Formations Musiques transculturelles 2015

Le Programme Musiques Transculturelles a été créé par la Fondation Royaumont en 2000 (à l’origine nommé « Musiques orales et improvisées »).
Il conçoit et met en œuvre des créations qui croisent des cultures et des langages musicaux que la mondialisation amène à s’interconnecter, sans hiérarchie entre ces cultures, et sans placer l’écriture, l’oralité ni l’improvisation en situation de supériorité a priori.

Citons, parmi les créations nées à Royaumont entre 2014 et 2007 : Beyond Black (Nicole Mitchell et Ballaké Sissoko), Oración (Ahmed Essyad, Amir El Saffar, Fawaz Baker), Alefba, Aka Balkan Moon (Fabrizio Cassol), Du Slam à l’Atlas (Andy Emler), Sleep Song (Mike Ladd), A quel dieu parles-tu ? (Dgiz, Capitaine Slam / Valère Novarina), Du griot au slameur (Ballaké Sissoko, Lassy King, Médéric Collignon, Andy Emler), Le Banquet polyphonique géorgien (Alexandros Markeas / Ensemble Anchiskhati)…

La recherche d’un langage neuf issu des interconnexions entre cultures est le propre de ces créations transculturelles. La recherche est aussi l’attitude clef de la formation à la démarche transculturelle : chaque création étant un objet artistique neuf et singulier, on n’enseigne pas de « répertoire » ; les stagiaires cherchent ensemble avec le musicien qui dirige l’atelier. Fabrizio Cassol, L. Subramaniam, Joëlle Léandre, Andy Emler, ont ainsi formé par la recherche à la création de pièces croisant des structures musicales de différentes cultures.

En 2015, ce sera au tour de Magic Malik et d’Amir El Saffar.


 

Intersections : Maqams et improvisations jazz
Encadrement : Amir El Saffar
Dates : du 16 au 22 août
 2015
Clôture des candidatures : 5 juin 2015

 

Imaginer avec Magic Malik
Encadrement : Magic Malik
Dates : du 16 au 22 août 2015
Clôture des candidatures : 5 juin 2015

 

 

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias