Jen Shyu

Song of Silver Geese

Festival, Musique
A Royaumont
dim 3 sept
2017
15:00
Jen Shyu

SALLE DES CHARPENTES

Un concert de l'édition 2017 du Festival de Royaumont
Dans le cadre du week-end L'accord dans la différence

Formule week-end - Navettes - Restauration... voir onglet "infos pratiques / billetterie"


Jen Shyu composition voix, luth-lune taïwanais, gayageum coréen, piano et violon
Mat Maneri alto
Satoshi Takeishi batterie, percussions 

Biographies des artistes


Song of Silver Geese

Quand les sons deviennent musique, c’est souvent que soufflent les émotions. Et les émotions sont à l’origine de la musique de Jen Shyu. Ici la tristesse et la douleur sont insufflées par l’histoire de la fille orpheline du maître de Wayang Kulit (théâtre d’ombre javanais) ami de Jen Shyu, Sri Joko “Cilik” Raharjo. Mais au lieu de nous perdre dans la tristesse, la voix magique de Jen Shyu et la sensibilité de ses musiciens font surtout résonner ensemble des émotions qui nous guident et nous portent, révélant l’écho du monde en nous.
Et les émotions passent à travers des interprétations libres, créatives et sensibles des langues et des musiques indonésienne, javanaise, taïwanaise, mandarine, tétoum, coréenne et américaine. C’est alors une véritable expérience intime et collective qui nous invite au partage des émotions, au déplacement de soi vers les autres et à la découverte de l’autre en soi. Alors la force de l’empathie nous délivre et nous revivifie. C’est un appel à ce que l’art soit une expérience complète puisque « l’expérience est une forme de vitalité plus intense. Au lieu de signifier l’enfermement dans nos propres sentiments et sensations, elle signifie un commerce actif et alerte avec le monde » (John Dewey).
Durée : 1h15. Tarif C.


Programme de salle


Jen Shyu composition, voix, luth-lune taiwanais, gayageum coréen, piano et violon
Récompensée en 2016 par la Fondation Doris Duke, Jen Shyu est née dans l’Illinois (USA), de parents Taïwanais et Est-Timorais. Chanteuse, compositrice, productrice, multi-instrumentiste et danseuse multilingue, elle a développé un art hors des catégories instituées, entre traditions asiatiques et musiques improvisées. Elle joue avec Steve Coleman et a collaboré avec Anthony Braxton, Mark Dresser, Vijay Iyer, Nicole Mitchell, et bien d’autres. Elle prépare sa prochaine performance solo pour juin 2017 au National Sawdust (New York) et sortira son album Song of Silver Geese en octobre 2017.

Mat Maneri alto
* 2013 : concert avec Joëlle Léandre dans le cadre du projet L'Inde et le monde
En vingt-cinq ans de carrière, Mat Maneri a développé la voix de l’alto et du violon dans le jazz et les musiques improvisées. Il est reconnu comme étant un des improvisateurs les plus originaux et convainquant de sa génération. Il est membre du quartet légendaire de Joe Maneri, son père qui l’initie aux microtonalités. Il révèle par son premier album solo en 1999 un son qui lui est propre et une musique improvisée très personnelle entre jazz et musiques microtonales. Il a collaboré avec Cecil Taylor, Paul Bley, Paul Motian et William Parker ou encore Joe Morris, Vijay Iyer, Joëlle Léandre...

Satoshi Takeishi batterie, percussions
Originaire de Mito au Japon, Satoshi Takeishi vit à New York depuis 1991. Son parcours musical l'a conduit au Berklee College of Music de Boston, en Colombie avec Francisco Zumaque et Lucho Bermudes, au Moyen Orient avec le oudiste Joe Zeytoonian. Il continue d’explorer les musiques transculturelles, électroniques et improvisées avec des musiciens et compositeurs à New York tels que Ray Barretto, Marc Johnson, Dave Liebman, Anthony Braxton, Rabih Abu Khalil et bien d'autres.

* collaborations antérieures avec Royaumont


Dans le cadre du week-end L'accord dans la différence

Poésie et musiques, orientales, improvisées, contemporaines, populaires, européennes, africaines, asiatiques, touarègues exprimeront ensemble ou séparément à quel point « la différence ne cesse de travailler l’union comme un ferment qui en fait germer et refleurir le sens » (Michel De Certeau). Ainsi, face à l’actuelle maladie de l’identité qui refuse la différence, ce week-end invite à célébrer les rencontres, à saisir l’accord dans la différence.



En photo

Jen Shyu

Jen Shyu & Satoshi Haga | Song of Silver Geese Excerpt 1 | Vision Festival 21

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC