Formation et recherche

Royaumont, 
centre international pour les artistes de la musique et de la danse

Associées dans un compagnonnage engagé il y a 25 ans, la musique et la danse sont aujourd’hui les deux domaines d’intervention artistique de la Fondation.
lire la suite - voir la vidéo

La musique est structurée en deux pôles : le pôle Voix et répertoire et le pôle Création musicale. La danse s’incarne dans le pôle Création chorégraphique. Avec le département de l’Action territoriale et celui des Bibliothèques et ressources, qui renforce la présence des sciences humaines dans le projet de la Fondation, le Centre international pour les artistes de la musique et de la danse se compose donc de trois pôles artistiques et de deux départements transversaux.

La Fondation donne priorité à la transmission des savoirs, à la recherche et au dialogue entre les langages et les pratiques artistiques. S’appuyant sur la présence de trois bibliothèques, elle est à la pointe de l’interprétation du répertoire éclairée par l’étude des sources et des données historiques. Elle est également à l’avant-garde de la création musicale et chorégraphique.

La musique et la danse enrichissent leurs processus de création par le frottement avec d’autres disciplines. Les arts visuels, la poésie et la littérature, et bien sûr le théâtre, sont donc sollicités pour des projets artistiques mais également dans le regard porté sur le patrimoine.

La musique
Par sa présence si liée à l’histoire de Royaumont au XXe siècle, et forte de tout le champ qu’elle a investigué durablement depuis plusieurs décennies, la musique reste le domaine premier d’intervention de la Fondation.

La Fondation Royaumont se concentre sur le répertoire vocal avec le pôle Voix et répertoire. Ce pôle accompagne des ensembles en résidence à l’abbaye pour une durée de 3 à 4 ans. Il permet aux lauréats des ateliers de formation professionnelle de construire un parcours composé de formations autour de la musique médiévale, de la polyphonie vocale, de la mélodie et du lied et de l’opéra.

Royaumont associe également la musique contemporaine et la création née de rencontres transculturelles : le pôle Création musicale défend la création musicale dans son ensemble, et agit en particulier sur le dialogue entre les répertoires et les pratiques musicales. Il veut faciliter et stimuler la rencontre entre créateurs, issus d’univers esthétiques ou de pratiques a priori éloignés : musiques écrites ou savantes, contemporaines, musiques orales, musiques improvisées.

La danse
Royaumont complète l’offre faite aux artistes du spectacle vivant avec le pôle Création chorégraphique qui privilégie la transmission et l’expérimentation. Son objectif est d’inventer de nouvelles modalités d’accompagnement de projets portés par des chorégraphes émergents ou en cours de développement, en contribuant au sein de Royaumont à la multiplication de projets pluridisciplinaires, d’abord avec la musique, mais aussi avec d’autres domaines artistiques.


Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias