Festival, Musique, Danse, Jardins

Publié le 31/07/2018

En 2018, le Festival de Royaumont se met au vert

En 2018, le Festival de Royaumont se met au vert

Chaque automne, à l’occasion du Festival, les artistes investissent tous les espaces de l’abbaye de Royaumont : ses salles historiques, voûtées ou charpentées, ses ruines, belles et désolées, mais aussi son parc et ses jardins… Cette année, plus encore que les précédentes, compositeurs, musiciens, danseurs et conteurs feront tomber les murs de l’abbaye pour fouler l’herbe, toujours plus verte à l’extérieur.

 

Les artistes au jardin, des 25 et 26 août...

Ainsi, samedi 25 août, le Festival de Royaumont s’ouvrira sur « Les artistes au jardin ». Un week-end inédit au cœur des espaces verts de l’abbaye, sources inépuisables d’inspiration pour les artistes et lieux propices à la rencontre avec les visiteurs.

 

Festival de Royaumont 2017 - week-end danseINAUGURAL, forme courte, Festival de Royaumont 2017 (photo : Laurent Paillier)

 

Samedi, dès 14h30, les douze lauréats de l’atelier de formation « Prototype V », esquisseront un parcours dans le parc et les jardins de Royaumont. Objectif : réfléchir avec le public à la relation passionnée entre deux langages artistiques, la musique et la danse.

Les chanteurs de l’ensemble Les Métaboles* leur succèderont pour explorer The nature of things – titre de la création de Diana Soh. Dans le cadre enchanteur du Potager-Jardin et en lien avec le dispositif électroacoustique du « Carré Magique », ils inviteront les visiteurs à fusionner avec la nature…

Bien d’autres surprises rythmeront ce week-end « au vert »… Les cinq saxophonistes de « La Grande Volière » se hisseront sur les branches des marronniers qui, depuis des décennies, ombragent les allées du parc de Royaumont.

Quant à la soprano Jeanne Crousaud, elle s’improvisera guide-naturaliste et entraînera le public dans les « arcanes » du potager pour faire l’Éloge de la plante. Plante plurielle et voyageuse, dont les conteuses Laurence Benedetti et Muriel Bloch, accompagnées par le musicien Kevin Seddiki, nous raconteront les péripéties.

 

... jusqu'à la fin du Festival

Après le 26 août, les artistes ne déserteront pas les jardins de Royaumont pour autant…

 

La Grande Volière - Festival de Royaumont 2018La Grande Volière, répétitions avant le spectacle du Festival de Royaumont 2018.

 

Dès le week-end suivant, la pelouse du bâtiment des moines accueillera les élèves de l’école supérieure du Centre national de danse contemporaine – Angers pour Happy Birthday.
Les ruines de l’abbatiale serviront de décors aux danseurs d’Event, puis aux musiciens d’Euskal Barrokensemble et de la « Magic Malik Fanfare XP ».

Enfin, le 29 septembre, les jeunes hautboïstes de l’ensemble Sarbacanes célèbreront les 350 ans de François Couperin avec un concert déambulatoire, depuis le cloître jusqu’aux Charpentes avec un détour par le Jardin des 9 carrés…

 

Les familles ne seront pas oubliées

Durant le Festival, des ateliers dédiés se tiendront dans les jardins de l'abbaye.

Objectif : initier les plus petits - et leurs parents - à la nature (Saveurs d'automne au potager le 30.09), à la musique (La nature en musique au temps de Couperin, le 6.10), à la danse (Danse au jardin, le 2.09) ou au patrimoine (L'atelier du tailleur de pierre, 16.09).

Alors, vous venez vous mettre au vert à Royaumont ?

 

*Ensemble en résidence à la Fondation Royaumont (2018-2020)

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias