Comment toucher le clavecin de François Couperin : timbre, articulation, imagination…

encadrement - destinataires - présentation - méthode - inscriptioncalendrier - conditions tarifaires

S'inscrire en ligne


Encadrement

Bertrand Cuiller clavecin. Né dans une famille de musiciens, Bertrand Cuiller joue du clavecin et du cor. Il remportait à 18 ans le 3e prix du concours international de clavecin de Bruges. Ses disques sont plébiscités par la critique et le public - Pescodd Time, Scarlatti (Alpha), Concerti de Bach, Mr Tomkins (Mirare) et en 2015 Rameau, l’intégrale de l'œuvre pour clavecin enregistrée à l'abbaye de Royaumont, Diapason d’or et Choc de l’année de Classica. Après la direction de l'opéra Venus et Adonis de John Blow pour le théâtre de Caen avec la mise en scène de Louise Moaty, Bertrand Cuiller crée en 2014 Le Caravansérail, dans le but de monter des projets ambitieux autour des compositeurs qui lui tiennent à cœur : C.P.E. Bach, Scarlatti, Locke, Purcell, Couperin, J.S. Bach, projets soutenus par la Fondation Royaumont de 2014 à 2017.
En 2016, il enregistre chez harmonia mundi un disque d'Airs anglais XVIIe sorti en septembre 2017. La résidence à Royaumont se terminera en apothéose avec une tournée des Concertos Brandebourgeois. Bertrand Cuiller enseigne régulièrement à l'Académie de Vannes et a animé plusieurs ateliers de formation à Royaumont (Continuo 2015, Virginalistes 2016, Bach 2017). En 2018, Bertrand Cuiller poursuit une intégrale des ordres de François Couperin pour harmonia mundi et dirigera avec Le Caravansérail l'opéra Rinaldo de Haendel dans le cadre de la Coopérative.

Jean-Luc Ho clavecin, est passionné par les claviers anciens du clavicorde, clavicythérium, virginal, clavecin, orgues… Lauréat du CNSMDP en 2006, il reste marqué par l’enseignement de Blandine Verlet. Son intérêt pour la facture et les instruments historiques lui offre un contact privilégié avec des tribunes prestigieuses et des collections d'instruments. Il est l'un des initiateurs du projet L'Art de la Fugue, œuvrant à l'installation et à la valorisation d'un orgue espagnol de 1768 dans l'église St Eloi de Fresnes (94).
Sa discographie chez l'Encelade, Nomad Music autour de Bach, Couperin, Byrd, Sweelinck est remarquée par la critique. La Fondation Royaumont soutient ses recherches autour des Messes pour orgue de François Couperin proposées en alternance de plain chant avec les Meslanges et les conseils de spécialistes du XVIIe qui seront enregistrées à St Michel en Thiérache dans l'intégrale F. Couperin portée par harmonia mundi et Bertrand Cuiller. Jean-Luc Ho est en résidence au Festival Bach en Combrailles et débutera sa résidence à la Fondation Royaumont (2018-2020) autour des Nations de François Couperin.

Peter Wollny musiclogue, a étudié la musicologie, l’histoire de l’art et la littérature germanique à l’Université de Cologne avant de faire un doctorat à l’Université de Harvard (USA) sur les œuvres de Wilhelm Friedemann Bach. Depuis 1993, il travaille aux Archives Bach de Leipzig où il encadre des chercheurs et est conservateur de la collection des manuscrits et des pièces rares. Il a édité plusieurs volumes pour la Neue Bach-Ausgabe et est le responsable éditorial de l’édition des œuvres de Carl Philipp Emanuel Bach, l’édition des pièces de Wilhelm Friedemann… Depuis 2016, il dirige les Archives Bach de Leipzig.

Jean Duron musicologue. Fondateur et directeur (1989-2007) de l’Atelier d’études sur la musique française des XVIIe & XVIIIe siècles du CMBV, Jean Duron est actuellement chercheur au CMBV et directeur des collections de livres. Il travaille sur la musique à l’époque de Louis XIV, principalement aux moyens de son interprétation : effectifs, contrepoint, composition, structures, affects et théorie. Ses travaux concernent notamment les grandes formes (grand motet, tragédie en musique), la musique de la Cour, celle des grandes cathédrales du royaume et, dans tous ces domaines, la question du statut des sources. Ses recherches l’ont conduit également à publier plusieurs textes sur la poésie néo-latine contemporaine (Jean Santeul, Pierre Perrin, Pierre Portes). Il a plus particulièrement travaillé sur les compositeurs suivants : Moulinié, Lully, Du Mont, Brossard, Desmarest, Lalande, Campra, D. Scarlatti et Grétry. Hors cette période, sur Obouhow et Ravel. 


Destinataires

13 stagiaires, niveau master et plus :

  • 10 clavecinistes
  • 2 hautbois
  • 1 viole 

retour haut de page 


Présentation

En cette année de célébration des 350 ans de la naissance de François Couperin, dit le Grand, Royaumont réunit deux clavecinistes renouvelant l'interprétation : Bertrand Cuiller pourra transmettre le fruit de ses recherches interprétatives mobilisées par l'intégrale des 27 ordres de Couperin enregistrés à Royaumont par harmonia mundi, Jean Luc Ho - par sa large expérience de Couperin à l'orgue et au clavecin, ses recherches de timbres et couleurs autour de son projet des Nations à plusieurs instruments- apportera des clés pour "donner de la grandeur, des couleurs, une puissance de la parole au clavecin de Couperin...
Nous irons d'ailleurs une journée à la tribune de l'orgue Clicquot de la Chapelle de Versailles pour expérimenter ces deux mondes. La question des timbres et couleurs si essentielle à la musique française, sera abordée autour de transcriptions pour hautbois ou viole avec la présence de deux musicologues d'exception : Jean Duron et de Peter Wollny.

retour haut de page 


Méthode

Conférences sur le contexte général autour de Couperin, atelier sur l'interprétation des signes des partitions de clavecin et réflexion par rapport à l'interprétation des pièces d'orgue, réflexions sur les questions de transcription et du rayonnement de Couperin en Europe...
Matin 
10h-12h : cours de clavecin en parallèle de Jean-Luc Ho et Bertrand Cuiller
12h–13h : conférence musicologique (contexte, ornementation, transcriptions)
Après midi
15h-16h : 1 atelier d'échange sur les questions soulevées par les conférences
16h-19h : cours de clavecin en parallèle de Jean-Luc Ho et Bertrand Cuiller

Mercredi 3 août : journée sur l'orgue Clicquot de la Chapelle Royale de Versailles avec Jean-Baptiste Robin 

retour haut de page 


Inscription

Sélection sur dossier : lettre motivation, curriculum vitae, extraits mp3

Date de clôture des candidatures : 15 avril 2018

 
s'inscrire en ligne 

retour haut de page 


Calendrier

Session
Du 31 juillet au 5 août 2018
soit 6 jours de formation

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] dimanche 5 août 2018, 18h

retour haut de page 


Conditions tarifaires

La participation financière demandée aux stagiaires comprend :
- les droits d’inscription (150 €)
- l’adhésion à l’Association des amis de Royaumont (15 €)
- l’accès à la Bibliothèque musicale François-Lang (12 €)
- une participation forfaitaire aux frais de séjour
Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière selon votre situation (voir ci-dessous la rubrique « Dispositifs de prises en charge financière »).

La Fondation Royaumont prend en charge :
- les frais de séjours (repas et hébergement) et les coûts pédagogiques complets (formateurs, instruments,...) durant la durée de la formation (sauf cas particuliers)
- les frais de transferts entre la gare de Viarmes et l’abbaye (un transfert aller et un transfert retour)

Le stagiaire prend à sa charge :
- ses frais de voyages (domicile – gare de Viarmes – domicile)
- l’achat des partitions


Dispositifs de prises en charge financière  

Intermittent du spectacle :
Si vous êtes ayant-droit AFDAS (2 ans d’ancienneté, 48 cachets (jours) en France, les Congés Spectacles et feuilles de salaires faisant foi) , vous adresserez une demande de prise en charge à votre délégation AFDAS, selon la procédure ci-dessous.

Procédure :
1. Dès l’acceptation de votre candidature par la Fondation Royaumont, vous vous assurez que vous êtes bien ayant-droit auprès de votre délégation AFDAS, puis vous informez la Fondation de la réponse.
2. La Fondation Royaumont vous adresse un devis, un descriptif de la formation et la page du dossier de demande de prise en charge AFDAS relative à l’organisme de formation complétée.
3. Vous complétez le dossier de demande de prise en charge AFDAS et réunissez les documents demandés par l’AFDAS.
4. Vous envoyez votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 semaines avant le premier jour de la formation.
5. Vous et la Fondation Royaumont recevez la réponse de l’AFDAS.

Si la demande est acceptée, il restera à votre charge 177 €.


Salariés :

Si vous êtes salarié (temps plein ou partiel), rapprochez-vous de votre employeur afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.


Demandeurs d’emploi :

Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre Pôle emploi afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

 

Les aides de la Fondation Royaumont

? Bourse de l’Association des amis de Royaumont pour l’année civile 2018 
Si vous êtes
- instrumentiste né(e) après le 1er janvier 1993,
- chanteur(se) né(e) après le 1er janvier 1990,
- chorégraphe ou compositeur(trice) né(e) après le 1er janvier 1986,
l’Association des amis de Royaumont attribue des bourses aux artistes n'ayant pas encore d’activité professionnelle régulière, répondant au critère d’âge ci-dessus, selon leur potentiel artistique et leur situation financière.
Cette attribution est décidée lors de conseils d’administration de l’Association sur dossier (CV, lettre de motivation).
Si vous bénéficiez de cette bourse, seuls restent à votre charge les droits d’inscription, soit un montant total de 177 €.


Si vous ne bénéficiez pas d'aide spécifique, il reste à votre charge le montant des frais d'inscription, d'adhésion à l'Association des amis de Royaumont, la carte de lecteur de la BmFL et une partie des frais de séjour, soit 237 €, tandis que la Fondation Royaumont finance le reste du coût de la formation.


Récapitulatif

 

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Sans prise en charge

 Employeur
ou Pôle emploi
 

 Etudiant PSPBB
ou CRR

A la charge du stagiaire    177 € 177 € 237 € selon prise en charge selon convention

retour haut de page 


Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par :

    


Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise
Partenaires publics de projets
Communauté de Carnelle Pays de France Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso KPMG
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Fondation d'entreprises Hermès
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Schindler Fondation Arthur Honegger
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Champagne Construction Rénovation French American Cultural Society
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS Fondation Yves Rocher
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com
FNAC Ballroom La Terasse Paris Mômes Classic Agenda