François Chaignaud

Думи мої (Dumy Moyi)

Entre-Actes/Chorégraphique (Symposium & spectacles)

Saison 2015, Danse
A Royaumont
ven 4 sept
2015
17:30
ven 4 sept
2015
20:00
sam 5 sept
2015
12:30
sam 5 sept
2015
14:30
François Chaignaud

François Chaignaud conception, interprétation

Romain Brau costumes
Philippe Gladieux conception lumières
Anthony Merlaud
 régie 
Jérôme Marin
 conseil musical
Antoine Bernollin adaptations / chef de chant
Jean-Michel Olivares mixage son
Garance Roggero/Leslie Perrin administration/production 
Sarah de Ganck/Art Happens diffusion

Remerciements : Viktor Ruban, Cecilia Bengolea, Christelle Hano, Philippe Laboual, Philippe Blanc, Pascal Quéneau


Le programme de salle

Télécharger

      


Думи мої * (2013)
Je rêve de cette pièce comme d'un antidote. Antidote aux rituels du théâtre occidental, de sa frontalité, de sa périodicité, de son rapport de forces. Nous serons donc dans un lieu clos, sans gradins ni scène. Proches les uns des autres. Peu nombreux. De plain pied. On pourra choisir son heure, car le spectacle aura lieu plusieurs fois par jour - comme les différentes séances de cinéma ou de théâtre forain. Et nous profiterons de cette intimité, de cette proximité, de cet écrin pour jouir de la délicatesse et de la démesure - un peu à la manière des rituels de theyyam dans le Malabar, pendant lesquels les superbes costumes monumentaux des danseurs devenus dieux les distinguent et en même temps les rapprochent de celles et ceux venus les voir et les solliciter.
Rythmé par des airs d'envoûtements ukrainiens, philippins ou séphardiques, j'imagine ce récital polyglotte pris au piège d'un costume-sculpture de Romain Brau comme une distribution sinueuse de danses, de chants et d'images impurs et raffinés.

*se prononce Dumy Moyi

durée 35 minutes


Production : Vlovajob Pru. Coproduction : Festival Montpellier Danse 2013, Festival d’Automne à Paris, Centre de Développement Chorégraphique Toulouse / Midi-Pyrénées, Gessnerallee Zürich, deSingel Internationale Kunstcampus (Anvers), Ménagerie de Verre (dans le cadre du Studiolab, laboratoire de recherche).
Vlovajob Pru est subventionnée par la DRAC Poitou-Charentes et reçoit l’aide de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger. François Chaignaud est artiste associé à la Ménagerie de Verre (Paris).

 


François Chaignaud
Diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Danse de Paris, il collabore ensuite avec Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Gilles Jobin.
Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої (2013), il crée des performances dans lesquelles s'articulent danses et chants, dans les lieux les plus divers, à la croisée de différentes inspirations. S'y dessinent la possibilité d'un corps tendu entre l'exigence sensuelle du mouvement et la puissance d'évocation du chant, et la convergence de références historiques hétérogènes – de la littérature érotique aux arts sacrés. Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires de polyphonies (géorgiennes, préchrétiennes et médiévales).


Ce soir on dort à l'abbaye !
Ce spectacle est disponible dans la FORMULE WEEK-END SYMPOSIUM 


Dans le cadre de l'Entre-Actes/Chorégraphique [Symposium & spectacles]

Думи мої  (2013)

Les Soirées Nomades 
Fondation Cartier pour l'art contemporain 

Entre-Actes/Chorégraphique
Hervé Robbe présente le programme

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias