Laboratoire des utopies

Entre actes et paroles

Saison 2015, Danse, Conférences
A Royaumont
sam 5 sept
2015
20:00
dim 6 sept
2015
17:00
Laboratoire des utopies

Laboratoire des utopies
réflexions en partage entre artistes, professionnels et publics

Durant 4 demi-journées, du 4 au 6 septembre, une dizaine personnes (chorégraphes et professionnels) vont débattre dans le secret des murs de l’abbaye d’une réflexion commune. 

Samedi 5 septembre à 20h, nous proposerons au public ayant assisté aux spectacles de l’après-midi de participer à un premier échange avec les membres du Laboratoire des utopies. Nous irons ensuite, pour ceux qui le souhaitent, dîner ensemble.
Au terme du week-end , dimanche 6 septembre à 17h, une synthèse des réflexions sera présentée et mise en débat avec le public. Nous espérons ainsi que chacun emportera avec lui des désirs d’utopies.

 

Les membres du Laboratoire des utopies

Vidal Bini chorégraphe, danseur, directeur artistique compagnie KHZ (France)
Eliane Dheygere directrice, Le Vivat à Armentières (France)
Irène Filiberti critique, conseillère artistique Pôle Sud CDC à Strasbourg (France)
Roberto Fratini Serafide dramaturge, professeur Institut del Teatre de Barcelone (Espagne/ Italie)
Alice Gervais-Ragu doctorante Université Paris 8 (France)
Cristina Grande coordinatrice et programmatrice Fondation Serralves à Porto (Portugal)
Hélène Joly secrétaire générale de l’ACCN (France)
Marie Kinsky directrice du Centre de Développement Chorégraphique SE.S.TA à Prague (République Tchèque)
Daniel Larrieu chorégraphe, danseur, directeur artistique Compagnie Daniel Larrieu (France)
Maud Le Pladec chorégraphe, danseuse, directrice artistique compagnie Léda (France)
Jean-François Munnier directeur Festival concordan(s)e et conseiller-danse L’Etoile du Nord à Paris (France)

Pasquale Nocera danseur, pédagogue, responsable des ateliers pédagogiques et coordinateur de l’Accueil Studio du Ballet de l’OnR - Centre chorégraphique national de Mulhouse (France)
Bouchra Ouizguen danseuse, chorégraphe, directrice artistique Compagnie O (Maroc)
Carole Rambaud directrice Espaces Pluriels, scène conventionnée à Pau (France)
Aurélien Richard pianiste, chorégraphe et compositeur
Hervé Robbe chorégraphe, danseur, directeur artistique compagnie Travelling & Co, directeur artistique du PRCC (France)
Géraldine Schmitt administratrice du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques, Fondation Royaumont (France) 


Le programme de salle

Télécharger

      


en savoir plus

   Vidal Bini chorégraphe, danseur, directeur artistique compagnie KHZ (France)
  * 2013-2014 : chorégraphe stagiaire Prototype I

   Après avoir étudié à l’école de l’Opéra et au Conservatoire National Supérieur à Paris, il rejoint le Ballet de l’Opéra du Rhin en 2000, et devient artiste indépendant en 2003. il travaille avec Felix Ruckert entre 2003 et 2009, avec le Grand Jeu (Louis Ziegler) depuis 2003, et plus récemment avec S-H-I-F-T-S et Clément Layes à Berlin, et Aurélie Gandit à Nancy. Si Vidal Bini est bien danseur et chorégraphe, ses créations (séries Creative Commons ou Confrontations) ne peuvent se résumer au seul champ de la danse. Entouré de plasticiens, de musiciens et d'improvisateurs en tout genre, il élabore des dispositifs au croisement de plusieurs disciplines d'où émergent des objets protéiformes. Des propositions singulières, où l'expérimentation et l'inattendu sont les bienvenus, où le public est proche de l'action, y participant même parfois. Depuis 2014, KHZ s'est associé au Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller et participe activement à son développement.

   Eliane Dheygere directrice, Le Vivat à Armentières (France)
   
   Crée et co-dirige Danse à Lille de 1983 à 1993. Dirige le Vivat depuis 1994 selon trois axes :
   accompagnement des artistes (résidences, coproductions, soutiens logistiques, techniques, administratifs, etc.) ; accompagnement des publics en collaboration avec des établissements scolaires, de santé, d’insertion, etc. ; programmation danse, théâtre, musique, performances, jeune public et festival « Vivat la danse ! » avec une priorité pour des artistes du champ transdisciplinaire (arts visuels, danse, notamment).

   Irène Filiberti critique, conseillère artistique Pôle Sud CDC à Strasbourg (France)
  * 2013-2016: intervenante Prototype I, II et III

Critique et conseillère artistique depuis 2014 à Pôle Sud CDC Strasbourg, et précédemment au Centre Pompidou Vidéodanse (2000-2010) et Théâtre de la Ville (1999-2003), dramaturge à L'apostrophe (scène nationale de Cergy Pontoise, 2012-2014), elle a enseigné à l’Université Lumière Lyon II (2005/2011, Dpt ASIE Arts de la Scène, de l’image et de l'écran). Elle a publié avec Daniel Larrieu, Mémento 1982-2012 (Actes Sud, 2014), un entretien avec Rodrigo Garcia, Bleu, saignante, à point, carbonisée (Les Solitaires Intempestifs, 2009), sur Catherine Diverrès, Mémoires passantes (coédition L’œil d’or, CND, 2010), ou encore Dansez, dansez… (Les Solitaires Intempestifs, 2003). En parallèle à ses activités d’écriture et de conseil, elle développe des ateliers de formation autour de l’analyse des spectacles pour différents lieux et festivals.

    Roberto Fratini Serafide dramaturge, professeur Institut del Teatre de Barcelone (Espagne/ Italie)

   Professeur d’Histoire et Théorie de la danse au Conservatoire Supérieur de Danse (Institut del Teatre) de Barcelone. Il collabore comme dramaturge avec plusieurs compagnies internationales de danse contemporaine ou de théâtre parmi lesquelles Caterina Sagna Dance Company, La Veronal, Roger Bernat, Taiat Dansa, Germana Civera, Alexandra Waierstall, Aerites Dance Company, Sol Picó, Philippe Saire. Il est auteur d'articles et d’essais, et a publié récemment A Contracuento. La danza y las derivas del narrar (2012).

   Alice Gervais-Ragu  doctorante Université Paris 8 (France)

   Depuis octobre 2014, Alice Gervais-Ragu est titulaire d’un contrat doctoral au sein de l’EDESTA.
   Sa thèse, Quelle écologie de l’imaginaire en danse ? Objets, milieux, modes d’existence : Pour une poétique
   des nouveaux imaginaires chorégraphiques
, est dirigée par Isabelle Ginot. A la suite de ses deux premiers travaux menés en master au département danse de l’Université Paris 8, Alice Gervais-Ragu souhaite confirmer l’actualité de sa question relative aux modes d’expression, d’identité, de survie, que peuvent s’inventer les danseurs confrontés à une situation de crise généralisée (sociale, économique, politique, existentielle).

   Cristina Grande  coordinatrice et programmatrice Fondation Serralves à Porto (Portugal)

   Coordinatrice du Département des Arts du spectacle et la Danse Contemporaine et programmatrice des spectacles au Musée d'art contemporain de la Fondation Serralves à Porto. Elle développe des projets qui soutiennent la recherche et le développement dans les Arts du spectacle et des Arts visuels. De 2000 à 2002 elle est responsable de la programmation du Carnet de bal contemporain au Teatro do Campo Alegre, dirigé par la Fondation pour la Science et le Développement à Porto. En 2009 elle est curatrice de la 1ère édition "Piccola Europe", un projet triennal d’accueil du théâtre et de la performance contemporaine et européenne en Italie. Depuis 2010 elle fait partie du comité des spécialistes du Fonds Roberto Cimetta avec la responsabilité d'analyser et de choisir des projets auxquels seront accordés des subventions pour les artistes des régions Euro-méditerranéennes et des Pays arabes.

   Hélène Joly  secrétaire générale de l’ACCN (France)

   Avant d’être, depuis juin 2008, secrétaire générale de l’ACCN / Association des Centres chorégraphiques nationaux, et également, depuis septembre 2014, secrétaire générale de l’ACDN / Association des Centres dramatiques nationaux, Hélène Joly a accompagné des artistes pour le développement de leurs projets, en production et diffusion. Elle a notamment travaillé pour les compagnies de Serge Tranvouez, le collectif Théâtre des Lucioles, Brigitte Seth & Roser Montlló-Guberna, Daniel Larrieu et Alain Buffard.

   Marie Kinsky directrice du Centre de Développement Chorégraphique SE.S.TA à Prague
   (République Tchèque)

   Danseuse, pédagogue, chorégraphe et productrice. Dès 1999 elle monte ce qui deviendra au fil du temps le premier centre de développement chorégraphique de République tchèque. Elle collabore avec de grands noms de la danse française (Jean-Christophe Paré, Béatrice Massin, Alban Richard, Serge Ricci, Jean Gaudin, Dominique Boivin, Irène Filiberti et tant d‘autres...) ; japonnaise : Sumako Koseki, Atsushi Takenushi ; canadienne : Mariko Tanabe ; espagnole : Jordi Gali ;  suisse: Nathalie Taggela ; allemande : Helge Letonja, etc. Avec eux elle réinvente le système de coaching artistique, organise des séminaires internationaux de pédagogie, invite chorégraphes, critiques et public à des ateliers du regard. Avec SE.S.TA elle lance un travail de territoire en région Vysocina et des projets de sensibilisation du public, encore peu présent dans le pays. Avec son mari elle ouvre en été 2015 un centre d’interprétation pour visiteur à Zdar nad Sazavou, également lieu de résidence d’artistes, centre de projets danse à l’école et du festival international KoresponDance.


   Daniel Larrieu  chorégraphe, danseur, directeur artistique Compagnie Daniel Larrieu (France)

   Il débute sa carrière de chorégraphe en 1982 avec Chiquenaudes, 2e prix au Concours de Bagnolet. Il traverse les années 80 avec ses expérimentations sur l’écriture, son audace, travaillant dans des lieux atypiques, répétant dehors, ou créant dans des lieux insolites (serre, piscine, cloître…). En 1989, Alain Crombecque, lui propose la programmation danse pour le Festival d’Avignon, il conclut en dansant Vous qui habitez le temps de Valère Novarina. Ce goût pour les lieux hors du cadre théâtral il le reprendra après avoir quitté la direction du Centre chorégraphique national de Tours (1994-2002) : en 2007 il entame un cycle de rendez-vous hors champ de la représentation théâtrale avec un projet qui traite de la question du paysage ; il danse sur des plaques de glaces à la dérive en juin 2010 au Groenland et produit une installation et un film Ice Dream avec le cinéaste Christian Merlhiot ; etc. En 2012, il devient acteur-danseur de Divine, mis en scène par Gloria Paris adaptation théâtrale de Notre-Dame-Des-Fleurs de Jean Genet. Il est élu Strapontin d’or de l’année 2012 par le Théâtre de l’Athénée. Il publie Mémento, 1982-2012 chez Actes Sud, qui retrace l’ensemble de son parcours. De juin 2013 à 2015, il a été administrateur pour la danse à la SACD.


   Maud Le Pladec  chorégraphe, danseuse, directrice artistique compagnie Léda (France)
   * 2013 résidence genèse d’un projet avec le compositeur Oscar Bianchi. 2014 résidence genèse d’un projet
   avec l’équipe artistique  de CONCRETE (création 2015) ; Acte1 - Festival de Royaumont 2015, présentation de
Hunted et Poetry.

Après avoir suivi la formation Ex.e.r.ce au CCN de Montpellier, Maud Le Pladec devient interprète notamment auprès de Loïc Touzé, Mathilde Monnier, Herman Diephuis, Boris Charmatz et Mette Ingvartsen. Depuis 2010, elle crée ses propres projets, dans lesquels elle traverse les différents types de rapports entretenus entre un corps et une musique. Elle a notamment créé en 2010 et 2011 deux pièces - Professor et Poetry – qui forment un diptyque autour de l’œuvre de Fausto Romitelli. Depuis 2012, elle travaille sur une trilogie autour des compositeurs fondateurs du collectif New Yorkais Bang on a can. Maud Le Pladec est lauréate du programme Hors les Murs de l’Institut français pour l’année 2013 et a effectué dans ce cadre une recherche à New York sur CONCRETE, dernier volet de la trilogie autour de Bang on a Can.


   Jean-François Munnier directeur Festival concordan(s)e et conseiller-danse L’Etoile du Nord
   à Paris (France)

   * 2014-2015 : projet Kazan-Royaumont dans le cadre de Prototype II

Après une formation en gestion et en communication, Jean François Munnier poursuit son cursus avec un DESS développement culturel. Son parcours professionnel va d’abord s’orienter vers le conseil en marketing et la communication. Au hasard des rencontres et la curiosité aidant, il va infléchir son parcours vers l’administration et l’accompagnement de compagnies de danse… Christine Bastin, Frédéric Lescure, Pal Frenak, Jacques Fargearel… De 2003 à 2005, il est sollicité par le Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine pour coordonner le montage de productions internationales. De 2004 à 2013, Les Journées Danse Dense lui confient la mission de coordinateur de projets afin de développer un réseau de diffusion de danse émergente. De 2005 à 2012, au Théâtre Le Colombier à Bagnolet, il propose une programmation mettant en avant un travail chorégraphique expérimental. Depuis janvier 2007, il est conseiller artistique danse de L’étoile du nord, scène conventionnée danse (Paris 18) où il met en place un programme d'accompagnement et une programmation en direction des jeunes chorégraphes. En 2008, avec l'association Indisciplinaire(s) il créé le Festival concordan(s)e, aventure singulière où un chorégraphe rencontre un écrivain.


   Pasquale Nocera danseur, pédagogue, responsable des ateliers pédagogiques et coordinateur
   de l’Accueil Studio du Ballet de l’OnR - Centre chorégraphique national de Mulhouse (France)


   Formé en Italie, puis danseur au Ballet du Nord, il intègre le Ballet du Rhin en 1993 où il interprète des styles très variés du répertoire de la Compagnie. Impliqué depuis toujours dans les actions pédagogiques du Ballet, il est chargé en 2006, par Bertrand d’At, du développement de la mission pédagogiques du Centre chorégraphique national de Mulhouse. En 2008, la coordination du dispositif Accueil Studio le pousse progressivement à se détacher de son travail d’interprète pour s’impliquer à plein temps au développement de ces deux missions spécifiques du label Ccn.


    Bouchra Ouizguen danseuse, chorégraphe, directrice artistique Compagnie O (Maroc)

   Née à Ouarzazate, elle vit et travaille à Marrakech où elle s’est engagée dans le développement d’une scène
   chorégraphique locale depuis 1998. Autodidacte et danseuse orientale dès l’âge de 16 ans, elle crée
   ses premières pièces expérimentales nourries par ses intérêts pour le cinéma, la littérature, la musique...
   Co fondatrice de l’association Anania en 2002 avec Taoufiq Izeddiou, avant de fonder sa Compagnie O en 2010. Elle collabore notamment avec Mathilde Monnier, Bernardo Montet, Boris Charmatz , Julie Nioche et AbdellahTaïa… En 2011, elle crée avec le chorégraphe Alain Buffard le solo Voyage Cola dans le cadre des Sujets à Vif du Festival d’Avignon. En juin 2012, elle créée HA! pièce pour 4 danseuses/chanteuses au Festival Montpellier Danse, qu’elle reprendra en 2013 au Centre Georges Pompidou. En février 2014, elle crée Corbeaux pièce-sculpture pour 17 danseuses/chanteuses à la Biennale Art In Marrakech.


   Carole Rambaud directrice Espaces Pluriels, scène conventionnée à Pau (France)

   Après un parcours universitaire en histoire de l’art, elle suit la formation de l’ANFIAC de responsables de
   projets culturels. Commissaire et chargée d’exposition en région parisienne de 1983 à 1990, elle rejoint en 1991 le projet du Théâtre National de la Danse et de l’Image Châteauvallon/Toulon comme responsable de projets et conseiller artistique. De 1999 à 2011, elle est directrice déléguée du Centre Chorégraphique National du Havre aux côtés d’Hervé Robbe. Aujourd’hui, elle dirige Espaces Pluriels, scène conventionnée danse à Pau.


   Aurélien Richard pianiste, chorégraphe et compositeur
   * 2015-2016 : intervenant Prototype III

   Parallèlement à son activité de soliste et de chambriste, il collabore aux projets chorégraphiques de William Forsythe, Jiri Kylian, David Wampach, Cecilia Bengolea et François Chaignaud, Mié Coquempot, Maud Le Pladec, Julia Cima ou Gaël Sesboüé. Il écrit ses propres spectacles et performances, dont Hoketus (2009), œuvre chorégraphique et musicale, Noces/Quatuor (2013), remix chorégraphique des Noces de Nijinska/Stravinski, et enfin Revue macabre (2015), une pièce protéiforme mêlant revisitation du répertoire chorégraphique allemand et autrichien des années 20/30 à des musiques romantiques ou modernes jouées en direct. Aurélien Richard questionne dans son travail les correspondances et tensions qui se nouent entre une structure chorégraphique et musicale, entre le corps d’un danseur et celui d’un musicien. Il met ainsi en lumière les possibilités de maillage entre la mémoire, la partition, la transmission, l’interprétation et le remix, avec des corps et des pensées au présent. Il est par ailleurs artiste associé de la Revue Ballroom.


   Hervé Robbe chorégraphe, danseur, directeur artistique compagnie Travelling & Co (France)
   * depuis avril 2013 : directeur artistique du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques de la Fondation Royaumont.
   2013 :
Un terrain encore vague. 2014 : La Tentation d’Un Ermitage

Parallèlement à des études d’architecture, il se forme à Mudra, l’école de Maurice Béjart à Bruxelles. Il commence Sa production chorégraphique en 1987, au sein d’une première compagnie Le Marietta Secret. Sa démarche artistique s’est nourrie et a questionné les enjeux corporels et esthétiques de la modernité et de la post-modernité en danse, et s’est enrichie de confrontations culturelles, lors de séjours d’échanges et de créations en particulier aux États-Unis et au Japon. En 1999 il est nommé directeur artistique du Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie, qu’il quitte en 2012 pour continuer son aventure d’artiste et de pédagogue au sein d’une nouvelle structure de production, TRAVELLING & CO. À ce jour il a créé une cinquantaine de spectacles chorégraphiques, qui ont été diffusés dans l’ensemble du territoire français et à l’international.


   Géraldine Schmitt administratrice du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques,
   Fondation Royaumont (France)

   Elle a débuté sa carrière professionnelle dans la publicité avant de reprendre des études universitaires en Histoire de l’art et d’intégrer le milieu culturel en 1994. Sa première approche du secteur chorégraphique se fera au travers du département des activités pédagogiques du Théâtre Pôle Sud à Strasbourg. En 1995, ayant soumis un projet d’action culturelle en direction des adolescents et du tout public, elle intègre l’équipe du Théâtre contemporain de la Danse à Paris – qui devient le Centre National de la Danse en 1999. Souhaitant collaborer plus étroitement avec des créateurs, elle décide de quitter en 2001 le CND et de travailler au sein de compagnies chorégraphiques : Mié Coquempot, Gabriel Hernandez, Luc Petton... En 2008, elle rejoint la Fondation Royaumont et a pour mission de développer les activités du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques aux côtés de Myriam Gourfink de 2008 à 2013, puis Hervé Robbe depuis avril 2013.


* collaborations antérieures avec Royaumont


Dans le cadre de l'Entre-Actes/Chorégraphique [Symposium & spectacles]

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC