Partager

La Fontaine en musique

Spectacle jeune public à partir de 8 ans

+Voir d'autres dates

Présentation

Quand le jeune ensemble baroque fait briller une nouvelle lumière sur ces fables, elles retrouvent le pouvoir de surprendre

Le Consort* :
Théotime Langlois de Swarte
et Sophie de Bardonnèche violon baroque
Louise Pierrard viole de gambe
Justin Taylor clavecin
Marthe Davost** soprano
Manuel Weber comédien

* Ensemble en résidence (2020-2022)
** Lauréate de la Fondation


PROGRAMME
Œuvres de Louis-Nicolas de Clérambault

Le corbeau et le renard, Le chêne et le roseau, Le loup et le chien… Les Fables de Jean de La Fontaine n’ont pas attendu notre ère pour être populaires. Dès leur parution, à la fin du XVIIe siècle, les récits imagés du moraliste ont très vite atteint le plus grand nombre, bien au-delà des dédicataires initiaux, tous proches de Louis XIV (le Grand Dauphin, Madame de Montespan, le duc de Bourgogne). Louis-Nicolas de Clérambault, l’un des compositeurs majeurs du règne suivant, s’en est emparé une trentaine d’années plus tard et, avec l’aide d’un poète resté anonyme, en a proposé une version musicale.

Fort de cette variante méconnue, Le Consort, jeune ensemble baroque unanimement salué par la critique (Choc de Classica, Choix de France Musique…), fait briller une nouvelle lumière sur ces textes. Soudain, grâce à la forte présence du comédien Manuel Weber, les Fables retrouvent leur pouvoir de surprendre. Mieux : comme Esope, le père des Fables, esclave difforme qui a obtenu son affranchissement grâce à son éloquence, elles ôtent leurs chaînes et regagnent leur liberté…

Durée 45 min. Tarif B : 12 € / moins de 30 ans

Biographies des artistes

Le Consort
Le Consort réunit quatre jeunes musiciens historiquement informés, qui partagent une sensibilité et un enthousiasme communs. La musique instrumentale du XVIIIe siècle est au cœur de leur répertoire : aussi bien la sonate en trio à deux dessus que la musique classique avec pianoforte.
Ils ont enregistré un troisième disque : 7 Particules (B records, novembre 2018), qui présente des œuvres de Vivaldi, Händel et Telemann, ainsi qu’une création du compositeur David Chalmin.
L’ensemble est en résidence à la Fondation Royaumont (2020-2022).

Écouter / voir

Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Salle des charpentes

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Réservations exclusivement sur Internet.
La billetterie est à votre disposition par téléphone si vous rencontrez des difficultés avec les réservations en ligne :
le mardi de 15h à 19h
le vendredi de 9h à 12h

Tous les week-ends, profitez des navettes gratuites au départ de la gare de Luzarches.

Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l’abbaye en 8 minutes, soit moins d’une heure de trajet depuis la gare du Nord.

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un allerréserver un retour

  • Vous pouvez réserver jusqu’au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Après le dernier concert du samedi et pendant toute la durée du Festival 2021, profitez des navettes gratuites, pour rejoindre Paris XVIIe (Proche métro ligne 3 et RER C)

réserver un retour

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
réserver un repas le samedi soir

Avec le soutien de la SCAPNOR, Mouvement E.Leclerc, et du Groupe ADP.
La SCAPNOR, Mouvement E.Leclerc, mécène principal des actions pédagogiques de la Fondation Royaumont soutient les programmes d’éveil culturel menés à l’abbaye et sur le territoire ainsi que le cycle les Dimanches à Royaumont.
Action financée par la Région Ile-de-France dans le cadre du Fonds régional pour les talents émergents (FoRTE).
En partenariat avec la Communauté d’agglomération Roissy Pays-de-France.
Le Consort est en résidence à la Fondation Royaumont (2020-2022).
La résidence de l’ensemble Le Consort à Royaumont est soutenue par le Comité Henry Goüin.
Le Comité Henry Goüin apporte depuis 28 ans un mécénat collectif à la Fondation Royaumont. En 2020 et 2021, il poursuit son engagement historique en faveur des ateliers d’éveil à la culture pour les enfants, accompagne le développement des activités de la Bibliothèque musicale François-Lang, soutient la résidence de l’ensemble le Consort et participe à la diffusion des projets artistiques de Royaumont sur le territoire.
Le Consort est également en résidence à la Fondation Singer-Polignac et à la Banque de France.
Le Consort est soutenu par le Mécénat Musical Société Générale.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours