Académie Orsay-Royaumont : parution du 2ème disque

Partager

Chaque année, l’Académie Orsay-Royaumont stimule la passion pour la mélodie et le lied de duos composés d’un.e jeune chanteur.se et d’un.e pianiste.

Une deuxième promotion a terminé ce cycle juste avant l’été 2020 et publie en ce mois de janvier 2021 le deuxième volume de ce qui devient une véritable collection de talents éclatants.

(en savoir plus sur l’Académie Orsay-Royaumont)

Les artistes de la deuxième promotion

La pianiste Camille Lemonnier et le baryton Fabian Langguth sont nés à Munich et partagent depuis de nombreuses années le goût de la musique de chambre et du lied. Ils suivent tous deux leurs études à la Guildhall School of Music and Drama à Londres.

Teodora Oprisor commence très jeune le piano en Roumanie et poursuit de brillantes études depuis, tandis que Michael Rakotoarivony, né à Madagascar, exerce ses talents de baryton notamment sur la scène du Wiener Staatsoper. Ils se rencontrent lors de leurs études musicales à Londres, et constituent depuis plusieurs années un duo passionné par le lied et la mélodie.

Pianiste éclectique et professeur à Cologne, Toni Ming Geiger est le partenaire enthousiaste d’artistes de tous horizons, de la musique de chambre à la pop. Il accompagne à Royaumont la chanteuse allemande Elena Harsányi, dont la voix résonne ces dernières années sur les scènes d’opéra et de récital européens.

La mezzo-soprano Victoire Bunel fait ses classes au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, avant de débuter brillamment une carrière de chanteuse à l’opéra et dans les meilleures salles de musique de chambre. À Royaumont, c’est le pianiste français Gaspard Dehaene qui l’accompagne, chambriste confirmé et reconnu, et grand interprète de musique contemporaine.

En vidéo

Le répertoire du deuxième album

Reynaldo HahnLa Chère Blessure (1900), Puisque j’ai mis ma lèvre (1917)
Ernest ChaussonLa Chanson bien douce op. 34 n° 1 (1898), Le Chevalier malheur op. 34 n° 2 (1898)
Hugo WolfAnakreons Grab (1888), Die Geister am Mummelsee (1888)
Franz SchubertSchwanengesang D. 957 (1828), Du bist die Ruh D. 776 op. 59 n° 3 (1823), Auf dem See D. 543 op. 92 n° 2 (1817), Nacht und Träume D. 827 (1823)
Francis PoulencQuatre Poèmes d’Apollinaire FP 58 (1931), Chansons Villageoises FP 117 (1942)
Maurice RavelDon Quichotte à Dulcinée (1932)

Enregistrement public à l’abbaye de Royaumont le 28 juillet 2020

Prochains concerts donnés à l’auditorium du Musée d’Orsay

Mardi 16 mars 2021 à 12h30 : Victoire Bunel, Gaspard Dehaene
Mardi 13 avril 21 à 12h30 : Michael Rakotoarivony, Teodora Oprisor
Mardi 27 avril 2021 à 12h30 : Elena Harsányi, Toni Ming Geiger
Mardi 1 juin 2021 à 12h30 : Fabian Langguth, Camille Lemonnier

Dans les médias

Le disque a été chroniqué sur France Musique le mardi 5 janvier.
François Naulot, directeur artistique du Pôle Voix et Répertoire, a été invité sur Radio Classique par Laure Mézan pour en parler le mercredi 6 janvier.

(Photo de la têtière : Cédric Martinelli)


En co-production avec le musée d’Orsay et B-Records pour l’enregistrement discographique.

La Fondation Bettencourt Schueller est le mécène principal du Pôle Voix et Répertoire de la Fondation Royaumont. 

Les Amis de Royaumont s’associent collectivement, depuis 46 ans, au projet de la Fondation. En 2020, l’Association poursuit son aide historique aux jeunes talents par l’attribution de bourses, soutient les activités en direction du jeune public, les rendez-vous thématiques proposés dans le cadre des visites.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours