La Sainte Folie Fantastique, Jean-Luc Ho

Froberger : goût français et stylus fantasticus

Festival, Musique
A Royaumont
dim 2 oct
2016
15:00
La Sainte Folie Fantastique, Jean-Luc Ho

RÉFECTOIRE DES CONVERS

La Sainte Folie Fantastique
Lucile Boulanger viole de gambe, Arnaud de Pasquale clavecin, Diego Salamanca luth

PROGRAMME

Dans un goût français…
Suite en la (luth, viole, clavecin) : La Piémontoise (L. Couperin), Allemande (C. Huygens), Gaillarde (J.C de Chambonnières)
Suite en fa# mineur (luth) : Prélude La Promenade (C. Mouton), Allemande (D. Gautier), Courante La, Nonpareille (J. Gallot), Canarie La Chèvre (E. Gautier), Sarabande La Malasis (C. Mouton)
Suite en ré mineur (viole) : Prélude (Dubuisson), Ballet (N. Hotman ou "Hauttemant") , Courante et variations (N. Hotman ou "Hauttemant"), Sarabande (Dubuisson), Gigue et variations (N. Hotman ou "Hauttemant")
Suite XIX en ut mineur (clavecin) : J.J. Froberger (ou "Frobergue") 
Allemande, Gigue, Courante, Sarabande
Tombeau sur la mort de Monsieur Blancherocher
Suite en ré (luth, viole, clavecin): Louis Couperin
Prélude non mesuré, Fantaisie pour les violes, Sarabande, Allemande, Volte, Chaconne


Jean-Luc Ho
clavicythérium

PROGRAMME

Stylus fantasticus
Jonas Tresure Allemande plörant (1)
Johann Caspar Kerll Toccata: J: C K. (1) 
Johann Jakob Froberger Suite en sol (2) (Allemande - Gigue - Courante - Sarabande)
Matthias Weckmann Toccata, Canzon
Anonyme Ballo di Mantova  (1) 
Johann Jakob Froberger Toccata (1649) : Meditation, faist svr ma Mort fvtvre 1

(1) manuscrit Hintze / (2) manuscrit Sing-Akademia  

Froberger : goût français et stylus fantasticus

Comme en témoigne le grand concert donné aux Jacobins (Paris) en son honneur en 1652, ce voyageur inépuisable - « Frobergue » - se lie notamment avec les claviéristes L. Couperin, F. Roberday ou les luthistes Blancrocher et D. Gaultier au contact desquels il assimile le style brisé, typique du goût français. Froberger se familiarise également avec la suite de danses, dont la structure est encore floue (pièces regroupées par tonalités et par genres, que l’interprète sélectionne et ordonne librement). Mais rapidement, il en fixe un contour plus strict, donnant à la suite le visage qu’on lui connaîtra désormais.
Lucile Boulanger

Dans son annuaire biographique (Grundlage einer Ehren-Pforte, 1740) le compositeur et théoricien Johann Mattheson nous apprend que Froberger rencontre Weckmann à Dresde en 1649 pour une joute musicale organisée par le Prince électeur de Saxe. Si nous ne connaissons pas les détails de ce concours amical, nous savons que ces deux génies du clavier s'estimaient : Froberger envoie à Weckmann un autographe d'une de ses suites de clavier (Sing-Akademia manuscript) pour lui faire montre de son art ; et c'est de la main de ce dernier que nous est parvenue la version la plus aboutie de la Meditation, faist svr ma Mort fvtvre de Froberger (Hintze manuscript).
Jean-Luc Ho, janvier 2016

Durée : 1h30. Tarif B.
Détails tarifs, navettes : voir infos pratiques


Programme de salle

 


 en savoir plus

La Sainte Folie Fantastique | Jean-Luc Ho

La Sainte Folie Fantastique
La Sainte Folie Fantastique est née spontanément d’une rencontre et d’une amitié entre jeunes musiciens. Au fil des années, l’ensemble a pu s’enrichir de la personnalité artistique et de l’expérience professionnelle de chacun, faisant ainsi de la musique de chambre un dialogue convivial entre solistes. Leur premier disque My Precious Manuscript, paru en 2013 pour le label Alpha et consacré à des sonates anglo-saxonnes inédites du XVIIe siècle, a été chaleureusement accueilli. Leur prochain enregistrement portera sur le répertoire vocal et instrumental de la cour de Ferrare et paraîtra en 2017.

Lucile Boulanger étudie la viole depuis ses 5 ans, avec C. Plubeau, A. Maurette, J. Hantaï puis C. Coin au CNSMD de Paris. Lauréate de plusieurs prix internationaux, elle se produit et enregistre aussi bien en orchestre, qu’en musique de chambre ou en soliste.

Arnaud De Pasquale débute le clavecin à 5 ans avec D. Ferran. Il poursuit ses études au CNSMD avec O. Baumont et B. Rannou et reçoit les conseils de nombreux autres concertistes. Il est régulièrement invité à jouer en récital et à se produire en concerto avec orchestre.

Diego Salamanca
Ayant accompli des études spécialisées dans son pays d'origine, puis dans la classe d'Eugène Ferré au CNSM de Lyon, Diego Salamanca se consacre au répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles pour le luth baroque ainsi qu'à un travail permanent sur l'accompagnement aux instruments à cordes pincées.

Tous les trois se produisent entre autres avec les ensembles Pygmalion (R. Pichon) et Correspondances (S. Daucé), où ils se retrouvent fréquemment.
La Sainte Folie Fantastique est basée en Pays Montmorillonnais (86) et administrée par l’association La Petite Musique.

Actualité discographique
Arnaud De Pasquale et Lucile Boulanger : Trios pour pianoforte et viole de CPE Bach, JG Graun, LC Hesse – Alpha. À paraître en 2017 chez Harmonia Mundi : La Sainte Folie Fantastique : musique vocale et instrumentale à la cour de Ferrare L. Luzzaschi, C. De Rore, G. Frescobaldi etc...
Concerts 20 mai à Flagey (Bruxelles) ; 6 octobre au Bijloke de Gand (Belgique)

Jean Luc Ho
*2015 : Enregistrement de l’intégrale des Partitas de JS Bach, concert Bach-D’Anglebert
Jean-Luc Ho est passionné par les claviers anciens : clavicorde, clavicythérium, orgues… Lauréat du CNSMDP, il reste marqué par l’enseignement de Blandine Verlet. Son intérêt pour la facture et les instruments historiques lui offre un contact privilégié avec des tribunes prestigieuses et des collections d'instruments. Il est l'un des initiateurs du projet "L'Art de la Fugue", œuvrant à l'installation et à la valorisation d'un orgue espagnol de 1768 dans l'église St Eloi de Fresnes (94).
Sa discographie autour de Bach, Couperin, Byrd, Sweelinck est remarquée par la critique. L’intégrale des Partitas de J. S. Bach a été enregistrée dans la Bibliothèque musicale François-Lang de la Fondation Royaumont.

*collaborations antérieures avec Royaumont

Discographie Byrd Walshimgam - L’Encelade 2015 ; Bach Intégrale des partitas - Nomad Musique - co-produit avec la Fondation Royaumont 2015 ; Image of Melancholly - Cordes et âmes 2014 ; Bach Sonatas for violin & harpsichord - Louis Creac’h & Jean-Luc Ho - Cordes et Ames 2013 ; Sweelinck Claviorganum & Italian Spinet - Cordes et âmes 2013 & 2012 ; Albinoni - Sonates pour violon - Claire Gratton et Jean-Luc Ho - Encelade 2012 ; Bach, Couperin - Clavecin - Jean Luc Ho - Encelade 2011

Concerts 13 mai : Duran (32), Festival Claviers en Pays d'Auch | 21 mai : Lausanne (Suisse) | 2 juillet : Charolles (71) | 6 juillet : Dole, Petit concert du marché (orgue) | 6 juillet : Arques la bataille (76), Académie de Claviers de Dieppe | 15 juillet : Crozon (29), Musiques à Crozon | L'orgue à l'heure du marché | 16 juillet : Festival de Saintes | 31 juillet : Lure (70), Festival Musique & Mémoire | 21 août : Charleville-Mézières (08) | 27 août : Cuenca (Espagne), Academia de Órgano Julián de la Orden | 14 septembre : Stralsund (Allemagne)


Dans le cadre du week-end Froberger & La Pellegrina : révolutions musicales
Ce week-end nous transporte de la Renaissance polyphonique aux grandes révolutions musicales du XVIIe siècle. En 1589 à Florence était créée La Pellegrina, œuvre préfigurant la future forme de l’opéra. Trente-sept ans plus tard, en 1616, naissait Froberger à Stuttgart, un des grands visionnaires du clavier.
Deux événements fondateurs célébrés par des concerts et un colloque international.


Week-end musical
Ce concert est inclus dans la FORMULE WEEK-END MUSICAL


BRUNCH à 13h - voir infos pratiques 

Jean-Luc Ho à Royaumont 

La violiste Lucile Boulanger (de la Sainte Folie Fantastique)

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC