Génie naturel ! Génie humain ?

Rencontres autour de Gilles Clément

Cycle L'Homme & la Nature

Colloques / Rencontres, Jardins
A Royaumont
ven 29 juin
2018
sam 30 juin
2018
Génie naturel ! Génie humain ?


Rencontres autour de Gilles Clément paysagiste-jardinier et écrivain

La Fondation Royaumont (Goüin-Lang) pour le progrès des sciences de l’Homme propose des rencontres entre praticiens du paysage et penseurs en sciences humaines en créant le cycle L’Homme & la Nature.

Pour cette première édition, Génie naturel ! Génie humain ?, le paysagiste-jardinier-écrivain Gilles Clément sera entouré de personnalités pour tenter de définir ce qui lie l’humain à son milieu, comment il l’habite, le façonne et interagit avec la nature au-delà de son territoire.

Programme vendredi 29 juin - Programme samedi 30 juin - Et aussi... - Note d'intention - Gilles Clément - Informations pratiques


Vendredi 29 juin
Habiter et façonner le territoire - Tables rondes animées par Ruth Stegassy

10h00 L'habitat d'hier et celui de demain
Gilles Clément ; Eric Bernard architecte Grand Paris ; Constantin Petcou architecte AAA

11h30 Quel rapport l’humain entretient-il avec son habitat ?
Gilles Clément ; Adrien Pichon psychanalyste ; Christophe Tardivon, Camille occupants témoins de la ZAD Notre-Dame-des-Landes

12h30 Déjeuner

14h00 La Vallée de la Creuse, des impressionnistes aux paysagistes
Gilles Clément ; Philippe Wanty paysagiste, propriétaire de l’Arboretum de la Sedelle ; Christian Allaert paysagiste, propriétaire des Jardins Clos du Préfons. Animé par Laurence Fidry chef de projet Vallée des peintres, entre Berry et Limousin

15h30 Royaumont, où comment les cisterciens façonnent un territoire
Etienne Grézillon enseignant-chercheur en géographie, Maître de conférences à l’université Paris Diderot (Paris 7), Chercheur au Ladyss ; Sylvain Hilaire responsable du Centre de Ressources et d’Interprétation du Musée national de Port-Royal des Champs ; N.N

17h00 Présentation de l'exposition de Marjorie Méa

18h00 Fenêtre sur cour[s] La Grande Volière, concert dans le parc
en savoir plus


Samedi 30 juin
Par-delà le territoire - Tables rondes animées par Ruth Stegassy

5h50 Promenade au lever du soleil à la découverte des oiseaux de Royaumont
Lionel Garcin saxophoniste ; Marc Namblard audio-naturaliste

10h00 L’Anthropocène ou comment la Terre est devenue Jardin Planétaire
Gilles Clément ; Thierry Gaudin ingénieur, docteur en Sciences de l'information et de la communication ; N.N

11h30 Symbioses, l’humain et son milieu
Hervé Coves ingénieur agronome ; Marc André Selosse biologiste professeur au Muséum d’Histoire Naturelle ; Mohammed Taleb philosophe

12h30 Déjeuner

14h00 Ces paysages que les cultures locales transforment à but nourricier
Nicole Pignier sémioticienne et professeur des Universités à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Limoges ; Geneviève Michon ethnobotaniste et directrice de recherche à l'Institut de recherche pour le Développement ; N.N

15h30 Influences des concepts et des pratiques de Gilles Clément
Gilles Clément ; Bruno Moulia biomécanicien , directeur de recherche à l’INRA ; Marius Magne-Maurin jardinier de l’école du Jardin Planétaire ; Massimo Amato historien de l’économie


Et aussi... tout le week-end

Exposition de Marjorie Méa, plasticienne

Du 29 juin au 26 août. Grande serre du Potager-Jardin de l’abbaye.
en savoir plus


Exposition de Yann Monel, photographe

Des photographies du Jardin de la Vallée de Gilles Clément (Creuse), seront exposées dans la Salle des charpentes les 29 et 30 juin.


Note d’intention

Le Génie des lieux, ou l'esprit des lieux (le Tayori japonais), vient de la configuration du site, son exposition aux vents et à la lumière, son orientation. Parmi les différentes offres d'excavations géantes du relief karstique des gorges de l'Ardèche, les contemporains de la Grotte Chauvet ont choisi le lieu à partir duquel on perçoit le Pont d'Arc dans toute sa splendeur au-dessus de la rivière. Ils ont choisi le génie des lieux. Celui-ci n'existe pas sans la perception sensible de l'interprète des lieux.

Le Génie humain s'exerce par une activation de l'imaginaire dont les élans de créativité conduisent aux prouesses de la pensée, aux exploits de la raison, aux performances technologiques, aux subversions positives de l'art. Le génie humain prend toute sa dimension dans l'exercice du « projet ». Le niveau de conscience du génie des lieux par le génie humain détermine la force et la portée du projet.

Le rapport entre l'Homme et son habitat est ce qui relie ces deux « génies » en faisant apparaître tantôt le désir de fusion, tantôt la volonté de séparation. Ces deux génies fonctionnent ensemble, on ne peut séparer la condition humaine du contexte dans lequel elle trouve son existence.

À cela il faut ajouter un troisième génie : celui du vivant non humain. Le Génie Naturel se tient en marge des deux précédents. Il existe par les conditions mêmes du vivant : nécessaire résistance aux aléas du temps, mise au point des stratégies de résilience au cours de l'évolution.

Nous vivons une époque où l'humanité découvre qu'en appartenant à l'écosystème planétaire elle dépend du Génie Naturel et qu'elle ne peut s'exclure de la nature sans prendre le risque du suicide par ignorance. Elle vient juste d'arriver sur la planète, les plantes et les animaux étaient là avant, ils ont des choses à dire.

Gilles Clément


Gilles Clément

Dès le début des années 70 Gilles Clément conçoit et réalise des jardins pour une clientèle privée en France et à l’étranger. En 1977 il cesse cette activité pour se consacrer à « l’espace public » et fonde l’Atelier Acanthe en 1985. Il s’installe de façon indépendante en tant qu’artiste en 2000 et organise ses prestations en co-traitance avec les ateliers de paysage, en particulier Coloco à Paris.

Le concept de Jardin en Mouvement, né d’une expérimentation dans son propre jardin dans la Creuse trouve une application en espace public pour la première fois dans le Parc André Citroën dès 1986. L’ouvrage portant le même nom paraît en 1991. De nombreux ouvrages suivront (plus d’une vingtaine), certains abordant d’autres concepts importants : Le Jardin planétaire (exposition à la Villette en 1999/2000), Le Tiers-Paysage (2003), traduit en plusieurs langues.

L'exposition itinérante Toujours la vie invente, créée en 2013 à Saint-Benoît du Sault, installée au Centre Culturel de rencontre de Noirlac (2014) puis à l'école d'architecture Paris Val de Seine (2015), à la biennale d'art contemporain de Melle (2015), au centre d'art de Meyrin à Genève (2016), au parc de Trévarez en Bretagne (2017) sera présentée à Lausanne en 2019.

Plusieurs prix consacrent son œuvre dont le « Grand prix du paysage » en 1998.

Le Parc André Citroën (en co-conception), le Domaine du Rayol dans le Var, les Jardins de l’Arche à Nanterre, les Jardin de Valloires dans la Somme, le parc Matisse à Lille, le jardin du Musée du Quai Branly à Paris, le toit de la Base sous-marine de Saint Nazaire (Jardin du Tiers-paysage) font partie des projets les plus connus du public.

Enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure de Versailles de 1980 à 2012 il assure, en 2011/12 des cours au Collège de France dans le cadre de la chaire de création artistique et poursuit une activité d'enseignant vacataire sous forme d'ateliers en Italie, en Espagne et en France.

 

Ces rencontres sont organisées en collaboration avec le département de la Creuse pour la Vallée des Peintres.

 


Royaumont vous recommande aussi

Réservations - Tarifs - Restauration - Navettes

RÉSERVATIONS

  • A l’abbaye, billetterie spectacle
    Par téléphone au 01 30 35 58 00 - du mardi au vendredi - de 10h à 12h et de 14h à 18h.
  • En ligne
  • Par courrier : bulletin imprimable 

TARIFS

Pour les formules avec restauration, réservation recommandée avant le 22 juin.

Formules journée (vendredi et/ou samedi)

Accès aux rencontres 10 €

Accès aux rencontres + panier pique-nique
(retrait au bar - salon de thé)

22 €
Accès aux rencontres + déjeuner
(buffet, hors boissons)
35 €


Formule deux jours avec nuitée

Solo
Une nuit (chambre single)
+ déjeuner buffet vendredi et samedi
+ dîner « saveur du Potager » le vendredi soir
+ accès aux deux jours de rencontres

180 €


Duo
Une nuit pour deux (chambre twin ou double)
+ déjeuner buffet vendredi
et samedi
+ dîner « saveur du Potager » le vendredi soi
+ accès aux deux jours de rencontres

320 €


RESTAURATION

Des offres de restauration sont proposées dans le cadre des formules « journée » et « deux jours » (voir ci-dessus)

Dîner le vendredi soir - Menu « saveur du Potager » 34,50 €

Le bar - salon de thé propose également une restauration légère le vendredi midi et le samedi midi
dans la limite des places disponibles.


NAVETTES

Sur réservation 01 30 35 58 00

Vendredi
Aller : départ 9h02 en gare de Viarmes
Retour : à partir de 19h pour la gare de Viarmes (train de 20h12 direction Paris)

Samedi
Aller : départ 8h45 en gare de Viarmes
Retour : à partir de 17h pour la gare de Viarmes (train de 18h12 direction Paris)

 

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC