS relative à l’organisme de formation complétée.
3. Vous complétez le dossier de demande de prise en charge AFDAS et réunissez les documents demandés par l’AFDAS.
4. Vous envoyez votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 semaines avant le premier jour de la formation.
5. Vous et la Fondation Royaumont recevez la réponse de l’AFDAS.
Si la demande est acceptée, il restera à votre charge 177 €.

Salariés :

Si vous êtes salarié (temps plein ou partiel), rapprochez-vous de votre employeur afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Demandeurs d’emploi :

Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre Pôle emploi afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Les aides de la Fondation Royaumont

1/ Bourse de l’Association des amis de Royaumont pour l’année civile 2020
Si vous êtes danseur(se) né(e) après le 1er janvier 1994, l’Association des amis de Royaumont attribue des bourses aux artistes n'ayant pas encore d’activité professionnelle régulière, répondant au critère d’âge ci-dessus, selon leur potentiel artistique et leur situation financière.
Cette attribution est décidée lors de conseils d’administration de l’Association sur dossier (CV, lettre de motivation).
Si vous bénéficiez de cette bourse, seuls restent à votre charge les droits d’inscription, soit un montant total de 177 €.

Autre cas

Si vous ne bénéficiez pas d'aide spécifique, il reste à votre charge le montant des frais d'inscription, d'adhésion à l'Association des amis de Royaumont, la carte de lecteur de la BmFL et une partie des frais de séjour, soit 800 euros pour les compositeurs et les chorégraphes et 500 euros pour les danseurs et les organistes, tandis que la Fondation Royaumont finance le reste du coût de la formation.


Récapitulatif

Compositeurs et chorégraphes

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Sans prise en charge

 Employeur
ou Pôle emploi
 

A la charge du stagiaire    177 € 177 € 800 € selon prise en charge

 

Organistes et danseurs

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Sans prise en charge

 Employeur
ou Pôle emploi
 

A la charge du stagiaire    177 € 177 € 500 € selon prise en charge

Contexte sanitaire

La Fondation Royaumont organise ses programmes de formation professionnelle et de résidences d’artistes dans le cadre d’un protocole sanitaire strict, disponible sur simple demande.



Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par

        

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias