Dr. Umayalpuram Sivaraman, Aka Moon

Old and new dreams

Création 2014

La Saison musicale, Musique
A Royaumont
sam 13 sept
2014
20:45
Dr. Umayalpuram Sivaraman, Aka Moon

MUSIQUES TRANSCULTURELLES

Dr. Umayalpuram Sivaraman mridangam
Aka Moon : Fabrizio Cassol, saxophone ; Stéphane Galland, batterie ; Michel Hatzigeorgiou, basse

Amir ElSaffar, trompette, santur, voix


Old and new dreams
CRÉATION 2014

Umayalpuram Sivaraman, le grand aîné, est l’une des plus hautes figures des percussions indiennes et du mridangam (tambour à deux faces). Fabrizio Cassol appuie son travail sur des archétypes musicaux universels repérés dans Bach, la musique de l’Inde, le jazz américain ou les Pygmées centrafricains, aboutissant à « l’harmonie rythmique » et conduisant à une «communauté d’âmes ». Stéphane Galland est l’un des rythmiciens européens qui a le plus appro- fondi l’art des rythmes impairs, la polyrythmie et les jeux d’improvisation : on comprend qu’il sera l’interlocuteur de prédilection de Sivaraman. Enfin, du fait de sa double appartenance au jazz nord-américain et au monde du maqam irakien, le passeur entre tous ces mondes sera sans doute Amir ElSaffar (Irak, New York).

Durée : 1h45 + 20 min entracte - Tarif B
Détails tarifs, navettes, restauration : voir infos pratiques 

Ce concert est enregistré par France Musique, il sera diffué le 12 novembre à 20h00.



Ce concert s'inscrit dans le cadre de la journée 
L'Inde et le monde: trois générations, trois visions

L’Inde, enracinée dans son prestigieux passé, est aussi l’une des puissances émergentes les plus actives de la mondialisation. Trois générations, Soumik Datta, Debashish Bhattacharya et Umayalpuram Sivaraman témoignent des liens féconds qu’entretient la musique indienne avec le reste du monde.

Dr. Umayalpuram Sivaraman - Démonstration de mridangam

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias