Partager

Coup de grâce

Michel Kelemenis

+Voir d'autres dates

Présentation

Quand certains dansent, d’autres tuent. Une évocation picturale et poétique de l’attaque du Bataclan en novembre 2015

Simon Courchel, Émilie Cornillot, Maxime Gomard, Aurore Indaburu, Cécile Robin-Prévallée, Anthony Roques, Elie Tremblay danse
Michel Kelemenis chorégraphie et scénographie
Angelos Liaros-Copola création musicale
Camille Pénager costumes
Jean-Bastien Nehr lumière
Nicolas Fernandez régie lumière
Jean-Charles Lombard régie son & plateau

PROGRAMME
Œuvre du chorégraphe Michel Kelemenis, sur des musiques d’Angelos Liaros-Copola

Quand certains dansent, d’autres tuent. Le 13 novembre 2015 au soir, Michel Kelemenis créait un spectacle tandis que des terroristes attaquaient le Bataclan. Son nouveau spectacle, Coup de grâce, résonne encore de cette confusion des émotions.

Invoquant une actualité contemporaine marquée par la violence de masse, les destructions iconoclastes et les bouleversements de fond, le chorégraphe marseillais dessine des tableaux inspirés par moments de la peinture religieuse, à d’autres de L’Enfer de Jérôme Bosch.

Mus par la musique électronique immersive et magnétique d’un ingénieur du son basé à Berlin, Angelos Liaros, sept superbes interprètes s’élancent dans une exploration, entre ombre et lumière, des chemins à emprunter pour atteindre ce que serait la grâce. Sur leur route, les répercussions gestuelles et spatiales de sentiments et d’actions liés à la terreur : panique, effroi, fuite éperdue, vacillement, effondrement… Comme chacun témoin impuissant des déflagrations qui éreintent et agitent le corps social, le chorégraphe reconsidère l’une de ses questions les plus obsédantes : la grâce peut-elle émerger de la disgrâce ?

Durée 1h – Tarif A (de 15 à 20 € / moins de 30 ans : 10 €)

Après le spectacle, possibilité de retour à Paris en navette

Biographies des artistes

Michel Kelemenis
En 2020, Kelemenis&cie fête ses 33 ans de création. Amoureux du mouvement et des danseur.se.s, de ces instants exceptionnels où le geste bascule dans le rôle, Michel Kelemenis articule ses créations autour de la recherche d’un équilibre entre abstraction et figuration. Alliant finesse et performance, il est sollicité par plusieurs compagnies de ballets, dont Paris et Genève. Il crée les scénographie de ses pièces, et aime collaborer avec les compositeurs d’aujourd’hui, Zanési, Fénelon, Hersant… À son initiative, KLAP Maison pour la danse, complexe dédié à l’Art de la danse et sa visibilité, ouvre en 2011 à Marseille.
Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, 2007 ; Officier des Arts et des Lettres, 2013.

Luc Bénard
Luc Bénard suit le cursus du CNR à la Réunion, puis entre au CNSMD de Lyon et obtient son DNESC en 2003. Il rejoint ensuite, pendant 6 ans, le Ballet du Grand Théâtre de Genève où il danse notamment Image (2008) et Cendrillon (2009) de Michel Kelemenis. Depuis octobre 2011, il est interprète pour la Cie 7273 basée à Genève et rejoint en 2012 Kelemenis&cie. Il participe aux créations des pièces Henriette & Matisse, Siwa, Zef, La Barbe bleue, Rock & Goal et Collector.

Emilie Cornillot
Émilie Cornillot suit une formation à Montpellier où elle obtient son diplôme d’état de professeur de danse. Puis elle participe à la formation professionnelle Coline, à Istres. En 2009, elle intègre le Centre Chorégraphique National du Havre Haute Normandie, sous la direction d’Hervé Robbe. Depuis 2010, elle collabore avec les chorégraphes Edmond Russo & Shlomi Tuizer. Elle travaille pour différents projets chorégraphiques et performatifs avec Virginie Mirbeau, Maud Pizon et Nicolas Chaigneau. Elle rejoint Kelemenis&Cie en 2018 pour la création Coup de grâce et la reprise d’un rôle dans Rock & Goal.

Maxime Gomard
Maxime Gomard, débute la danse classique au Conservatoire de Tours puis part découvrir la danse contemporaine en Espagne. De retour en France, il intègre la formation Coline promotion 2016-2018 où il découvre entre autre le travail de Michel Kelemenis, Thomas Lebrun, Alban Richard, Fabrice Ramalingom et Georges Appaix, avec lequel il travaillera sur une reprise de rôle dans What do you think. Il rejoint Kelemenis & Cie pour la création de Coup de grâce.

Aurore Indaburu
Aurore Indaburu débute la danse contemporaine et classique au conservatoire d’Aubagne. En 2005 elle intègre la formation professionnelle de danse à l’opus ballet et en 2008 le training cycle à l’école P.A.R.T.S dirigée par Anne Teresa de Keersmaeker où elle étudie la danse, le théâtre, l’improvisation et la musique. En 2011 elle rejoint le chorégraphe Virgilio Sieni, puis la Compagnie Grenade de Josette Baïz. Elle travaille actuellement avec Blanca Li et rejoint la création Coup de grâce, sa troisième collaboration avec Michel Kelemenis après Zef ! et Kiss me.

Cécile Robin-Prévallée
Cécile Robin-Prévallée commence la danse au CNR de Paris puis intègre le CNSMD de Lyon dont elle sort diplômée en 1998. Elle débute sa carrière au Ballet du Rhin où elle rencontre Michel Kelemenis pour L’ombre des jumeaux. En 2003, elle est engagée au Ballet du Grand Théâtre de Genève et crée ses rôles dans les pièces de Benjamin Millepied, Jiri Kylian. Elle interprète également Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Lucinda Childs, William Forsythe… Elle y retrouve Michel Kelemenis pour le quatuor Image, avant d’intégrer sa compagnie pour Henriette&Matisse, Rock&Goal, Collector.

Anthony Roques
Après avoir obtenu son Diplôme National Supérieur Professionnel de danseur au sein du CNSMD de Paris, il intègre le Ballet Junior de Genève. Sa polyvalence s’affirme dans le large répertoire qu’il interprète (Sacré Printemps de Cristiana Morganti, The Hill et Girls and Boys, La Petite Imposture de Nicole Mossoux et Patrick Bonté, Bill de Sharon Eyal, Do Us Apart d’Andonis Foniadakis puis Saltare de Geisha Fontaine & Pierre Cottreau). Sa collaboration avec Michel Kelemenis débute par une reprise de rôle pour Rock&Goal et se poursuit avec Coup de grâce.

Pierre Théoleyre
Après avoir pratiqué différents styles de danse, il entre au CNSMD de Lyon en danse classique où il obtient son diplôme national supérieur en 2018. Durant son cursus, il participe à différents projets, notamment le Carrefour artistique Bouge où il rencontre Michel Kelemenis, Prototype 5 sous la tutelle d’Hervé Robbe avec les chorégraphies d’Antoine Arbeit, Wendy Cornu, Efthymia Farmaki et Joana Schweizer. Aussi interprète auprès de la compagnie Flex Impact, il rejoint Kelemenis&cie pour Coup de grâce.

Angelos Liaros-Copola
Créateur sonore, ingénieur du son, producteur et compositeur grec né en 1982 et basé à Berlin, Angelos est le concepteur sonore principal de la marque Maschine. Il est aussi un ingénieur de mastering, un producteur de musique et un musicien électronique respecté. Il se produit dans des salles et événements prestigieux de la scène électronique allemande telles que le Berghain et le Maschinenfest. D’autre part, il publie sa musique sur des labels indépendants sous différents noms, tels que Mobthrow et Blakk Harbor.

Écouter / voir

Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Ruines de l'abbatiale

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Réservations exclusivement sur Internet.
La billetterie est à votre disposition par téléphone si vous rencontrez des difficultés avec les réservations en ligne :
le mardi de 15h à 19h
le vendredi de 9h à 12h

Tous les week-ends, profitez des navettes gratuites au départ de la gare de Luzarches.

Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l’abbaye en 8 minutes, soit moins d’une heure de trajet depuis la gare du Nord.

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un allerréserver un retour

  • Vous pouvez réserver jusqu’au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Après le dernier concert du samedi et pendant toute la durée du Festival 2021, profitez des navettes gratuites, pour rejoindre Paris XVIIe (Proche métro ligne 3 et RER C)

réserver un retour

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.

réserver un repas le samedi soir

Production : Kelemenis&cie, Théâtre Durance – scène conventionnée d’intérêt national de Château- Arnoux-Saint-Auban.
Avec le soutien du ZEF – scène nationale de Marseille, Châteauvallon – scène nationale à Ollioules, le Pavillon noir – CCN d’Aix-en- Provence, La Maison des Arts de Thonon-les- Bains, L’autre Scène – Grand Avignon à Vedène.
Avec la Fondation d’entreprise Hermès.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours