Blandine Rannou

(de)concert, Jean-Philippe Rameau

Performance musicale

La Saison musicale, Musique
A Royaumont
dim 5 oct
2014
17:30
Blandine Rannou

PERFORMANCE MUSICALE


Blandine Rannou claveciniste
Guillaume Rannou acteur
David Poullard lettreur
Juliette Rudent-Gili répétitrice
Philippe Bouttier régisseur
Régent de Marc Ducornet, clavecin


Jean-Philippe Rameau
(de)concert - Les Nouvelles Suites de pièces de clavecin - 1728


(de)concert
CRÉATION 2014

Blandine Rannou a largement participé au rayonnement de Royaumont au cours de ces 20 dernières années, comme continuiste aux côtés de Gérard Lesne… En 2001, son Rameau « révolutionnaire » fit date dans la discographie et fut l’inspiration d’une expérience de « Resserrés avec le public », développée ici… Partant du rituel du concert, de la partition elle-même, de la musique comme texte, des sensations d’interprète de Blandine Rannou, de mots de Jean-Philippe Rameau, de textes écrits pour l’occasion, les artistes fabriquent un (de)concert, où ce n’est pas tant le public qui sera déconcerté que le concert lui-même.

Durée : 1h30 - Tarif A
Détails tarifs, navettes, restauration : voir infos pratiques

Production Fondation Royaumont et Compagnie « J’ai ! », La Belle Aventure
Diffusion en cours


Autre concert de la journÉE:

Blandine Rannou interprétant Les Nouvelles Suites de pièces de clavecin de Rameau

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias