Lauréat du Concours Chopin sur pianos d’époque

Festival, Musique
A Royaumont
dim 30 sept
2018
12:00
Lauréat du Concours Chopin sur pianos d’époque

REFECTOIRE DES CONVERS

Un concert de l'édition 2018 du Festival de Royaumont
Dans le cadre de la journée Chopin & écoutes romantiques

Formule week-end - Navettes - Restauration :  voir onglet "infos pratiques / billetterie"


Naruhiko Kawaguchi piano

Biographies de l'artiste


PROGRAMME
Œuvres de Chopin
Piano de la collection d’Edwin Beunk

Fréderic Chopin (1810 – 1849)
Valse de l’Adieu op. 69 n°1 en la bémol majeur (Lento)
Polonaise op. 26 n°1 en ut dièse mineur (Allegro appassionato)
Polonaise op. 26 n°2 en mi bémol mineur (Maestoso)
Étude op. 10-3 en mi majeur (Lento ma non troppo)
Ballade no 2 op. 38 en fa majeur (Andantino, Presto con fuoco, Agitato)
Sonata no 2 op. 35 en si bémol mineur (Grave-Agitato, Scherzo, Marche funèbre, Finale)

Du 2 au 14 septembre 2018 à Varsovie, 30 pianistes dont certains lauréats de la Fondation Royaumont, participeront aux différentes étapes du concours, sur des pianos d’époque de la collection de l’Institut National Frédéric Chopin et de la collection d’Edwin Beunk.
La Fondation Royaumont, active depuis 2012 dans le développement et la circulation des connaissances des répertoires romantiques, des techniques de jeu sur des pianos d’époque, est très heureuse de s’associer à l’initiative exceptionnelle de l’Institut National Frédéric Chopin et son prestigieux Concours Chopin et de présenter l'un des lauréats de ce concours.
Ce concert sera le premier concert français après l’attribution du prix le 14 septembre 2018.

Durée : 1h15. Tarif C.

En partenariat avec le 1er Concours international Chopin sur pianos d’époque 2018 - Institut National Frédéric Chopin.


Programme de salle


Dans le cadre de la journée Chopin & écoutes romantiques
En 1830, la musique romantique ne décrit plus les affects et la nature mais devient un langage touchant directement les mouvements de l’âme. L’écoute romantique se vit comme un voyage intérieur dans des paysages sonores… lieux mémoriels de l’âme polonaise, d’un chant de gondolier ou d’un air d’opéra célèbre transfigurés pour la sociabilité des salons… Cette journée nous invite à transformer notre écoute.

 


Royaumont vous recommande aussi

 


Pour aller plus loin…


Naruhiko Kawaguchi

Né le 29 avril 1989 à Yokohama, Naruhiko Kawaguchi obtient un master de l’Université des Arts de Tokyo en 2015 et un master de musique ancienne « cum laude » du Conservatoire Royal d’Amsterdam en 2017. Il a étudié le pianoforte avec Kikuko Ogura, Christine Schornsheim et Richard Egarr. Il a étudié le clavecin avec Asami Hirosawa, le piano contemporain avec Seizo Azuma, et le clavicorde avec Menno van Delft.
Il est lauréat du 1er concours de pianoforte de Rome (Muzio Clementi) en 2013, du concours Yamanashi Internal Early Music en 2014, du concours de pianoforte Geelvinck en 2015, du concours Musica Antiqua de Bruges en 2016, et du prix Stanley Hoogland Square Piano en 2016.
Il donne plusieurs récitals sur des pianos d’époque au Maggio Musicale Fiorentino, au Wunderkammer Trieste… En 2016, il crée la version inédite du trio de Poulenc pour hautbois, basson et piano avec Saxton Rose et Nicholas Daniel.
Sa discographie débute avec des œuvres de Jan Ladislav Dussek (Brilliant Classics) et Franz Schubert (Fuga Libera). Il a aussi enregistré la sonate pour deux pianos et percussions de Béla Bartok avec des membres du Royal Concertgebouw et du Arnheim Philharmonic Orchestra.

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC