Autour d’O. Latry et M. Bouvard | L'orgue Cavaillé-Coll

Présentation publique des étudiants organistes du CNSMD de Paris

César Franck

Fenêtres sur Cour(s), Musique, L'orgue
A Royaumont
mar 9 déc
2014
17:00
Autour d’O. Latry et M. Bouvard | L'orgue Cavaillé-Coll

les étudiants organistes du CNSMD de Paris
Avec Olivier Latry et Michel Bouvard professeurs d'orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

 Attention, l'horaire de cette Fenêtre sur cour(s) a changé :

 Mardi 9 décembre | 17h00

Le réfectoire des moines de l'abbaye de Royaumont abrite un grand orgue d'Aristide Cavaillé-Coll, construit en 1864 pour Monsieur Marracci, à Coligny (CH). L’instrument a été acquis en 1936 par François Lang pour inaugurer la première Saison musicale à Royaumont et installé par V. Gonzalez, sans son buffet et après de profondes modifications dans son fonctionnement, sa composition et son harmonie.
Classé monument historique, ce magnifique instrument a fait l’objet d’une importante restauration menée de 2002 à 2007 par Laurent Plet pour la mécanique et l’harmonisation et Yves Koenig pour la création d’un buffet de style néogothique.

La structure, les tuyaux de façade et le buffet ont été remis en place en février et mars 2006. Un très beau buffet dans le style néo gothique a donc été construit avec des boiseries en chêne d'Alsace disposées en plate-face et tourelles afin d'intégrer les anciens tuyaux de façade.

L'installation des tuyaux et leur harmonisation se poursuivront jusqu'en avril 2007. Il aura fallu 17 000 heures de travail pour restaurer et remonter les milliers de pièces le composant, il compte par exemple 2573 tuyaux dont 2316 sont des tuyaux d'origine.

La qualité de cette restauration a récemment attiré à Royaumont le Comité scientifique pour la fabrication du futur orgue Cavaillé-Coll de l'Eastman College of Music de l'université de Rochester (NY) auquel appartiennent Michel Bouvard et Joris Verdin (qui a réalisé le premier enregistrement de l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont chez Ricercar autour des pièces de Charles-Marie Widor, disponible à la librairie-boutique).

 

Cette Fenêtre sur Cour(s) est en partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias