Amours, espaces

Festival, Musique
A Royaumont
dim 9 sept
2018
17:30
Amours, espaces

REFECTOIRE DES MOINES - POTAGER-JARDIN

Un concert de l'édition 2018 du Festival de Royaumont
Dans le cadre du week-end Opus contra naturam

Formule week-end - Navettes - Restauration :  voir onglet "infos pratiques / billetterie"


Ensemble vocal Exaudi
James Weeks direction

Juliet Fraser soprano
Lucy Goddard mezzo
Tom Williams contre ténor
David de Winter ténor
Simon Whiteley, Jimmy Holliday basses

Biographies des artistes


PROGRAMME

Sivan Eldar (Israël, 1985)*  Heave** - création mondiale
Claudio Monteverdi (1567-1643) O primavera, gioventu dell’ anno - Sfogava con le stelle 
Lorenzo Pagliei (Italie, 1972) Corpi celesti - création française
Carlo Gesualdo (1566-1613) Se la mia morte brami - Deh, come invan sospiro 
Osvaldo Coluccino (Italie, 1963) Scomparsa - création française
Claudio Monteverdi Rimanti in pace 

*Lauréate Fondation Royaumont |** Commande de la Fondation Royaumont


Amours, espaces

Les amours douloureuses s’imposent comme thème lancinant de cette plongée au cœur de l’univers du madrigal ancien et moderne. Sivan Eldar, lauréate de la Fondation, explore dans sa nouvelle œuvre les tensions entre lieux et histoires humaines, et la manière dont celles-ci modifient nos espaces de vie ; elle utilise pour cela le cadre irréel du Carré Magique, où des haut-parleurs dissimulés créent un déphasage entre l’expérience sensorielle et l’émotion véhiculée par les six voix de l’ensemble. Le récital d’Exaudi se poursuivra à l’intérieur du Réfectoire des moines, où les madrigalistes italiens illustrent chacun à leur manière ce même thème. Monteverdi s’adresse aux étoiles, et leur demande de réfléchir son amour à sens unique à sa belle, dont il perçoit la beauté dans leurs éclats ; Pagliei y répond par une chute infernale qui semble nous mener au Purgatoire de Gesualdo, où l’amour n’est jamais bien éloigné de la mort. Monteverdi, avec l’amour condamné de Phyllis et Thyrsis, clôt le dernier rideau : celui du théâtre.

Durée : 1h. Tarif B.

La Fondation Royaumont est membre du réseau Ulysses.
Cofinancé par le Programme Europe créative de l'Union européenne.
Coproduction Ircam-Centre Pompidou.

Ce concert a été enregistré par France musique, il sera diffusé le 8 janvier 2019 à 20h.


Programme de salle


Ensemble Exaudi - Orford Church, 2017 - Cipriano de Rore : Da le belle contrade d’oriente
Voir d'autres vidéos

 

Ensemble Exaudi
*2016 : Académie Voix Nouvelles ; concert Le madrigal renouvelé
Exaudi est l'un des principaux ensembles vocaux au monde pour la musique nouvelle. Fondé par James Weeks (directeur) et Juliet Fraser (soprano) en 2002, Exaudi est basé à Londres et regroupe les chanteurs les plus talentueux du Royaume-Uni.
Exaudi a une affinité particulière pour les territoires radicaux de la musique contemporaine, mais maîtrise également la complexité maximale, la microtonalité, les esthétiques expérimentales et soutient particulièrement la musique de sa propre génération et celle des compositeurs émergents.

James Weeks (Royaume Uni, 1978)
*2016 : Académie Voix Nouvelles ; concert Le madrigal renouvelé
James Weeks est un compositeur et chef d’orchestre spécialiste de la musique contemporaine. Sa musique est jouée et diffusée dans le monde entier et se concentre généralement sur la musique pour solistes ou petits ensembles, explorant des syntaxes et des systèmes musicaux « primaires » épurés, avec un intérêt particulier pour la modalité, la microtonalité, la modularité et l'indétermination.
En 2002, il fonde Exaudi Vocal Ensemble avec la soprano Juliet Fraser ; il est directeur artistique de l’ensemble.
Il est actuellement professeur adjoint en composition à l'Université de Durham, au Royaume-Uni.

Sivan Eldar (Israël, 1985)
*2017 : lauréate Académie Voix Nouvelles
Sivan Eldar a travaillé avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, le Berkeley Symphony, Divertimento Ensemble, l'Ensemble Multilatérale… dans des festivals tels que ManiFeste, le Festival d'Aix-en-Provence, Impuls. Sivan est diplômée du New England Conservatory et de l'Université de Berkeley où elle a étudié avec Franck Bedrossian et Edmund Campion. Elle détient des diplômes en informatique musicale du Center for New Music et Audio Technologies de Berkeley et de l'Ircam où elle a étudié avec Hèctor Parra. En 2018, elle travaille sur des commandes de Royaumont et de l’Ircam, du Quatuor Diotima et du chœur Accentus.

* collaborations antérieures avec Royaumont


Dans le cadre du week-end Opus contra naturam
Un week-end de concerts qui explore la relation entre nature et art, en utilisant avantageusement le cadre de l’abbaye. La nature entoure le spectateur, mais porte aussi les ondes sonores jusqu’à ses oreilles. Opus contra naturam : œuvre contre nature, ainsi était désigné le travail de l’alchimiste, qui, de bien des manières, se rapproche de celui de l’artiste.

 


Royaumont vous recommande aussi

 


Pour aller plus loin…

        

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias