Musique

Publié le 02/12/2019

« Académie du clavecin » : deux lauréates jouent au Musée de la Musique

« Académie du clavecin » : deux lauréates jouent au Musée de la Musique

Jean-Luc Ho, claveciniste entré en résidence à la Fondation Royaumont l’année dernière, souhaite remettre l’activité de récital au cœur des pratiques des jeunes clavecinistes, trop souvent accaparés par l’accompagnement et l’enseignement.


Formation de clavecinistes à l'abbaye

Il a pour cela organisé un cycle d’ateliers de formations(*)données en compagnie des clavecinistes Benjamin Alard, Carole Cerasi, du facteur Emile Jobin, de la musicologue Marie Demeilliez, ainsi que du professeur de pilates Geoffrey Delahaye.


Formation de clavecinistes à l'abbaye

Á l’occasion d’une réunion du Rema, le réseau européen qui réunit 88 institutions impliquées dans la diffusion et la promotion de la musique ancienne, plusieurs lauréats ont l’opportunité de se produire en récital.


Formation de clavecinistes à l'abbaye

Ainsi, le vendredi 6 décembre, Chloé de Guillebon et Louise Acabo jouent au Musée de la Musique.

La première est née en 1996 et a commencé le clavecin dès l'âge de 11 ans. Elle a étudié à Paris auprès de Noëlle Spieth et Frédéric Michel, avant de se perfectionner en Allemagne où elle a obtenu sa licence grâce à Marieke Spaans et Schornsheim. Depuis septembre 2018, elle étudie avec Jörg Andreas Bötticher à la Schola Cantorum Basiliensis, en Master spécialisé de Basse Continue et Direction d'Ensemble. En parallèle de ce parcours académique, elle a reçu les conseils de nombreux clavecinistes lors de masterclasses : Bertrand Cuiller, Ton Koopman, Aline Zylberajch, Bibiane Lapointe...
Premier prix du concours international de Pesaro à seulement 20 ans, Chloé donne des concerts dans toute l'Europe. Très appréciée en tant que continuiste, Chloé joue régulièrement avec des ensembles baroques à travers l'Europe.

Louise Acabo a commencé le clavecin encore plus tôt, à l’âge de 7 ans, auprès d’Aline Zylberajch, au CRR de Strasbourg, où elle a obtenu en 2016 son prix de clavecin à l’unanimité du jury, ainsi qu’un prix de musique de chambre. Lors de stages de musique ancienne, elle a bénéficié de l’enseignement de Skip Sempé, Rinaldo Alessandrini, Jean-Luc Ho, Bertrand Cuiller, Francesco Corti, Françoise Marmin, Andrea Marcon, Maude Gratton, Noëlle Spieth, Benjamin Alard, Carole Cerasi ou encore Béatrice Martin. À 18 ans, elle a commencé un Bachelor à la Schola Cantorum Basiliensis dans la classe de Jörg Andreas Bötticher. Un an plus tard, elle a obtenu le premier prix du concours Corneille, premier concours international de clavecin en France. Elle est régulièrement invitée à se produire dans des festivals tels que le Festival de musique ancienne d’Utrecht, où elle a été décrite par le journal El País comme la « meilleure surprise de la semaine et la dernière perle de l'inépuisable carrière française de grands clavecinistes (…) ».


(*) Cette formation est soutenue par l'Association des amis de Royaumont.
Mécène stratégique de la Fondation Royaumont, la Fondation Daniel et Nina Carasso, sous l’égide de la Fondation de France, soutient ses projets de création artistique, l’émergence et l’accompagnement de ses artistes ainsi que le renforcement de la coopération entre sciences humaines et pratiques artistiques

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias