+Voir d'autres dates
Partager

Laboratoire Migrations et Créations [1/4]

Art et Migration

+Voir d'autres dates

Présentation

Présentation par Denis Laborde, CNRS-EHESS, Centre Georg Simmel, Paris

Najla Nakhlé, Inalco & Institut Français du Proche Orient (Jérusalem)
La parole solitaire dans la dramaturgie contemporaine palestinienne : mettre en scène l’exil, l’enfermement et l’occupation
Najla Nakhlé-Cerruti est agrégée d’arabe et doctorante à l’Inalco (Luc Deheuvels) où elle enseigne. Sa thèse porte sur les représentations du territoire dans la dramaturgie palestinienne contemporaine où s’élabore une dimension spatiale unique. Ce travail s’est nourri de deux années de terrain à l’Institut Français du Proche Orient, à Jérusalem.

Layale Chaker, Columbia University (New-York) & West-Eastern Divan Orchestra
Les sons de l’exil : Musique contemporaine du Moyen-Orient
Layale Chaker mène une carrière internationale de violoniste. Diplômée du Conservatoire National Supérieur du Liban et du CRR de Paris, elle étudie à l’Université Columbia New York. Elle est aujourd’hui membre du West-Eastern Divan (Daniel Barenboim) et est en résidence avec l’ensemble Inégales de l’Université Brunel de Londres.

Nicolas Puig, Université Aix-Marseille
Exil et circulations sonores dans l’électro-rap palestinien
Nicolas Puig est docteur en anthropologie, Université d’Aix-Marseille.

– Jean-Charles Depaule, CNRS
La création poétique au Moyen-Orient
Anthropologue et poète, Jean-Charles Depaule est directeur de recherche au CNRS. De 2004 à 2009, il a dirigé le Laboratoire d’Anthropologie Urbaine de l’EHESS (Paris). Derniers ouvrages scientifiques parus : Créations artistiques contemporaines en pays d’Islam : Des arts en tensions (avec J. Dakhlia et Sylvia Naef), Kimé, 2006 ; A travers le mur (avec Jean-Luc Arnaud), éd. Parenthèses, 2014.

Martin Stokes, King’s College, London
Gestural language in the performances of Abd al-Halim Hafiz (1929-1977): some thoughts on the politics of ‘shape
Ancien directeur du Center for Middle Eastern Studies de l’Université de Chicago, Martin Stokes enseigne l’ethnomusicologie au King’s Colleg. Il fait partie de l’équipe de recherche dirigée par George Benjamin. Ses recherches se concentrent sur la musique dans le Moyen-Orient, en particulier en Turquie.


Programme de salle

 


Dans le cadre du week-end des samedi 17 & dimanche 18 septembre
Pour que l’art ne devienne pas étranger

Ce week-end a été imaginé par Frédéric Deval qui nous a quittés le 27 mars 2016. Il lui est dédié.

Ne plus exprimer, tuer toute émotion en soi, ou en remettre l’expression à un pouvoir tout-puissant, et c’est la mort de l’art avec la mort de l’humain. L’ordre de la horde.
Les mots d’ordre de cet ordre-là, Marc Nammour, Magic Malik et Prabhu Edouard, Serge Teyssot-Gay les rejettent. Ils tissent avec nous un art qui s’inspire des cultures du monde entier, un art neuf qu’ils inventent chaque jour entre langues et musiques, et qui, court-circuitant les frontières nationales, transforme l’étranger en notre familier.
Une approche à découvrir en concert et dans le cadre d’un laboratoire
Frédéric Deval

 

Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Grand comble

Ouvert 365j/an Visite tous les jours