Royaumont – abbaye & fondation – Centre culturel international pour les artistes de la musique et de la danse.

La Fondation Royaumont a été créée en 1964 par un couple de mécènes, Henry et Isabel Goüin. Propriétaire de l’abbaye, la Fondation a pour missions de conserver et d’enrichir ce patrimoine, de lui donner vie en le mettant au service des artistes et de le rendre accessible à tous les publics.
Royaumont est une abbaye classée monument historique ouverte à la visite 365 jours par an.

L’abbaye, classée « monument historique », est entourée d’un parc de 6,5 ha, traversé par un réseau de canaux, composé d’alignements d’arbres anciens et partiellement renouvelés et de divers aménagements paysagers principalement issus du XIXe siècle. Depuis 2004, la Fondation a entrepris de valoriser son patrimoine végétal en créant et restaurant 3 jardins aux identités différentes, tous labélisés « Jardin Remarquable ».

Le jardin des 9 carrés
Créé en 2004 par Edith Vallet et Olivier Damée, le jardin d’inspiration médiévale a été conçu pour accueillir des expositions sur les plantes, leurs usages et les regards que l’on porte sur elles.

Le jardin du cloître
Jardin à la française, restauré en 2010 selon les plans originaux du paysagiste Achille Duchêne.

Le Potager-Jardin
Ce potager contemporain allégorique conçu en 2014 par deux paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simonnet, concilie l’organisation formelle du potager traditionnel avec un mode de production original en mix-borders et basé sur l’aptitude de réensemencement naturel des végétaux comestibles.
Le Potager-Jardin est un terrain d’innovations dans le domaine des cultures potagères, un laboratoire de la biodiversité.

Tous ces espaces naturels sont autant de sources d’inspiration et de représentation pour les artistes de la musique et de la danse. Ils constituent également un fabuleux outil pédagogique pour les milliers d’enfants de la région et doivent être un moteur de développement pour la visite du monument historique.


Description de la mission

Le jardinier est intégré au service technique qui est composé de 5 personnes. Le jardinier est rattaché au Chef jardinier-maraîcher.
Des prestataires externes interviennent pour les opérations de gros entretien (ESAT pour la tonte et la taille et le ramassage des feuilles, entreprises d’élagage, etc).

Sensible aux nouveaux enjeux environnementaux, sans produits phytosanitaires et face aux changements climatiques, le jardinier assure les interventions sur l’ensemble du parc et des jardins.

Nature et étendue des activités

Le jardinier exercera des tâches de plantation, semis, taille, tonte, débroussaillage, arrosage, cueillette, désherbage des massifs en accord avec le concept du jardin.
Il assurera l’entretien général du parc : le désherbage et le hersage des allées en graviers, la centralisation des poubelles, le curage des canaux,…

Compétences

  • Avoir une vision globale d’un parc labélisé dans un monument historique
  • Avoir de grandes connaissances botaniques
  • Avoir une sensibilité marquée à l’écologie et aux grands enjeux à venir liés au changement climatique

Expérience

Une expérience de minimum 3 ans est requise et une formation minimum bac pro jardinier et aménagement paysager, ou autre équivalent.

Contrat

  • Poste à pourvoir en CDI au plus tard en septembre 2021
  • Limite des candidatures : 20 juillet 2021
  • Rémunération sur 13 mois selon nos grilles + CE
  • Convention collective des hôtels-cafés-restaurants
  • Accord d’entreprise

Lieu

Asnières-sur-Oise (Val d’Oise, 35 km au nord de Paris – gare = Viarmes, à 5 km de l’abbaye)
véhicule indispensable

Contact

Adresser CV et lettre de motivation à :
Fausta Di Battista, Responsable des ressources humaines
Fondation Royaumont – 95270 Asnières sur Oise

Ouvert 365j/an Visite tous les jours