Musique

Publié le 23/01/2018

Sortie des enregistrements de Chopin qu'Edoardo Torbianelli a réalisés à Royaumont

Sortie des enregistrements de Chopin qu'Edoardo Torbianelli a réalisés à Royaumont

Régulièrement, Royaumont se transforme en studio d'enregistrement. En 2014, Bertrand Cuiller* s'était servi de l'atmosphère feutrée, presque boisée, de la Bibliothèque musicale François-Lang pour graver les Pièces pour clavecin de Jean-Philippe Rameau (disques Mirare). L'année suivante, c'était au tour de Jean-Luc Ho* d'y fixer les Partitas de Bach (disques NoMadMusic).

Pour le disque qu'il consacre à Chopin, le pianiste Edoardo Torbianelli* a choisi le réfectoire des convers et son acoustique plus ample, savamment atténuée par l’ingénieur du son Alban Moraud à l’aide de rideaux et de voilages.

Le pianiste en résidence y a installé un Pleyel de 1842, sur lequel il explore les racines du maître romantique, en direction de sa Pologne natale et de la vocalité des chanteurs italiens qu’il côtoyait à Paris.

Présentation en vidéo de l'enregistrement :


Au programme de ces « Late piano works » : 13 pièces, dont 4 mazurkas, 2 nocturnes et l’intégralité de la sonate en si mineur opus 58.

L’album est sorti le 9 février 2018 chez Glossa.
Il est disponible à la Librairie-boutique de l’abbaye.

* L'ensemble de Bertrand Cuiller, Le Caravansérail, a été en résidence à Royaumont de 2014 à 2017. Edoardo Torbianelli est artiste en résidence à la Fondation de 2016 à 2018. Jean-Luc Ho vient de commencer sa résidence à l'abbaye.


En savoir plus sur la résidence d'Edoardo Torbianelli


Présentation en vidéo (version complète) :

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias