Festival de Royaumont 2017
+Voir d'autres dates
Partager

Harris Gkekas, Ashley Wright

VWA

Duo chorégraphique (2016)

+Voir d'autres dates

Présentation

RÉFECTOIRE DES MOINES

Un concert de l’édition 2017 du Festival de Royaumont
Dans le cadre du week-end L’abbaye en mouvement
Programmez votre journée grâce à nos suggestions de parcours
Formule week-end – Navettes – Restauration…
voir onglet « infos pratiques / billetterie »


Harris Gkekas conception
en étroite collaboration avec Ashley Wright
Harris Gkekas, Ashley Wright interprétation
Didier Ambact composition musicale
Harris Gkekas costumes


VWA
Duo chorégraphique (2016)

L’équidistance entre une ruine et son témoin enlève toute possible hiérarchisation entre ce qui précède et ce qui succède. Tel un pont et les deux rives qu’il relie, cette relation permet la circulation entre passé et présent plus que leur fusion.
Par analogie avec un paysage en ruines, et la diversité d’objets et d’émotions que l’on peut y découvrir, nous proposons un paysage composé de morceaux épars, où se déploie une multitude de matières. Ces fragments quoique rassemblés ne tendent pas vers la reconstitution d’une unité. Leur juxtaposition en expose l’haeccéité. Le murmure de chaque fragment pourra ainsi être entendu, et l’articulation d’une action à l’autre se fera tel un cycle de vie, où fin n’est pas synonyme de dégradation mais d’ouverture. Il s’agit de rendre une expérience paradoxale entre être et non être, au bord de l’effacement mais présents dans cette forme même de l’absence, qui donne à interpréter. Nous proposons un modèle où la raison perd ses droits, et l’incertitude et la pénombre libèrent leur pouvoir édificateur. VWA tend vers un paysage qui est rêvé, qui est nulle part, infiniment extensible : une marche entre deux éternités.

Durée : 35 min. Sur présentation du billet d’entrée au monument.

Production: Strates/Harris Gkekas.
Avec le soutien du Ballet de l’Opéra National du Rhin–Centre chorégraphique national de Mulhouse, dans le cadre du dispositif Accueil Studio 2016.


Programme de salle


Harris Gkekas chorégraphe et danseur (1983, Grèce)
* 2017 : stagiaire-chorégraphe dans la formation Dialogues II

Originaire du Mont Olympe en Grèce. À 13 ans il suit l’enseignement de Daniel Lommel à Bourges et obtient une bourse de la Fondation Onassis. Son parcours professionnel débute à 17 ans avec la compagnie Aenanon. Il intégrera par la suite les Ballets de l’Opéra national du Rhin, du Grand Théâtre de Genève et de l’Opéra de Lyon, assurant des rôles de soliste ainsi que de nombreux rôles-titres. Depuis 2014 il collabore avec Catherine Diverrès, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Yves-Noël Genod et fonde sa structure, Strates, pour y créer ses premières pièces.

Ashley Wright chorégraphe et danseuse (1987, Australie)
Après sa formation à l’Australian Ballet School, elle rejoint le Ballet Royal de Flandres où elle sera soliste. En 2010 elle remporte le 2e Prix et le Prix du public au Concours Chorégraphique de Copenhague. En 2012 elle devient membre du Ballet de l’Opéra de Lyon pour lequel elle va créer également une chorégraphie. En 2015 elle commencera sa collaboration avec Emmanuel Gat. En 2016 elle crée une pièce pour le Ballet de Hannovre et collabore avec Harris Gkekas sur le duo VWA.

Didier Ambact compositeur (1963, France)
Didier Ambact fut le batteur de Treponem Pal à partir de 1991. Peu avant que le groupe ne s’arrête, il abandonne la batterie pour l’électronique et fonde en 1998 General dub. Une première expérience où la danse butô est associée au dub industriel le conduit à participer aux projets de Christian Rizzo dont les derniers en date sont Mon amour (2008), Ni cap ni grand canyon (2009) et D’après une histoire vraie (2013). Il est auteur d’installations sonores comme Au-delà (2016) et collabore avec Harris Gkekas pour le duo VWA (2016).

* collaborations antérieures avec Royaumont


Dans le cadre du week-end L’abbaye en mouvement

Ce nouveau week-end danse, durant les Journées du patrimoine, donne la part belle à la jeune génération de chorégraphes, dont certains furent remarqués lors des laboratoires Prototype et Dialogues de Royaumont.
Entre intérieur et extérieur, les spectateurs sont invités à découvrir cinq propositions chorégraphiques originales qui mettent en mouvement et réinventent la poésie des lieux de l’abbaye.

Suggestions de parcours sur royaumont.com/abbaye-mouvement-2017


Royaumont vous recommande aussi

 


Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Réfectoire des moines

Ouvert 365j/an Visite tous les jours