Partager

Atelier au jardin : à la recherche des plantes sauvages tinctoriales

Cycle [l’Homme et la nature]

+Voir d'autres dates

Présentation

Marie Van de Walle artiste plasticienne

Il n’y a pas de mauvaises herbes en soi, il n’y a que des herbes qui n’occupent pas la place que l’homme souhaite. Les jardiniers de Royaumont le savent : ils désherbent soigneusement les parterres du très géométrique jardin du cloître, s’assurent que les légumes du Potager-Jardin ont tous leur part de soleil mais laissent dans la prairie un espace de liberté aux autres végétaux. Diplômée de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, l’artiste plasticienne Marie Van de Walle propose de prêter attention à ces plantes sauvages, ne serait-ce que parce qu’elles recèlent parfois des pouvoirs tinctoriaux méconnus. A l’occasion d’une promenade dans le parc de Royaumont, elle propose de dresser un amusant inventaire des végétaux, qui, pressés ou distillés, donneront de quoi peindre un paysage ou colorer un tissu. Chaque participant repartira avec quelques plantes glanées au passage et une collection de nouvelles idées…

Biographie

Marie Van de Walle

Marie Van de Walle est née en 1994 en Picardie. Après des études en Histoire de l’Art à la Sorbonne, Paris, elle continue son cursus à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles dans les ateliers d’arts-textiles et de sculpture, où elle obtient son diplôme en 2020.

Marie Van de Walle élabore de nouvelles matières végétales pour contribuer à transformer notre champ de l’attention à l’égard du vivant. Par une approche empirique, elle met au point ses propres recettes : des mixtures à base de plantes, de feuilles, de fleurs ou encore de jus de plantes sauvages qu’elle cueille et qu’elle glane dans cette nature de proximité. Elle utilise également les techniques textiles dans son travail (tapisserie, crochet, couture) comme moyen d’imaginer le vivant ou pour assembler et nouer des éléments entre eux.

Le travail de la matière et son potentiel narratif sont au cœur de ses recherches, pour retrouver une forme d’humilité de la matière et défendre une vision résiliente du monde.

Les Dimanches à Royaumont

Profitez de votre visite de Royaumont et de ses jardins, de votre déjeuner ou de votre nuit à l’abbaye pour assister, le dimanche, sans supplément de prix, à des spectacles et des rencontres autour de la musique, de l’histoire, de l’architecture de la nature ou de la danse.
Ces événements sont inclus dans le billet d’entrée au monument, dans la limite des places disponibles. Il est donc recommandé de réserver.

Toutes les dates

Dimanche 8 mai 2022

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Réservations exclusivement sur Internet. La billetterie est à votre disposition du lundi au vendredi par téléphone, si vous rencontrez des difficultés avec les réservations en ligne

Tous les dimanches et les jours fériés, profitez des navettes gratuites au départ de la gare de Luzarches.

Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l'abbaye en 8 minutes, soit moins d'une heure de trajet depuis la gare du Nord.

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un aller - réserver un retour

  • Vous pouvez réserver jusqu'au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
réserver un repas
le samedi soir - le dimanche midi

Certains week-ends, profitez d'une nuit paisible dans votre chambre avec vue sur le cloître ou le parc : découvrir au matin l’abbaye dans son écrin de verdure vous laissera un souvenir impérissable.

réserver une chambre

Ouvert 365j/an Visite tous les jours