Mathilde Mugot

Scarlatti et la danse

Nouveau programme

Festival, Musique
A Royaumont
sam 30 sept
2017
16:00
Mathilde Mugot

RÉFECTOIRE DES CONVERS

Un concert de l'édition 2017 du Festival de Royaumont
Dans le cadre de la journée Concertos de Bach à Haydn

Formule week-end - Navettes - Restauration... voir onglet "infos pratiques / billetterie"


Mathilde Mugot clavecin
Benoît Fallai guitare
Lucie Delmas castagnettes

Biographies des artistes


 PROGRAMME

Domenico Scarlatti Sonates
Padre Soler Fandango


 Scarlatti et la danse

Les sonates de Domenico Scarlatti s’avèrent être uniques, d’une modernité incroyable et ne semblent en rien être inspirées des styles nationaux contemporains. Seules certaines sonates dérogent à ce même modèle de construction qui lui est propre : la forme binaire. Là est le génie de Scarlatti, qui réussit à innover dans la composition pour clavier, malgré un cadre restreint. Les danses de cour présentes dans toute l’Europe baroque contemporaine ne sauraient être à son goût. Il préfère alors s’inspirer des danses populaires de son pays d’accueil : l’Espagne. Lorsqu’il arrive à Séville en 1729, il y rejoint la princesse portugaise Maria Barbara et loge en ville plutôt qu’à la Cour. Cette ville réputée pour la finesse de sa musique folklorique laisse l’occasion à l’artiste de côtoyer les danses de rue quotidiennement. Ainsi, Saetas, Buleria et Canario influencent sa plume et dans chaque sonate, ou presque, pouvons-nous facilement distinguer une danse issue du folklore espagnol. Ce nouveau style d’écriture pour clavier est un défi que Mathilde Mugot, lauréate de la Fondation Royaumont, diplômée du CNSMDP de Lyon et se perfectionnant à la Schola Cantorum de Bâle, relève pour nous.

Durée : 1h. Tarif C.


Programme de salle


Mathilde Mugot

* 2015 : formation Scarlatti avec Aline Zylberajch, Pierre Hantaï, Olivier Fourés ; Cantates de JS Bach avec Raphaël Pichon. 2016 ; Les Virginalistes avec Bertrand Cuiller
Mathilde Mugot se forme à l’Académie de musique de Monaco avec C. Mugot-Drillien, puis au CNSMD de Lyon avec J.M. Aymes avant de se perfectionner à la Schola Cantorum de Bâle avec J.A. Bötticher et D. Börner. Durant son parcours, elle profite des cours de M. Van Delft, lors d’un séjour Erasmus à Amsterdam, et suit régulièrement l’enseignement d’E. Joyé et de B. Cuiller. Elle expérimente la création contemporaine en juin 2016, avec la complicité du compositeur et pianiste G. Beytelmann et a l’occasion de jouer en solo comme en musique de chambre dans divers festivals (Saintes, Callas, Jeunes Talents…).


Dans le cadre de la journée Concertos de Bach à Haydn

Plaisirs formels portés à incandescence par trois compositeurs d’exception : Bach dans l’intégrale des six Concertos brandebourgeois, Haydn avec ses trois concertos pour violon et/ou pianoforte, Scarlatti et ses recherches sur les danses populaires… Des artistes passionnants et émouvants relèvent pour nous leur défi !


Royaumont vous recommande aussi

Mathilde Mugot
D. Scarlatti - Sonate K87 en Si min
Clavecin d'André Christophe - 2015 (copie Vater, 1738)

Benoît Fallai
Hommage à Ravel - Arnaud Dumond

Réfectoire des convers


Deuxième plus grande salle de l’abbaye, l’ancien réfectoire des frères convers a été entièrement réhabilité en 2014 pour différents usages, répétitions, visites, événementiel, réceptions, etc., en prolongement de ceux déjà existants dans l’ancien réfectoire des moines et les anciennes cuisines.

Situé à l’angle Sud-ouest de l’ensemble des bâtiments abbatiaux, l’ancien réfectoire des convers est une vaste salle de six travées voûtées d’ogives. Construit au XIIIe siècle, il constituait avec le cellier au nord et le dortoir à l’étage, un ensemble dédié aux frères convers et séparé du reste de l’abbaye par une ruelle intérieure, encore clairement identifiable aujourd’hui.

Salle de théâtre, de réception ou encore salle de bal à l’époque industrielle, cette pièce de 300 m² fut entièrement restaurée dans le dernier tiers du XIXe siècle pour redevenir un réfectoire, mais cette fois pour les pensionnaires du noviciat de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux.
Employé comme entrepôt lors des trente dernières années, son volume originel avait été altéré par l’installation de cloisons et d’entresolements et d’importants désordres liés à l’humidité avaient gagné les maçonneries, au niveau des reins de voûte et des murs gouttereaux.

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC