Festival, Musique

Publié le 12/09/2016

Concerts et rencontres pour que l’art ne devienne pas étranger

Concerts et rencontres pour que l’art ne devienne pas étranger

Riffs rock, flûte magique, poésie incandescente, échanges fraternels...
Trois concerts et quatre temps de laboratoire !

 

La bande-annonce du spectacle de Marc Nammour 

Marc Nammour, Magic Malik, Prabhu Edouard et Serge Teyssot-Gay tissent avec nous un art qui s’inspire des cultures du monde entier, un art neuf qu’ils inventent chaque jour entre langues et musiques, et qui, court-circuitant les frontières nationales, transforme l’étranger en notre familier.

Leur musique fait écho aux migrations contraintes auxquelles nous assistons. Avec une temporalité croissante, des populations quittent leurs terres, leurs foyers, elles fuient une situation subie. La persécution, la guerre, l’occupation militaire, le changement climatique privent de nombreuses populations humaines de toute alternative.

Les langages qui font l’inventivité des artistes sont embarqués dans le mouvement incertain de ce brassage de populations. Un nouveau partage du sensible est à l’ordre du jour. Il questionne les répertoires qui paraissaient les mieux établis, propose de nouvelles formes d’échange, oblige les opérateurs culturels à de nouvelles rhétoriques afin de créer ce lien social sur de nouveaux paramètres.

Autour d’artistes visionnaires choisis par Frédéric Deval, ce week-end rassemble chercheurs et doctorants en sciences de l’Homme, personnalités de la culture et acteurs de la société civile. Des débats, des concerts, des rencontres rythment ces deux journées exceptionnelles qui s’inscrivent dans la continuité du partenariat que la Fondation Royaumont a engagé de longue date avec l’EHESS, questionnant sans relâche les liens sensibles entre art et société : Musiques orales et migrations musicales (2000), Guerre et création artistique (2011) ; aujourd’hui : Migrations et créations.


Ce week-end a été imaginé par Frédéric Deval qui nous a quittés le 27 mars 2016. Il lui est dédié.


Le programme complet : 

Samedi 17

10h-13h | Grand comble
Laboratoire Migration et créations : Art et Migration

15h-16h30 | Grand comble
Laboratoire Migration et créations : La création artistique dans le Moyen-Orient contemporain

17h30 | Salle des charpentes
« 99 » (Création 2016)
Marc Nammour* direction artistique, poésie scandée, rap, Lorenzo Bianchi-Hoesch composition, musique électronique et traitement en temps réel, Jérôme Boivin contrebasse, basse électrique, claviers, Amir El Saffar* trompette, santur, Rishab Prasanna flûte bansuri

20h45 | Salle des charpentes
NUIT MAGIC MALIK (Création 2016)
Magic Malik* flûte et voix, Prabhu Edouard tabla, Pauline Sirkidji mezzo-soprano, Maya Villanueva soprano, Illya Amar percussions

Dimanche 18

10h-13h | Grand comble
Laboratoire Migration et créations : Musiques transculturelles et résidences d’artistes à Royaumont comme modèle de création

15h-16h30 | Grand comble
Laboratoire Migration et créations : Ce que Frédéric Deval nous lègue

17h30 | Salle des charpentes
KIT DE SURVIE (Création 2016)
Serge Teyssot-Gay guitare électrique, direction, Mike Ladd poésie performée américain, Marc Nammour* poésie performée, Akosh S. saxophone, Cyril Bilbeaud percussion, Médéric Collignon trompette, bugle

* Artistes en résidence à Royaumont


Présentation du concert de Marc Nammour :

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias