Académie Voix Nouvelles 2021

présentation - encadrement - destinataires -  méthode - effectifs instrumentaux - inscription - calendrier - conditions tarifairesretour sur l'Académie 2020

S'inscrire en ligne 


Présentation

L'Académie Voix Nouvelles présente une opportunité unique, pour les compositeurs, de progresser avec des professeurs reconnus, et de collaborer avec des interprètes de premier plan.

Elle recrée le processus complet de création d’une nouvelle œuvre, dans des conditions professionnelles : commande, écriture, répétitions, concert, sous la supervision de professeurs de renommée internationale et d’esthétiques diverses.

Elle fait intervenir les meilleurs ensembles et artistes afin de répéter et jouer les dix œuvres, qui seront données en concert et enregistrées. Mais plus encore, elle donne l'opportunité de collaborer avec des musiciens exceptionnels, qui sont véritable force de proposition dans l’élaboration du travail en cours. Elle donne aussi l’occasion d’approcher et de connaître des instruments spécifiques, tels le shô, le cymbalum, l'orgue ou l’accordéon.

L’Académie constitue, de par sa longueur et ses conditions exceptionnelles de travail, un lieu d’échanges unique entre compositeurs, interprètes, penseurs. Plusieurs intervenants dans les domaines du management, de l’économie de la production, des droits d’auteurs, du disque, de la radio, du journalisme seront aussi invités.

Pour son édition 2021, le Festival de Royaumont sera placé sous la thématique de la contre-culture américaine. Certains compositeurs seront invités à s’inspirer du passage des Pink Floyd à l’abbaye en 1971, dont on fête le cinquantenaire, et de la vidéo de l’événement (à visionner ici)


Encadrement

Simon Steen-Andersen compositeur (Danemark, 1976)
Présent du 30 août au 5 septembre 2021

* 2007 : compositeur-stagiaire de la Session de composition, œuvre In her Frown

Simon Steen-Andersen est un compositeur, interprète et performer qui œuvre dans le domaine de la musique instrumentale, de l'électronique, de la vidéo et de la performance, dans des formations allant de l'orchestre symphonique et de musique de chambre (avec et sans multimédia). Il crée également des mises en scène, performances solo et installations.

  lire la suite

Ses œuvres de la dernière décennie se concentrent sur l'intégration d'éléments concrets dans la musique, et mettent l'accent sur les aspects physiques et chorégraphiques de la performance instrumentale. Les œuvres comprennent souvent des instruments acoustiques amplifiés, en combinaison avec un échantillonneur, une vidéo, des objets simples du quotidien, ou des constructions artisanales.

Simon Steen-Andersen a reçu de nombreux prix et bourses - dont le dernier Mauricio Kagel Music Prize et le Siemens Composer's 'Prize 2017, le Nordic Council Music Prize et le SWR Orchestra Prize 2014, le Carl Nielsen Prize (DK) et le Kunstpreis Musik de l'Akademie der Kunste à Berlin 2013, la Tribune internationale des compositeurs, la DAAD Berliner Kunstlerprogramm Residency 2010 et le Kranichsteiner Music Award 2008. Il est membre de l'Académie allemande des arts 2016.

Ses œuvres sont commandées par des ensembles, orchestres et festivals tels que l'Ensemble Recherche, Neue Vokalsolisten Stuttgart, l'Orchestre SWR, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Ensemble Ascolta, le Quatuor JACK, l'Ensemble Modern, Oslo Sinfonietta, 2e2m, Donaueschinger Musiktage, Ultraschall, Wittener Days of New Chamber Music et ECLAT. Il a également travaillé avec des ensembles tels que Klangforum Wien, Collegium Novum Zurich, ICTUS, Arditti, London Sinfonietta, Intercontemporain, asamisimasa et NADAR.

Simon Steen-Andersen a étudié la composition avec Karl Aage Rasmussen, Mathias Spahlinger, Gabriel Valverde et Bent Sorensen à Aarhus, Freiburg, Buenos Aires et Copenhague 1998-2006.
Depuis 2008, il est professeur de composition à l'Académie royale de musique d'Aarhus, au Danemark. En 2013-2014, il était professeur invité à l'Académie norvégienne de musique d'Oslo et en 2014-16, il était professeur à la Darmstadt Sommer. En 2017, il était professeur invité à l'Université des Arts de Berlin.
www.simonsteenandersen.dk


Clara Iannotta compositrice (Italie, 1983)
Présente du 20 août au 5 septembre 2021

* 2011 : compositrice-stagiaire de l’Académie Voix Nouvelles, œuvre créée Limun. 2012 : son œuvre Àphones 2 est jouée lors du concert « Jeune création et nouveaux réseaux européens »

Clara Iannotta est une compositrice et programmatrice italienne basée à Berlin. Sa musique est commandée et interprétée par des ensembles, des solistes et des orchestres de renom, dont le Quatuor Diotima, l'Ensemble Intercontemporain, JACK, Klangforum Wien, Neue Vocalsolisten, Münchener Kammerorchester, Nikel et WDR Orchestra.

Iannotta a été membre du Berliner Künstlerprogramm des DAAD en 2013, de la Villa Médicis (Académie de France à Rome) en 2018-2019. Elle a reçu plusieurs prix dont le Ernst von Siemens Compositers 'Prize et Hindemith-Preis 2018, Una Vita nella Musica Giovani 2019, Bestenliste 2/2016 der deutschen Schallplattenkritik pour son premier portrait disque A Failed Entertainment.

Depuis 2014, Clara Iannotta est la directrice artistique du Bludenzer Tage zeitgemäßer Musik. Sa musique est publiée par Edition Peters.
www.claraiannotta.com


Aurélien Dumont
compositeur (France, 1980)
Présent du 20 août au 5 septembre

* 2009 : compositeur-stagiaire de la Session de composition, œuvre créée Une Rumeur coule sous tes pas. Il scintille… 2010 : œuvre Sérieux Gravats – Nara II jouée par l’Ensemble Linea

« La musique d’Aurélien Dumont atteint déjà l’idéal de bien des novateurs : elle se découvre en permanence. Littéralement, par un service continu de l’inouï. » Pierre Gervasoni, Le Monde, 30 mars 2018.

Pensionnaire de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis en 2017-2018, Aurélien Dumont est docteur en composition musicale dans le cadre du programme SACRe de l’École Normale Supérieure de Paris (PSL) et du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il étudie également à l'IRCAM, au sein des cursus 1 et 2 en composition et informatique musicale.

 lire la suite

Sa musique est pensée comme une glissière temporelle, comme une cartographie constituée de petits paysages où se côtoient des objets musicaux inattendus et hétérogènes. Ce sont des briques de langage qui, mises en tension les unes avec les autres, construisent un discours musical en résonance avec la philosophie, l’altérité culturelle et les autres arts. Le spectacle vivant par exemple, a donné lieu à des collaborations avec des metteurs en scène comme Benjamin Lazar, Matthieu Roy, Frédéric Sonntag, Daniel Jeanneteau, Mireille Laroche ou Frédéric Tentelier.

Aurélien Dumont est lauréat de plusieurs concours internationaux et prix prestigieux : Prix Pierre Cardin décerné par l’Académie des Beaux-Arts, Prix Hervé Dugardin et Georges Enesco de la SACEM, Prix de composition San Fedele de Milan, du Takefu International Music Festival au Japon, du GRAME, Prix Salabert, etc. En 2020, il reçoit le prestigieux Prix de confirmation en composition musicale de la Fondation Simone et Cino Del Duca de l’Institut de France.

Passionné par la sensibilisation et par la transmission, Aurélien Dumont a été invité aux rencontres de compositeurs de Santiago du Chili en 2016, en résidence au Théâtre de Cornouaille – scène nationale de Quimper, pour les saisons 2015-2017, en résidence au sein de l'ensemble 2E2M en 2018, au Conservatoire d’Ivry-sur-Seine pour les saisons 2017-2019 et à la Maison Maria Casarès pour les saisons 2019-2021. Depuis novembre 2019, il enseigne la composition musicale au CRR de Créteil.
www.aurelien-dumont.com


Thomas Lacôte organiste (France)

* 2018 : atelier de formation Olivier Messiaen avec Florent Boffard, Yves Balmer et Chris Murray. 2019 : visite-concert orgue Faites vos jeux : la palette de l’organiste ; visite-concert orgue Aimez-vous Franck ? ; visite-concert orgue Trois lectures improvisées avec Aleksi Barrière récitant ; atelier de formation Franck à l’orgue Cavaillé-Coll et au piano avec Bertrand Chamayou et Yves Balmer ; concerts César Franck et invention musicale et Immortal Bach
Artiste en résidence à Royaumont (2019-2021)

Le parcours de Thomas Lacôte est celui d’un musicien complet, réunissant la composition, l’interprétation, l’improvisation, l’enseignement et la recherche. Titulaire du grand orgue de l’église de la Trinité à Paris, tribune qui fut celle d’Olivier Messiaen pendant 60 ans, il a fait de son instrument l’atelier privilégié de ses recherches sonores.

 lire la suite

Parmi ses dernières œuvres, Uchronies (I et II) pour 2 pianos, commande du Festival Messiaen au Pays de la Meije avec une aide à l’écriture du Ministère de la Culture, Sept jours, pour voix et piano sur des poèmes de Frédéric Jacques Temple, et deux commandes de Radio-France : La nuit sera calme, pour percussion et orgue, et La voix plus loin, pour deux cors et orgue.
Un premier disque monographique intitulé The Fifth Hammer est paru chez Hortus en 2013.
En 2019, La SACEM lui décerne le prix de composition Hervé Dugardin.

Professeur au Conservatoire de Paris (CNSMDP), après y avoir été l’élève et l’assistant de Michaël Levinas, il y enseigne l’analyse musicale et l’écriture des XXe-XXIe siècles.
Son carnet de recherche en ligne, Phtoggos, ainsi que de nombreux articles publiés, témoignent de son activité théorique dans divers domaines musicaux. Avec les musicologues Y. Balmer et C.B. Murray, il est l’auteur de Le modèle et l’invention, O. Messiaen et la technique de l’emprunt (Symétrie, 2017), ouvrage récompensé par le prix spécial du jury France Musique des Muses.
Au titre de ses différentes activités, il est l’invité de nombreuses institutions internationales telles que Mozarteum, Göteborg Music Academy, Eastman School of Music, Conservatorio di Bologna, Royal College of Organists, Université Libre de Bruxelles...

Depuis 2019, Thomas Lacôte est artiste en résidence à la Fondation Royaumont. Il est membre du Conseil musical de la Fondation Prince Pierre de Monaco.
Ses œuvres sont publiées aux Editions Henry Lemoine.

thomaslacote.com


Ensemble Linea
(France)

* 2009 : Session de composition ; concert Femmes. 2010 : Session de composition ; concert Linea. 2011 : concert Mathématique de la résonance ; concert Focus jeune création. 2013 : Formation direction d’orchestre

Fondé en 1998 à Strasbourg par le chef d’orchestre Jean-Philippe Wurtz, l’Ensemble Linea est une formation de réputation internationale. Il s’est produit dans les plus grands festivals et a joué entre autres à New York, Paris, Chicago, Séoul, Budapest, Bruxelles, Bilbao, Berlin, Huddersfield, Genève, Lyon, Royaumont, Prague, etc. Ses concerts ont été diffusés sur des radios comme France Musique, la BBC et la Südwestfunk.

Linea affiche un fort soutien aux jeunes compositeurs à travers des commandes d’œuvres, des masterclasses de composition et d’interprétation et des concerts. Il se démarque aussi par son approche interculturelle, en donnant à entendre des répertoires d’autres continents et en développant des échanges avec des ensembles étrangers du monde entier.

Dès ses débuts, Linea a su gagner la confiance des grands compositeurs actuels et des collaborations fécondes ont été engagées avec, entre autres, Peter Eötvös, Brian Ferneyhough, Philippe Manoury et Helmut Lachenmann. Depuis 2014, il organise sa propre Académie Internationale d’été de Musique Contemporaine à Strasbourg.
www.ensemble-linea.com


Ensemble EXAUDI
(Royaume-Uni)

* 2016 : Académie Voix Nouvelles ; concert Le madrigal renouvelé

EXAUDI est l’un des principaux ensembles vocaux de musique nouvelle au monde. Fondée par James Weeks (réalisateur) et Juliet Fraser (soprano) en 2002, EXAUDI est basée à Londres et puise ses chanteurs parmi les plus brillants talents vocaux du Royaume-Uni.

  lire la suite

La nouvelle musique la plus récente est au cœur de son répertoire et a donné des premières nationales et mondiales de Sciarrino, Rihm, Finnissy, Frey, Posadas, Oesterle, Crane, Dusapin, Ferneyhough, Gervasoni, Skempton, Pesson, Poppe, Mažulis et Fox parmi beaucoup d'autres. À travers sa politique de commandes, EXAUDI est particulièrement engagé dans la musique de sa propre génération et est fier de défendre le travail de voix importantes, notamment Aaron Cassidy, Evan Johnson, Bryn Harrison, Amber Priestley, Matthew Shlomowitz, Joanna Bailie, Cassandra Miller, Andrew Hamilton, James Weeks et Claudia Molitor.

EXAUDI est également fortement impliqué auprès de la génération émergente de jeunes compositeurs et participe régulièrement à des programmes de développement de compositeurs et à des résidences telles que Voix Nouvelles Royaumont, IRCAM Manifeste Academie et Snape, ainsi qu'à des ateliers dans des universités et des conservatoires à travers le Royaume-Uni. EXAUDI a des liens particulièrement forts avec la Guildhall School of Music & Drama et City, Université de Londres, où il est ensemble en résidence. En 2019, EXAUDI était fier de s'inscrire à l'initiative Keychange de PRS Foundation, l'engageant à une programmation équilibrée entre les genres à travers ses propres concerts et commandes de promotion.

Une caractéristique durable de la programmation d’EXAUDI a été le mélange de musique contemporaine avec la musique des périodes médiévale, Renaissance et baroque. En 2012, le projet EXAUDI Italian Madrigal Book a été lancé pour créer un nouveau répertoire à côté des chefs-d'œuvre de Monteverdi, Gesualdo et d'autres ; à ce jour, des cycles majeurs ont été commandés à des compositeurs tels que Finnissy, Gervasoni et Fox et le projet a fait une tournée en Italie, en France et au Luxembourg ainsi qu'à de nombreuses reprises au Royaume-Uni. En septembre 2019, EXAUDI a sorti son premier CD exclusivement de musique ancienne, un disque de Gesualdo madrigals, sur le label Winter & Winter.

Les nombreux engagements internationaux d'EXAUDI incluent Wittener Tage, Darmstadter Ferienkurse, Musica Viva (Munich), Muziekgebouw (Amsterdam), IRCAM (Paris), Festival d'Automne (Paris), Voix Nouvelles (Royaumont), Pharos (Chypre), Musica (Strasbourg), MAfestival (Bruges), CDMC (Madrid), MITO Settembre (Milan / Turin), Fundaciò BBVA (Bilbao) et Quincena Musical (San Sebastiàn). L'ensemble a également collaboré avec de nombreux ensembles de premier plan, dont MusikFabrik, Ensemble Modern, L'Instant Donné, London Sinfonietta, BCMG, Talea (NY), Helsinki Philharmonic et Ensemble InterContemporain.

EXAUDI a été programmé dans de nombreux grands festivals et salles britanniques, notamment Spitalfields, BBC Proms, Aldeburgh, City of London, Bath, Manchester International Festival et Huddersfield Contemporary Music Festivals, Wigmore Hall, Café OTO, Kings Place et South Bank. EXAUDI diffuse régulièrement sur BBC Radio 3 et les radios européennes, et a sorti quatorze enregistrements acclamés par la critique sur les labels NMC, ÆON, Métier, Winter & Winter, Mode, Confront et HCR.
www.exaudi.org.uk


James Weeks
chef d’orchestre (Royaume-Uni)

* *2016 : Académie Voix Nouvelles ; concert Le madrigal renouvelé

La musique de James Weeks a été jouée et diffusée dans le monde entier ; des œuvres récentes ont été réalisées pour l'Ensemble Plus-Minus, le Quatuor Bozzini, le London Sinfonietta, EXAUDI, Alison Balsom, Apartment House et Anton Lukoszevieze.

Son travail peut être écouté sur trois disques portraits. Il a fondé EXAUDI avec Juliet Fraser en 2002, et maintient un programme de tournées internationales très chargé avec l'ensemble. Très demandé comme chef d'orchestre invité, il a travaillé avec musikFabrik, London Sinfonietta, BCMG, L'Instant Donné, IXION, BBC Singers et Endymion. James est directeur associé de la composition à la Guildhall School of Music & Drama de Londres.
www.jamesweeks.org

 

Jean-Philippe Wurtz chef d’orchestre (France)

* 2009 : Session de composition ; concert Femmes. 2010 : Session de composition ; concert Linea. 2011 : concert Mathématique de la résonance ; concert Focus jeune création. 2017 : chef d’orchestre Formation Direction d’orchestre. 2019 : chef d’orchestre de l’Ensemble Ulysses

Jean-Philippe Wurtz fait ses études au Conservatoire National de Région de Strasbourg, où il obtient les premiers prix de piano, musique de chambre, analyse, harmonie, contrepoint. Il y travaille notamment avec Jean-Louis Haguenauer dont il devient l'assistant en 1993.
Il poursuit ses études à la Musikhochschule de Karlsruhe et reçoit aussi les conseils d’Ernest Bour qu’il rencontre à Strasbourg. Parallèlement, il est admis en tant qu’étudiant de l’International Eötvös Institute, qui lui permet de se perfectionner auprès de Peter Eötvös. Dans le cadre de cette formation, il est amené à diriger les ensembles Asko, Modern et Contrechamps, notamment lors des sessions de Szombathely (Hongrie) et du Centre Acanthes.

 lire la suite

Après avoir été l’assistant de Kent Nagano et de Peter Eötvös, il fonde en 1998, l’ensemble Linea, dédié à la création. Entre 1997 et 2000, il est directeur des Etudes Musicales aux opéras de Montpellier et chef assistant à l’Orchestre National de Montpellier – Languedoc Roussillon, ce qui l’amène à travailler avec des chefs comme Friedemann Layer, Armin Jordan, Stuart Bedford et des metteurs en scènes tels Robert Carsen, Daniel Mesguich, Alfredo Arias, Jacques Nichet…

Sa carrière de chef l’amène alors à diriger, entre autres, l’Ensemble Modern, l’Ensemble Linea, le Kammerensemble Neue Musik Berlin, l’Ensemble Plural, l’Ensemble Smash, l’Ensemble Accroche Note, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, l’Ensemble Intermodulacio, l’Ensemble Alternance, l’Ensemble Oh-ton, l’Ensemble Talea, l’Orchestre National de Montpellier, l’ensemble ECCE, le Philharmonia Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Bilbao, l’Orchestre de Rouen Haute Normandie…

Il est l’invité régulier des grands festivals : Strasbourg (Musica), Montpellier (Radio-France), Budapest (Autumn Festival), Bruxelles (Ars Musica), Huddersfield (HCMF), Madrid, Bucarest, Vitoria, Darmstadt (Ferienkursen), Buffalo (June in Buffalo), New York (Lincoln Center), Fondation Royaumont (France), Seoul (ACL)… Pédagogue engagé, il collabore régulièrement avec les Musikhochschulen de Bremen, Essen, Karlsruhe, ainsi qu’avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, la Haute Ecole des Arts du Rhin, le Conservatoire de Strasbourgn la Fondation Eötvös.

Interprète engagé dans la création, il a donné plus de trois cents premières, parmi lesquelles des partitions de Klaus Huber, Peter Eötvös, Brian Ferneyhough, Michael Jarrell, Wolfgang Rihm, Younghi Pagh-Paan, Unsuk Chin, Raphaël Cendo, Francesco Filidei, Alberto Posadas, Mark André, Frédéric Durieux…
Il est nommé Directeur Artistique du programme Voix Nouvelles à la Fondation Royaumont en septembre 2015, puis Directeur du Pôle Création Musicale en mai 2019.

* collaborations antérieures avec Royaumont

retour haut de page


Destinataires

  • 10 compositeurs

L’Académie Voix Nouvelles 2021 est ouverte à candidature uniquement aux compositeurs, les stagiaires interprètes (Ensemble Voix Nouvelles) étant déjà recrutés.

retour haut de page


Méthode

  • Cours individuels (2 avec chaque professeur)
  • Cours collectifs
  • Présentation par chaque participant de son propre travail
  • Présentation des techniques instrumentales particulières par les instrumentistes et chanteurs des ensembles
  • Répétitions sous formes de workshops
  • Concerts enregistrés présentant les travaux finaux

Ce cours concerne uniquement la création de nouvelles œuvres, spécialement écrites pour l’occasion. La moitié au moins du travail devra être envoyée au 1er juin 2021, d’autres étapes de remise seront précisées ultérieurement. Certains instruments spécifiques (shô) bénéficieront d’une présentation spécifique, en vidéoconférence, afin de faciliter le processus d’écriture. Les partitions seront ensuite finalisées pendant la session sous la direction des professeurs.

retour haut de page


Effectifs vocaux et instrumentaux

Les formations instrumentales suivantes sont proposées pour l’écriture des pièces. Chaque candidat doit, obligatoirement, indiquer un choix de trois formations préférées, qui sera respecté dans la mesure du possible.

  • formation 1 : flûte, clarinette, harpe, accordéon, cymbalum, shô, violon, alto (instrument), violoncelle
  • formation 2 : soprano1, soprano2, alto (voix), ténor1, ténor2, basse (voix), flûte, accordéon, shô, alto (instrument)
  • formation 3 : soprano1, soprano2, alto (voix), ténor1, ténor2, basse (voix), cymbalum
  • formation 4 : alto (voix), ténor, flûte, clarinette, cymbalum, shô, violon, alto, violoncelle
  • formation 5 : soprano, flûte, clarinette, harpe, orgue, violon, alto (instrument), violoncelle
  • formation 6 : accordéon, shô, violon, alto (instrument), violoncelle
  • formation 7 : basse (voix), harpe, accordéon, cymbalum, orgue, shô
  • formation 8 : soprano, ténor, clarinette, harpe, cymbalum, violoncelle
  • formation 9 : orgue et accordéon
  • formation 10 : orgue

retour haut de page


Inscription

Sélection sur dossier via la Plateforme Ulysses

Eléments à fournir
- Biographie
- CV
- Lettre de motivation : mise en avant des compétences et qualités, raisons motivant le souhait de participer à l’Académie, idées courtes sur le projet. Indiquer obligatoirement quels sont les 3 effectifs souhaités parmi la liste des 10 formations proposées ci-dessus [les demandes qui ne mentionnent pas ces informations ne seront pas prises en considération].
- Photo
- 3 partitions et les trois enregistrements correspondants

Date limite d'inscription : 24 janvier 2021

Résultats : 12 février 2021

retour haut de page


Calendrier

Sessions

du 20 août au 5 septembre 2021

soit 15 jours de formation
 

Présentations publiques

concerts le 5 septembre 2021 dans le cadre du Festival de Royaumont 2021

retour haut de page


Conditions tarifaires

La participation financière demandée aux stagiaires comprend :
- les droits d’inscription (150 €)
- l’adhésion à l’Association des amis de Royaumont (15 €)
- l’accès à la Bibliothèque musicale François-Lang (12 €)
- une participation forfaitaire aux frais de séjour

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière selon votre situation (voir ci-dessous la rubrique « Dispositifs de prises en charge financière »).

La Fondation Royaumont prend en charge :
- les frais de séjours (repas et hébergement) et les coûts pédagogiques complets (formateurs, instruments,...) durant la durée de la formation (sauf cas particuliers)
- les frais de transferts entre la gare de Viarmes ou l’aéroport Charles de Gaulle et l’abbaye (un transfert aller et un transfert retour)

Le stagiaire prend à sa charge :
- ses frais de voyages (domicile – gare de Viarmes ou aéroport Charles de Gaulle – domicile)

Dispositifs de prises en charge financière

Intermittent du spectacle :
Si vous êtes ayant-droit AFDAS (2 ans d’ancienneté, 48 cachets (jours) en France, les Congés Spectacles et feuilles de salaires faisant foi), vous adresserez une demande de prise en charge à votre délégation AFDAS, selon la procédure ci-dessous.

Procédure :
1. Dès l’acceptation de votre candidature par la Fondation Royaumont, vous vous assurez que vous êtes bien ayant-droit auprès de votre délégation AFDAS, puis vous informez la Fondation de la réponse.
2. La Fondation Royaumont vous adresse un devis, un descriptif de la formation et la page du dossier de demande de prise en charge AFDAS relative à l’organisme de formation complétée.
3. Vous complétez le dossier de demande de prise en charge AFDAS et réunissez les documents demandés par l’AFDAS.
4. Vous envoyez votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 semaines avant le premier jour de la formation.
5. Vous et la Fondation Royaumont recevez la réponse de l’AFDAS.

Si la demande est acceptée, il restera à votre charge 177 €.

Salariés :
Si vous êtes salarié (temps plein ou partiel), rapprochez-vous de votre employeur afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Demandeurs d’emploi :
Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre Pôle emploi afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

Les aides de la Fondation Royaumont

Bourse de l’Association des amis de Royaumont pour l’année civile 2021

Si vous êtes compositeur(trice) né(e) après le 1er janvier 1989, l’Association des amis de Royaumont attribue des bourses aux artistes n'ayant pas encore d’activité professionnelle régulière, répondant au critère d’âge ci-dessus, selon leur potentiel artistique et leur situation financière.

Cette attribution est décidée lors de conseils d’administration de l’Association sur dossier (CV, lettre de motivation).

Si vous bénéficiez de cette bourse, seuls restent à votre charge les droits d’inscription, soit un montant total de 177 €.

Si vous ne bénéficiez pas d'aide spécifique, il reste à votre charge le montant des frais d'inscription, d'adhésion à l'Association des amis de Royaumont, la carte de lecteur de la BmFL et une partie des frais de séjour, soit 1 277 €, tandis que la Fondation Royaumont finance le reste du coût de la formation.

 
Récapitulatif

 A la charge du stagiaire

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Bourse d'étude
de la Fondation

 Employeur
ou Pôle emploi
 

 Etudiant PSPBB
ou CRR

   Compositeur 177 € 177 € 1 277 € selon prise en charge selon convention

retour haut de page



Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carasso, la SACEM, Aéroports de Paris, la Fondation Honegger (sous égide de la Fondation de France), Christine Jolivet Erlih et les Amis de Royaumont.

                     



La Fondation Royaumont est membre du Réseau ULYSSES cofinancé par le programme Europe créative de l’Union Européenne.

     

 

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias