Vox Luminis, dir. Lionel Meunier

De Rome à Lisbonne

L'héritage de João V

Festival, Saison 2015, Musique
A Royaumont
dim 11 oct
2015
17:30
Vox Luminis, dir. Lionel Meunier

RÉFECTOIRE DES MOINES

Vox Luminis ensemble vocal
dir. Lionel Meunier

PROGRAMME
Domenico Scarlatti, Te Deum à 8
João Rodrigues Esteves, Psalmus Beatus Vir Concertato, Verbum Caro, Miserere Mei Deus à trois chœurs, Miserere Mei Deus à deux chœurs
Domenico Scarlatti, Stabat Mater à 10 voix


Le programme de salle

Télécharger

      


De Rome à Lisbonne
L’héritage de João V
NOUVEAU PROGRAMME 2015

Dans la continuité d’une session de formation organisée cet été à Royaumont autour de la polychoralité en Europe, Vox Luminis – ensemble à l’excellence vocale reconnue par les plus grands centres européens et américains de musique ancienne - met en lumière les liens qui unissent deux compositeurs et deux villes phares de l’expressivité baroque méditerranéenne. D’un côté : João Rodrigues Esteves et Domenico Scarlatti. De l’autre : Rome et Lisbonne. Le chassé-croisé unique qui lie ces deux trajectoires et ces deux villes permet de mieux appréhender l’extraordinaire puissance esthétique du modèle catholique romain. Entre Esteves (envoyé un temps à Rome) et Scarlatti (installé quelques mois à Lisbonne), ce programme place au centre la personnalité du roi Portugais João V. Voulant rivaliser avec St Pierre de Rome, João V envoie les meilleurs compositeurs portugais étudier à Rome pour revenir ensuite constituer à Lisbonne une chapelle d’élite. Parmi eux, Esteves est sans doute celui qui affina et transcenda le plus les magnificences romaines à Lisbonne. Au travers de cette mise en regard avec Scarlatti, ce sont des sommets de l’art polyphonique du baroque méditerranéen entre Lisbonne et Rome que nous découvrirons.

Durée : 1h30 - Tarif A
Détails tarifs, navettes : voir infos pratiques


en savoir plus

Biographie

Vox Luminis
C'est en 2004 que l'ensemble Vox Luminis voit le jour à l'occasion d'un concert donné à Namur (Belgique). Dès le départ, l'ensemble se définit comme un groupe à géométrie variable composé de voix solistes, d’un continuo et d’instrumentistes additionnels suivant les besoins. Les membres de l'ensemble sont, dans leur grande majorité, passé par le creuset vivifiant d'un des principaux centres européens de musique ancienne : le Conservatoire Royal de musique de La Haye. C'est depuis cette ville que Vox Luminis déploie tout d'abord ses activités avant de se fixer définitivement à Namur à partir de 2009.
Fort de la stabilité et de la cohésion de son effectif depuis sa création, l'ensemble impressionne et séduit, tant par la personnalité qui émane de chaque timbre, que par la cohésion dans l'équilibre et l'homogénéité des voix qui se fondent en une couleur commune. Vox Luminis se caractérise aussi par l'enthousiasme de ses membres à partager leur passion de la musique ancienne avec le public. L'ensemble se consacre essentiellement au répertoire italien et allemand du XVIe au XVIIIe siècle.
Depuis sa création, Vox Luminis s’est produit dans de nombreux festivals en Belgique, France, Croatie et Pays-Bas et notamment au Festival d’Ambronay, aux Rencontres Musicales de Vézelay, au Festival de Saint-Michel-en-Thiérache, au Juillet Musical de Saint-Hubert, aux Nuits de septembre de Liège, au Festival de Stavelot, au Midsummer Festival d’Hardelot, à l’Automne Musical de Spa, au Festival Bach en Combrailles.
En 2012, Vox Luminis est en résidence au Festival Musique et Mémoire et apparaîtra pour la première fois au Oude Muziek d’Utrecht, à Musica Antiqua de Bruges, à AMUZ Antwerpen, au Festival van Vlanderen Gent, au Festival de Saintes, au Centro Cultural Belém de Lisbonne…
Vox Luminis enregistre en exclusivité pour le label belge Ricercar. Pour celui-ci l’ensemble a enregistré le Stabat Mater à 10 voix de Domenico Scarlatti, les Sacrae Cantiones de Samuel Scheidt et les Musicalische Exequien de Heinrich Schütz, dernier opus sorti en mai 2011. Ces Cds ont été acclamés par la critique internationale et ont reçu de nombreux prix comme le Diapason d’Or de Diapason, l’Editor’s Choice de Gramophone, le Preis der Deutschen Schallplatten Kritik, le Choc de Classica, le Joker de Crescendo, le Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros ou la Muse d’or de Muse Baroque. Le dernier CD de Vox Luminis, consacré à Schütz, a fait l’unanimité de la critique internationale. Cette unanimité s’est notamment concrétisée par un prestigieux International Classical Music Award, un Diapason d’or en France et le prix Caecilia de la presse musicale belge.
L'ensemble Vox Luminis est reconnu par la Communauté Française Wallonie Bruxelles de Belgique et les Tournées Art et Vie, et est soutenu par la Ville de Namur.

Discographie sélective
Reinhard Keiser : Brockes – 2014, Ramee
Music in Europe at the time of the Renaissance – 2013, Label Ricercar
Heinrich Schütz : Musicalische Exequien – 2011, Label Ricercar
Domenico Scarlatti : Stabat Mater – 2007, Label Ricercar

Formation professionnelle à Royaumont
du 13 au 19 juillet 2015 : Aux frontières de la polyphonie et de la polychoralité en Europe, (Lassus, Schütz, Schein, Esteves, Scarlatti...) Lionel Meunier


Dans le cadre de la journée
Méditerranée polyphonique
L’ensemble Graindelavoix dévoile le répertoire gothique tardif interprété sur l’île de Chypre au XVe siècle, au croisement des traditions byzantine, maronite et soufie. Deuxième temps fort : la mise en regard de deux villes et de deux compositeurs par Vox Luminis.


FORMULE EN-CAS de 12h à 14h30 : voir infos pratiques


Royaumont vous recommande aussi

 

Présentation du programme

Vox Luminis, dir. Lionel Meunier
Scarlatti, Stabat Mater - Dolorosa

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise
Partenaires publics de projets
Communauté de Carnelle Pays de France Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso KPMG
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Fondation d'entreprises Hermès
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Schindler Fondation Arthur Honegger
Mécènes - Soutiens
Mécènes - Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Art Mentor Fondation Lucerne
Fondation Yves Rocher Sanef Groupe French American Cultural Society FACE
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS Tempere Champagne Construction Rénovation
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com
Ballroom La Terasse Paris Mômes Rustica Notre Famille Connaissance des arts