Louis-Noël Bestion de Camboulas

Organ Patterns

Nouveau programme

Festival, Musique
A Royaumont
dim 8 oct
2017
17:30
Louis-Noël Bestion de Camboulas

RÉFECTOIRE DES MOINES
Dans le cadre de la journée Orgues : orient – occident
Formule week-end - Navettes - Restauration... voir onglet "infos pratiques / billetterie"


Louis-Noël Bestion de Camboulas* orgue Cavaillé-Coll
Fanny Vicens accordéon
Naomi Sato Shô (orgue à bouche japonais)
Roman Bestion électroniques

*Artiste en résidence (2015-2018)

Biographie des artistes


PROGRAMME
Steve Reich Phase patterns ; Piano Phase ; Four Organs
Toshio Hosokawa Cloudscapes
György Ligeti Etude harmonie
Improvisations


Organ Patterns

Organ Patterns est la rencontre de quatre instrumentistes mêlant les sons, les couleurs et les cultures pour créer un instrument géant placé aux quatre coins du réfectoire, combinant les sons de plusieurs « orgues » : le Shô (orgue à bouche japonais et à anche libre), l’orgue occidental Cavaillé-Coll, l’accordéon (à anche libre) ainsi que les synthétiseurs et claviers assistés par ordinateur.
Ce concert est conçu sous la forme d’une expérimentation sonore en puisant dans les musiques minimalistes de Reich, les recherches de timbre de Ligeti, dans la création électroacoustique, ainsi que dans l’œuvre du compositeur Toshio Hosokawa, influencé notamment par les traditions musicales et les instruments traditionnels du Japon.
Une méditation sonore et hypnotique sur l’expérience des timbres et des cultures.

Durée : 1h15. Tarif B.


Programme de salle


Louis-Noël Bestion de Camboulas Orgue
* 2015 : Concerts Harold le Fantastique avec Adrien La Marca, Invitation au voyage avec Etienne Bazola
Artiste en résidence à Royaumont (2015-2018)
En 2013, le prestigieux concours Xavier Darasse de Toulouse lui décerne le 1er Prix. Il avait été auparavant lauréat des concours Jean-Louis Florentz et Gottfried Silbermann. En 2010, il crée l’ensemble Les Surprises, spécialisé dans le répertoire vocal et instrumental des XVIIe et XVIIIe siècles avec lequel il a enregistré deux disques pour le label Ambronay Editions. Son premier disque solo autour de Bach et ses précurseurs (Buxtehude, Fischer, Böhm) sortira en 2017. Il dirige en 2013 la re-création mondiale de l’opéra Le Ballet de la Paix de Rebel et Francoeur. Il est lauréat de la Bourse Déclics Jeunes de la Fondation de France.

Naomi Sato Shô
Saxophoniste lauréate de plusieurs prix internationaux (Adolphe Sax 1998, Gustav Bunke Hanovre 1999) et interprète du Shô japonais, Naomi Sato collabore avec de nombreux compositeurs et donne des concerts au Japon, Pays Bas, Allemagne, Danemark… Basée à Amsterdam, elle est membre de Duo X project, du trio Karooshi, Vlinder Vangers et de l’ensemble Atlas.

Fanny Vicens accordéoniste et pianiste (1987, France)
* 2015 : création Hunted de Maud Le Pladec et Okwui Okpokwasili
Fanny Vicens est lauréate des fondations Banque Populaire, Yehudi Menuhin et Kunststiftung. Elle a collaboré avec de nombreux ensembles parmi lesquels l'Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble 2e2m, l'Orchestre Philharmonique d'Augsburg, l'Orchestre National du Théâtre de Mannheim, etc. Elle est professeur au Pôle Supérieur de Dijon et est intéressée par l’interprétation historiquement informée des claviers du XVe au XVIIIe. Elle a contribué à la construction d’un accordéon en quart de ton. Elle a créé des œuvres de Johannes Kalitzke, Stefano Gervasoni, Frédéric Pattar, Juan Pablo Carreno, Marco Suarez, Jérôme Combier et Oscar Bianchi… 

Roman Bestion
Musicien et compositeur, en jazz et musique classique, issu de la classe de jazz de Ricardo del Fra et de musique indienne de Patrick Moutal du CNSMD, Roman recherche avec le piano une intimité  à explorer le son, les timbres, leurs résonances, avec plusieurs "maîtres", dont François Couturier. Le sound design, la composition électronique élargissent ses recherches. Il rencontre le percussionniste Ustad Misirli Ahmet. Ces expériences, comme son parcours auprès du collectif Cykadelic, construisent petit à petit son langage musical, minimal et hypnotique, en paysage multi-couches, de nappes synthétiques et de goutte-à-goutte électroacoustique.

* collaborations antérieures avec Royaumont


Dans le cadre de la journée Orgues : orient – occident

2000 av. JC : l’orgue à bouche Shô accompagnait les rituels au Japon. – 300 av. JC : l’hydraule était créée par Ctésibios à Alexandrie puis à Delphes. – 757 ap. JC : Pépin le Bref reçoit un orgue de l’Empereur Constantin – 1599 : Elisabeth Ire offre un orgue mécanique au Sultan Mehmet III… – 2017 : des artistes s’emparent de ces échanges musicaux pour proposer deux créations.



En photo

Organ Patterns

Louis-Noël Bestion de Camboulas
présente Organ patterns

Organ patterns de Steve Reich

Louis-Noël Bestion de Camboulas
présente l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont

Naomi Sato joue au shô une pièce de T. Hosokawa

 

Réfectoire des moines | Orgue Cavaillé-Coll

Le réfectoire des moines de l'abbaye de Royaumont abrite un grand orgue d'Aristide Cavaillé-Coll, construit en 1864 pour Monsieur Marracci, à Coligny (CH). L’instrument a été acquis en 1936 par François Lang pour inaugurer la première Saison musicale à Royaumont et installé par V. Gonzalez, sans son buffet et après de profondes modifications dans son fonctionnement, sa composition et son harmonie.
Classé monument historique, ce magnifique instrument a fait l’objet d’une importante restauration menée de 2002 à 2007 par Laurent Plet pour la mécanique et l’harmonisation et Yves Koenig pour la création d’un buffet de style néogothique.

La structure, les tuyaux de façade et le buffet ont été remis en place en février et mars 2006. Un très beau buffet dans le style néo gothique a donc été construit avec des boiseries en chêne d'Alsace disposées en plate-face et tourelles afin d'intégrer les anciens tuyaux de façade.

L'installation des tuyaux et leur harmonisation se poursuivront jusqu'en avril 2007. Il aura fallu 17 000 heures de travail pour restaurer et remonter les milliers de pièces le composant, il compte par exemple 2573 tuyaux dont 2316 sont des tuyaux d'origine.

La qualité de cette restauration a récemment attiré à Royaumont le Comité scientifique pour la fabrication du futur orgue Cavaillé-Coll de l'Eastman College of Music de l'université de Rochester (NY) auquel appartiennent Michel Bouvard et Joris Verdin (qui a réalisé le premier enregistrement de l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont chez Ricercar autour des pièces de Charles-Marie Widor, disponible à la librairie-boutique).

 

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise
Partenaires publics de projets
Communauté de Carnelle Pays de France Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso KPMG
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Fondation d'entreprises Hermès
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Schindler Fondation Arthur Honegger
Mécènes - Soutiens
Mécènes - Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Art Mentor Fondation Lucerne
Fondation Yves Rocher Sanef Groupe French American Cultural Society FACE
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS Tempere Champagne Construction Rénovation
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com
Ballroom La Terasse Paris Mômes Rustica Notre Famille Connaissance des arts