Telemann l’ingénieux

Les Vieux Galants

Festival, Musique
A Royaumont
sam 21 sept
2019
15:00
Telemann l’ingénieux

REFECTOIRE DES CONVERS

Un concert de l'édition 2019 du Festival de Royaumont
Dans le cadre de la journée Bach et Telemann

Formule week-end - Navettes - Restauration :  voir onglet infos pratiques / billetterie


Les Vieux Galants
Artem Belogurov clavecin
Octavie Dostaler-Lalonde violoncelle
Aysha Wills, David Westcombe flûtes traversières (traverso)

Biographies des artistes


PROGRAMME

Georg Philipp Telemann (1681-1767) Quatuor n°2 (2 flûtes et basse continue) en mi min TWV 43 :e3 tiré des 6 quatuors ou trios - Concerto pour traverso en sol min TWV 42 :g2 tiré des 6 concerts et 6 suites

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) Sonate en trio (2 flûtes et basse continue) en mi maj Wq. 162

Georg Philipp Telemann Sonate pour violoncelle en ré maj Twv 41 :D6 tirée de Der Getreue Music-Meister

Willhelm Friedmann Bach (1710-1784) Sonate en trio (2 flûtes et basse continue) en la mineur, F 49

Georg Philipp Telemann  Duo pour flûtes sans basse tiré des « sei duetti per il flauto primo et flauto secondo »  - Sonate Corellisante n°1 (2 flûtes et basse continue) en fa majeur TWV 42 :F2 tirée des 6 sonates corellisantes


Telemann l’ingénieux

Autour de deux lauréats 2017 de la Fondation Royaumont, Artem Belogurov et Octavie Dostaler-Lalonde, l’ensemble Les Vieux Galants, tout juste lauréat du concours des « Frères Graun » nous présente un programme reliant les concerts de la journée : Telemann, compositeur, claviériste et excellent flûtiste, ami de Jean-Sébastien Bach, parrain de Carl Philipp Emanuel, est venu à Paris chez le facteur Antoine Vater en 1738. Telemann – sans doute plus que tout autre – a su intégrer les styles italiens et français à son propre langage avec une aisance et une inventivité éblouissantes. En écho introductif à la sonate en trio pour traverso, violon, violoncelle et pianoforte de l’Offrande Musicale de Bach que présentera Jean-Luc Ho et l’ensemble Le Petit Trianon, vous entendrez des sonates avec deux flûtes traverso, violoncelle obligé et basse continue au clavecin ainsi que plusieurs combinaisons de ces instruments, parmi lesquelles une version pour flûte et clavecin obligé d’un de ses concertos, un duo pour flûtes sans basse et la seule sonate pour violoncelle écrite par Telemann, constituée de mouvements publiés séparément dans la collection Der Getreue Music-Meister. Enfin, deux sonates en trio des fils de Bach qui furent grandement influencés par Telemann complètent ce programme.

Durée : 50 min. Tarif B.


Programme de salle



Artem Belogurov, Octavie Dostaler-Lalonde
Joseph Bodin de Boismortier, Sonate en trio Op.28 no.2, Postscript

 

Les Vieux Galants
Le Prix 2018 des Frères Graun à Bad Liebenwerda en Allemagne permet aux Vieux Galants d’être invités par plusieurs festivals allemands en 2019. Ils partagent leur goût d’explorer de nouvelles approches de la musique ancienne par la recherche historique et l’expérimentation. Leur répertoire s’étend de Bach à Boulez, en jouant sur les instruments appropriés à chaque époque. Les membres des Vieux Galants jouent en Europe, USA, Canada, Russie, Ukraine, Japon avec l'Orchestre The Age of Enlightment, Bach Society of Netherlands, Ensemble Masque, Concerto Köln… et ont enregistré pour plusieurs labels Piano Classics, Brilliant Classics, All of Bach…
L’ensemble a décidé de changer de nom : retrouvez-le désormais sous le nom de Ensemble Postscript.

Artem Belogurov
* 2017 : atelier Trio de Haydn avec Kris Bezuidenhout et Amandine Beyer. 2018 : atelier de formation Schubert avec Malcolm Bilson et Chiara Banchini ; atelier de formation Mozart avec Kris Bezuidenhout et John Irving
Artem Belogurov est claviériste. Il a étudié le piano au New England Conservatory (Boston) puis s’est perfectionné à Amsterdam au pianoforte et au clavicorde auprès de Richard Egarr et Menno van Delft ; il en est sorti diplômé cum laude en 2016. Il est lauréat des concours de musique ancienne de Yamanashi (Japon), Geelvinck Fortepiano (Amsterdam), Les Frères Graun (Bad Liebenwerda, Allemagne). Il est continuiste auprès de AKOR ensemble, Concerto Köln et est co-répétiteur au Conservatoire d’Utrecht.

Octavie Dostaler-Lalonde
* 2017 : atelier Trio de Haydn avec Kris Bezuidenhout et Amandine Beyer
La violoncelliste Octavie Dostaler-Lalonde, diplômée des conservatoires de Montréal et Amsterdam, se spécialise dans l’interprétation informée joignant recherche et performance. Lauréate du Concours Corneille 2016, du Concours des Frères Graun 2018, boursière du Conseil des Arts du Canada, du Centre d’Arts de Banff, elle fonde les Vieux Galants, mène des projets de recherche sur les enregistrements historiques et présente des concerts au Canada, aux USA, aux Pays-Bas, en Pologne, Allemagne et Italie. Octavie a le plaisir de jouer un superbe violoncelle allemand de 1769, prêté par le Nationaal Muziekinstrumenten Fonds des Pays-Bas.


Dans le cadre de la journée Bach et Telemann
Cette journée retrace une évolution capitale de l’écriture musicale entre styles ancien et moderne, entre baroque et pré-romantisme au travers de deux rencontres fondatrices : la venue de Telemann à Paris chez le facteur de clavecins Vater en 1738, la visite de Jean-Sébastien Bach à la cour de Prusse en 1747 où Bach joue sur un pianoforte Silbermann. La copie du clavecin Vater 1732 commandée par la Fondation Royaumont sera au cœur de cette journée.


Pass journée Bach et Telemann - Samedi 21 septembre
Ce Pass inclut 3 spectacles au tarif préférentiel de 63 € (au lieu de 90 €)Telemann l’ingénieuxL’Atelier d’Antoine Vater, Nuit Jean-Sébastien Bach à la Cour de Frédéric II de Prusse.
Il vous donne également accès au monument, aux trois jardins remarquables, aux rencontres, expositions, projection (selon le programme du jour), aux visites guidées et au parcours de visite numérique…

Accéder à ce pass journée


Royaumont vous recommande aussi

 

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias