Circles [d’après 5 tableaux de Fabienne Verdier]

Jocelyn Mienniel

Festival, Musique
A Royaumont
sam 17 oct
2020
20:30
sam 17 oct
2020
22:15
Circles [d’après 5 tableaux de Fabienne Verdier]

Le flûtiste invite quatre fulgurants improvisateurs à dialoguer avec les signes que trace l’une des plus grandes peintres d’aujourd’hui.

REFECTOIRE DES MOINES

Un concert de l'édition 2020 du Festival de Royaumont


Jocelyn Mienniel, flûtes, guimbardes, kalimba, traitements, composition, direction artistique
Naomi Sato, orgue à bouche
Yaping Wang yangqin
Ingar Zach, percussions
Jozef Dumoulin, m’bira, traitements électroniques
Romain Al’l, création vidéo
Jean-François Domingues, son, lumière et vidéo

Biographie des artistes

  Jocelyn Mienniel - lire sa biographie

Flûtiste classique de formation, compositeur, orchestrateur, arrangeur et touche-à-tout en électronique musicale, c'est en juin 2004 qu'il sort avec le Premier Prix de Jazz à l'unanimité et avec les félicitations du jury du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris. Au début de l’année 2009, il devient membre de l’Orchestre National de jazz sous la direction de Daniel Yvinec. Le très large spectre de ses influences et activités rend ce musicien définitivement hors normes, difficile à classer. Jazz et musiques improvisées, pop, rock, chanson française, musiques du monde, musique classique, sans oublier les compositions pour le petit et le grand écran. Jocelyn Mienniel déploie ses talents dans autant d’univers qui font de cet artiste de quarante cinq ans un caméléon recherché et estimé. il se livre avec une égale maestria aux instruments de musique du monde, aux claviers et à l’exploration électronique, tel un prodigieux créateur d’ambiances.
Jocelyn Mienniel est artiste en résidence à la Fondation Royaumont (2020-2022).
www.jocemienniel.com

  Naomi Sato - lire sa biographie

Elle est diplômée de la classe de saxophone de l'Université nationale des Beaux-Arts et de la musique de Tokyo (Japon). Elle a étudié le saxophone avec Nobuya Sugawa (Tokyo), Arno Bornkamp (Amsterdam) et Claude Delangle (Paris) et le Sho (orgue à bouche traditionnel japonais) avec Ko Ishikawa. Elle a joué notamment avec l'Orchestre philharmonique de l'Université nationale des Beaux-Arts et de la musique de Tokyo, l'Orchestre de l'Académie européenne de musique avec Pierre Boulez (Aix-en-Provence), l'Ensemble Lucilin (Luxembourg), le Residentie Orkest (La Haye, Pays-Bas), l'Ensemble Ives (Zaandam, Pays-Bas), l'Ensemble Axyz (Amsterdam, Pays-Bas) et l'Ensemble Labyrint (Amersfoort, Pays-Bas), l'Ensemble Ives, l'Ensemble Nieuw, le Quatuor de saxophones Aurelia (Pays-Bas), le Quatuor Diotima et l'Ensemble Cairn (France). Elle a collaboré avec de nombreux compositeurs.
www.sato-naomi.com

  Ingar Zach - lire sa biographie

Ingar Zach est connu pour ses recherches approfondies sur les possibilités de la percussion contemporaine. Au cours de sa carrière, il a développé un style unique, en utilisant la Gran Cassa (grosse caisse) comme principale source d'exploration sonore, et divers objets et l'électronique pour faire vibrer le tambour. Il se consacre à la musique improvisée/contemporaine et tourne régulièrement dans le monde entier. Il enregistre avec divers ensembles, tels que Dans les arbres, Huntsville, O3, et aussi dans différents projets ad-hoc avec des artistes internationaux. Il est également actif en tant que compositeur et travaille en permanence au développement de son travail en solo. Ces dernières années, il a composé pour des ensembles tels que MusikFabrik, le Quatuor Bozzini, Speak Percussion et Ludus Gravis. Son travail en solo est utilisé dans différents genres, tels que le cinéma, la danse et les performances artistiques.
Ingar Zach est soutenu par Music Norway.
http://ingarzach.com 

  Jozef Dumoulin - lire sa biographie

Le pianiste a redéfini le clavier Fender Rhodes à travers une portée qui est à la fois pleinement contemporaine, éclectique et très personnelle. Il est le premier à présenter un programme solo complet mettant en scène l'instrument. Il est en outre connu pour son approche ouverte et lumineuse du piano et de la musique en général, toujours ancrée dans la tradition sans en être alourdie. Très demandé comme sideman, Jozef Dumoulin a enregistré et tourné avec les meilleurs musiciens dans le domaine du jazz, de la musique improvisée, du rock et de la musique traditionnelle.
www.jozefdumoulin.com

  Romain AL’L - lire sa biographie

Ingénieur-chercheur en mathématiques appliquées à l’imagerie 3D et guitariste, Romain AL’L s’est reconverti en artiste visuel auprès de musiciens, collectifs et orchestres gravitant essentiellement autour du monde de la musique improvisée et jazz. Il compose notamment des performances vidéos-projetées pour des formes hybrides telles que l’Orchestre National de Jazz & Al.1, son duo avec la chanteuse Linda OLAH - Linda Oláh & Al.2, la composition immersive We use Cookies & Al.3, le solo du flûtiste Joce MIENNIEL - Dans la forêt4, le Coax Brazil Mashup5, etc. Romain AL’L réalise par ailleurs beaucoup de films musicaux pour le collectif COAX (bande annonce de la Coax Night6, Julien DESPREZ - Acapulco7, Simon HENOCQ - We Use Cookies8, Helved Rüm9, Sébastien BRUN - Parquet10, etc.). Il officie aussi auprès d’autres musiciens et ensembles : l’Orchestre National de Jazz - Europa Rome11, Europa Oslo12, l’Ensemble NAUTILIS - Third Coast ensemble13, Hugues MAYOT - What If ?14, Sylvain DARRIFOURCQ - In Love With15, etc.
https://vimeo.com/libertad

  Fabienne Verdier - lire sa biographie

Fabienne Verdier est née en France en 1962. Depuis ses études aux Beaux-Arts, son parcours artistique est jalonné de confrontations avec des systèmes de pensée issus de cultures et d’époques différentes. Son processus créatif se nourrit d’une hybridation des savoirs et se manifeste au moyen d’inventions techniques (pinceaux immenses, alliages de glacis, esquisses filmiques). Après ses études aux Beaux-Arts, elle se forme en Chine de 1983 à 1992, aux côtés de grands maîtres. Elle s’immerge ensuite plusieurs années dans les œuvres de peintres expressionnistes abstraits pour réaliser une série de tableaux pour la Fondation H. Looser à Zurich. Elle se confronte, de 2009 à 2013, aux tableaux de primitifs flamands (Van Eyck, Memling, Van der Weyden) et crée une exposition avec le musée Groeninge à Bruges. En 2014, elle installe un atelier au sein de la Juilliard School (New York) qui accepte, pour la première fois, un laboratoire de recherche sur les ondes sonores et picturales. De 2015 à 2017, elle collabore avec Alain Rey pour l’édition du cinquantenaire du Petit Robert et réalise 22 tableaux célébrant l’énergie créatrice du langage. En 2019, le Musée Granet d’Aix-en-Provence lui consacre une exposition rétrospective, retraçant le parcours de l’artiste depuis son retour de Chine, jusqu’à ses dernières œuvres créées dans les carrières de Bibémus, face à la Montagne Sainte-Victoire. Cette même année, suite à la réalisation d’une série de douze œuvres, une de ses peintures est choisie par La Poste française pour la réalisation d’un timbre.
Fabienne Verdier expose souvent en Europe et en Asie. Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections, le MNAM Centre Pompidou (Paris), le Musée Granet (Ai-en-Provence), la Bayerische Staatsgemäldesammlungen (Munich), ou encore la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus à Zurich.
https://fabienneverdier.com


Circles [d’après 5 tableaux de Fabienne Verdier]

Le Monde s’enthousiasme pour cette plasticienne « dont les œuvres abstraites sont d’une force et d’une audace impressionnantes ». Le magazine Elle la décrit tout simplement comme « l’une des femmes peintres les plus célèbres du monde ». Formée par les plus grands lettrés chinois, habitée par les maîtres flamands, Fabienne Verdier est l’une des rares artistes de notre temps à faire l’unanimité.
Bouleversé par ses toiles, le flûtiste et compositeur Jocelyn Mienniel invite quatre autres fulgurants improvisateurs à dialoguer avec les signes qu’elle trace. Sur un léger rideau de tulle, les tableaux apparaissent puis s’effilochent. Derrière, un orchestre bigarré, réunissant musiciens et instruments d’Asie et d’Europe, distille une matière sonore à la fois granuleuse et liquide, pointilliste et mouvante, qui fuse puis se diffuse à la manière de cercles dans l’eau. Fabienne Verdier, qui a toujours été inspirée par la musique et a même été invitée à des résidences à la Juilliard School of Music de New York puis au festival d'Aix-en-Provence, trouve dans les volutes sonores de Jocelyn Mienniel un merveilleux écho à ses créations.

Durée : 1h. 



Jocelyn Mienniel


Dans le cadre de la journée

La table de Royaumont [dîner]

La table de Royaumont

A Royaumont

sam 26 sept
2020
19:00
Un week-end à l'abbaye

Un week-end à l'abbaye

A Royaumont

sam 26 sept
2020
16:00
Visites guidées

Visites guidées

A Royaumont

sam 7 nov
2020
14:00

Royaumont vous recommande aussi



Avec le soutien de la Sacem et du Groupe ADP.
Partenaire historique de Royaumont, la Sacem soutient les Programmes Musiques Transculturelles et Voix Nouvelles de la Fondation.
Le Groupe ADP est partenaire de la Fondation Royaumont et soutient son action ancrée dans son territoire avec un rayonnement international, notamment à travers ses programmes d’échanges artistiques et actions de sensibilisation à la culture pour les enfants et jeunes riverains des plateformes aéroportuaires d'Ile-de-France.
En coproduction avec la compagnie Drugstore Malone, compagnie bénéficiaire de l’Aide à la structuration par la DRAC Ile-de-France.
Jocelyn Mienniel est artiste en résidence à la Fondation Royaumont (2020-2022)
Ingar Zach est soutenu par Music Norway.

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

samedi 17 octobre 202020:30

Billetterie en ligne Réserver

samedi 17 octobre 202022:15

Billetterie en ligne Réserver

Tarif unique : 10 €
ni tarifs réduits, ni abonnement

Réservation exclusivement sur Internet
royaumont.com/billetterie
La billetterie est à votre disposition par téléphone si vous rencontrez des difficultés avec les réservations en ligne, les mardis et vendredis, de 14h30 à 16h30
01 30 35 58 00

Placement libre
Les sièges seront attribués dans l’ordre d’arrivée.

Accès au monument & aux jardins
Votre ticket pour un concert ou un spectacle vous donne droit à une visite libre de l’abbaye fondée par Saint Louis, de son parc et de ses trois jardins remarquables.

L'hôtellerie & la table
La Table de Royaumont vous accueille le samedi soir et le dimanche midi toute l’année. Découvrez « Le choix du chef », un menu unique dans la tradition culinaire française, conçu dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
Vous pouvez également choisir de profiter, en toute simplicité, d’une restauration au bar-salon de thé, qui dispose d’une terrasse au bord de l'eau.
Une nuit à l’abbaye
Après l’un des concerts du samedi ou avant l’un des spectacles du dimanche, pourquoi ne pas passer une nuit paisible à l’abbaye ? Découvrir au matin Royaumont dans son écrin de verdure vous laissera un souvenir impérissable.
Réservation Hôtellerie et table :
01 30 35 59 59 - royaumont.com/billetterie


Venir à Royaumont

EN TRAIN ET NAVETTE
Tous les week-ends, profitez des navettes gratuites au départ de la gare de Luzarches.
Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l'abbaye en 8 minutes, soit moins d'une heure de trajet depuis la gare du Nord.
Leurs horaires vous permettent de venir déjeuner, dormir, visiter et profiter de la programmation culturelle des dimanches ou du Festival.
La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :

 réserver un aller - réserver un retour

Vous pouvez réserver jusqu'au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
Le port du masque est obligatoire.

EN VOITURE
préparez votre trajet


EN TRAIN ET VÉLO
Vous pouvez également rejoindre l’abbaye en train + vélo : une boucle de deux heures à vélo est accessible depuis l’abbaye.

en savoir plus



Tarif unique à 10 € : une première !

Parce que la crise a touché chacun d’entre nous, la Fondation a décidé de ramener à 10 € le prix de tous ses concerts et spectacles, afin qu’ils soient accessibles au plus grand nombre.
Ces montants, avec une jauge de salles réduite, ne sauraient couvrir les frais artistiques.
Nous invitons celles et ceux qui le souhaitent à faire un don libre : en soutenant la Fondation Royaumont, vous soutenez les artistes qu’elle accompagne.
Cette possibilité vous sera donnée lors de l'achat de vos places sur notre billetterie en ligne.

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias