Graindelavoix, dir. Björn Schmelzer

Vêpres chypriotes

Ars subtilior et chant byzantin

Festival, Saison 2015, Musique
A Royaumont
dim 11 oct 15:00
Graindelavoix, dir. Björn Schmelzer

RÉFECTOIRE DES CONVERS

Graindelavoix* ensemble vocal dir. Björn Schmelzer
Olalla Aleman, Razek-François Bitar, Adrian Sîrbu, Marius Peterson, Albert Riera, Tomàs Maxé, Jean-Christophe Brizard, Hassan Boufous

*Ensemble en résidence à Royaumont (2015-2017)

PROGRAMME
Motets de Jean Hanelle,
Chants de tradition byzantine, maronite et soufie


Le programme de salle

Télécharger

      


Vêpres chypriotes (ca 1430)
Ars subtilior et chant byzantin
NOUVEAU PROGRAMME 2015

Dans le paysage des ensembles renouvelant l’interprétation de la musique médiévale, l’ensemble Graindelavoix propose une révolution esthétique hors norme basée sur l’assimilation de nouvelles vocalités et la rencontre avec d’autres arts, notamment la danse avec Anne Teresa de Keersmaeker à Avignon en 2010. Pour son premier concert à Royaumont, Björn Schmelzer reconstitue l’imaginaire de vêpres
chypriotes au XVe siècle. Jean Hanelle, compositeur originaire de Cambrai, était attaché à la Cour normande qui gouvernait Chypre au XIVe siècle. Autour de ses Motets (manuscrit de Turin), Graindelavoix dévoile la magie des répertoires sacrés méditerranéens au travers des liens qui unissent la polyphonie savante occidentale au chant byzantin ainsi qu’aux traditions maronite et soufie. Par cette proposition, c’est toute la tradition d’interprétation du répertoire tardif du gothique flamboyant qui est remise en question.

Durée : 1h10 - Tarif B
Détails tarifs, navettes : voir infos pratiques


en savoir plus

Biographie

Graindelavoix, direction Björn Schmelzer
Björn Schmelzer est, comme Théodore Monod, chercheur d’absolu, chercheur de vérité, dans l’absolu. Depuis plus de dix ans, il encourage une forme de révolution dadaïste hors norme. La force de ses propositions vient pour beaucoup de la sculpture d’une matière sonore aux reliefs et aux volumes de cathédrales célestes. Cette expérience nouvelle de l’audition remet en cause la représentation même du gothique musical tel qu’elle a été façonnée depuis une cinquantaine d’années.
Homme de traditions, il aime les bousculer car il n’a pas oublié que dans tradition, il y a transmission et réception de quelque chose d’immatériel qui est à chaque fois renouvelé dans la vie même du don et de l’échange, ensemble.
Les chanteurs qui composent Graindelavoix composent, au sens le plus subjectif, avec leur histoire, ce qu’ils ou elles sont, leur culture et leur… grain de la voix. La formule empruntée à Roland Barthes et condensée en un seul mot redit bien l’importance de ce signifiant intangible (le « grain de la voix ») qui établit un point de contact entre la musique et la langue. Le grain est ainsi « le corps dans la voix qui chante, dans la main qui écrit, dans le membre qui exécute ».

Au fil de la dizaine de disques qui composent la trajectoire de Graindelavoix, des phrases écrites par Björn Schmelzer continuent de me questionner au quotidien quand j’essaye d’exprimer la magie du répertoire ancien et les enjeux de son interprétation aujourd’hui :
« Libérer la musique d’Ockeghem (et la polyphonie du XVe siècle en général) de ses connotations pseudo éthérées, de sa correction pseudo professionnelle et de sa monotonie pseudo historique, tel est le défi de notre interprétation »
« Une voix qui permet de chanter toute sorte d’embellissement, de sorte que l’intensité modale de la ligne est accentuée, plutôt que la verticalité du son n’est affirmée » (autour du maître mot : hétérogénéité)
« Un ténor n’est pas per se une tessiture, mais une fonction. Chanter la ligne aiguë n’est pas une question de registre, mais d’« état d’esprit » et de timbre »

… et enfin, autour de la comparaison entre l’ornementation dans la musique vocale, la coiffure, les habits et l’élément aquatique, liquide :
« Il est intéressant de citer Denis de Chartres (†1471), un contemporain de Gilles Binchois, qui à son tour cite le Summa de Vitiis de Willem Peraldus (après 1250) :
« Une voix brisée semble être le signe d’une âme bouleversée. De même que les boucles de cheveux sont répréhensibles chez l’homme, et l’abus d’ornements chez la femme, il en va de même avec la fêlure de la voix chez les chanteurs ; tout comme le vent produit habituellement des vagues sur l’eau, ainsi en est-il avec le vent de la vanité, qui produit ce tremblement et cette rupture du son ».

Sur l’esthétique de la vox continua (voix continue) :
« Ce phénomène se produit quand les notes se suivent de telle façon que la fin d’une note ne peut se distinguer facilement du début de la suivante autre ; de la même façon lorsque nous regardons les couleurs de l’arc-en-ciel, nous percevons le rouge sans savoir où il commence, où il finit »

Sous des liens qui nous reconnectent à une mémoire perdue à l’aide d’outils (conceptuels, esthétiques, sociaux) en résonance avec notre monde présent, la « musica reservata » n’est plus réservée à un monde spécialisé. Björn Schmelzer réconcilie d’une manière inouïe le plaisir de la musique à la pensée en mouvement. C’est aussi ce qu’offre l’écrin de l’abbaye de Royaumont.

Edouard Fouré Caul-Futy

Graindelavoix est en résidence à Royaumont (2015-2017)
Le Comité Henry Goüin, mécénat collectif de 32 PME et ETI auprès de la Fondation Royaumont, soutient le lancement de la résidence Graindelavoix en 2015.


Formation professionnelle à Royaumont
du 18 au 23 Juillet 2015 : Entre Byzance et Cambrai au XVe siècle - L'interprétation de l'ars subtilior en résonance avec la vocalité byzantine
avec Björn Schmelzer, Adrian Sîrbu, Razek François Bitar et Olalla Alemàn


Dans le cadre de la journée
Méditerranée polyphonique
L’ensemble Graindelavoix dévoile le répertoire gothique tardif interprété sur l’île de Chypre au XVe siècle, au croisement des traditions byzantine, maronite et soufie. Deuxième temps fort : la mise en regard de deux villes et de deux compositeurs par Vox Luminis.


FORMULE EN-CAS de 12h à 14h30 : voir infos pratiques


Royaumont vous recommande aussi

 

Présentation du concert

 

Graindelavoix, dir. Björn Schmelzer
Palermo 1140 - Jaroslaw, 2010

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise
Partenaires publics de projets
Communauté de Carnelle Pays de France Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso KPMG
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Fondation d'entreprises Hermès Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Champagne Construction Rénovation SANEF French American Cultural Society
Fondation Georges Truffaut Schindler Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS Fondation Yves Rocher
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix Connaissance des arts ConcertClassic.com
FNAC Ballroom Notre famille familiscope Covoiture Art La Terasse