This page is provided only in french. Sorry for the inconvenience.

Projet Métropole

Résidence de co-production avril 2021

La métropole est pour ce solo-augmenté (percussions plus télés) une allégorie carnavalesque, cagoulée, portative, surveillée, tracée, filmée, grimée, robotisée, compatible avec la société policière et en même temps vulnérable à son propre façonnement. Elle est un amas de choses et d’êtres urbanisés et campagnards. Elle est une offrande d’ambiances, de flux, d’énergies, de marchandises, d’architectures et de formations humaines.

Une épidémie menace la métropole. Une coupure d’électricité affronte le télétravail. Tout y cohabite, y compris l’idéologie hygiéniste pour des places propres et sans la présence d’étrangetés. La métropole fait son salut ; elle joue son caractère d’entité toute puissante qu’elle déjoue avec son existence en miettes.

La métropole ne cesse de trier. Nous sommes des sujets qu’elle sélectionne. Nous l’attaquons avec nos armes bricolées. Nous nous mettons en péril mais nous y sommes déjà, et ça date.

Ce corps que vous regardez danser n’occupe pas la métropole, il l’est ; et la mobilise pour se défendre. Pour ce solo, la métropole figure comme une arène de combat où on se retrouve. Vous pouvez choisir entre un père dominant qui tue, une foule d’animaux qui enchaîne des pas d’un folklore combatif ou une gamine souriante héroïne de tik-tok. Vous pouvez aussi ne rien choisir et plutôt jouer à se libérer entre les gestes et les êtres.

Chorégraphie & Interprétation – Volmir Cordeiro
Percussions – Philippe Foch
Création son – Arnaud De la Celle
Création lumière – Abigail Fowler
Conception costume – Volmir Cordeiro
Conception & réalisation costume – Clément Picot & Dat Vu

Période de la résidence :
Du 12 au 16 avril 2021 (5 jours)

Création novembre 2021 Points Communs, Nouvelle Scène Nationale de Cergy – Pontoise dans le cadre du Festival d’Automne à Paris.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours