Partager

Orgue et contrebasse

Thomas Lacôte, Florentin Ginot

4 créations mondiales

+Voir d'autres dates

Présentation

Royaumont et ses partenaires ont commandé à de jeunes créateurs quatre nouvelles œuvres pour orgue et contrebasse, comme le faisaient autrefois les mécènes de Bach et de Mozart…

Thomas Lacôte orgue
Florentin Ginot contrebasse

Créations mondiales de…
Mauro Hertig (Suisse, 1989) – Lauréat de l’Académie Voix Nouvelles 2019 (création mondiale de The Great Mirror) – Œuvre pour contrebasse (titre en cours), commande de la Fondation Royaumont avec le soutien de Christine Jolivet Erlih
Adrian Laugsch (1997, Allemagne-Pologne) – Lauréat de l’Académie Voix Nouvelles 2020 (création mondiale de FUNDUS3: fetisch j) – Œuvre pour orgue et contrebasse (titre en cours), commande de la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret
Linda Leimane (1989, Lettonie) – Lauréate de l’Académie Voix Nouvelles 2018 (création mondiale de Ophélia) – Œuvre pour orgue (titre en cours), commande de la Fondation Royaumont
Deniz Nurhat (1989, Turquie) – Lauréate de l’Académie Voix Nouvelles 2019 (création mondiale de Tüh) – Œuvre pour orgue et contrebasse (titre en cours), commande de la Fondation Royaumont

Avec la médiation de…
Matteo Gualandi lauréat de l’Académie Voix Nouvelles 2021
Justina Repečkaitė compositrice, lauréat de l’Académie Voix Nouvelles 2018
Mélanie Vibrac musicienne (clarinettiste), lauréate de l’Académie Voix Nouvelles 2020 et 2021

Sous l’ancien régime, aux temps de Bach et de Mozart, les églises et les princes étaient les commanditaires des nouvelles œuvres. Au XXIe siècle, des institutions plus démocratiques ont pris le relais. La Fondation Royaumont fédère ainsi des particuliers, comme la mécène Christine Jolivet Erlih, et son associée parisienne, la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret, autour d’un programme de soutien aux jeunes compositeurs. En 7 ans, ces partenaires ont commandé près de 40 pièces aux lauréats de l’Académie Voix Nouvelles. Ce dimanche donne l’opportunité d’en entendre quatre nouvelles. Elles sont signées par des créateurs venus de Suisse, de Pologne, de Lettonie et de Turquie. Même s’ils sont de la même génération, ils cheminent chacun dans leur propre direction, entre héritage classique, enseignement moderne et expérimentations de leur temps. Royaumont leur a suggéré d’écrire pour deux instruments qui ont une longue et riche histoire : la contrebasse, imposant descendant du violon, apparu à l’époque de Monteverdi et Vivaldi, et l’orgue, connu depuis l’antiquité. Pour se familiariser avec celui que possède Royaumont, un instrument fabriqué en 1864 par l’illustre Aristide Cavaillé-Coll, Adrian Laugsch, Linda Leimane et Deniz Nurhat ont suivi cet hiver une formation prodiguée par l’organiste et compositeur Thomas Lacôte, qui justement – est-ce vraiment un hasard ? – jouera leurs œuvres en compagnie du contrebassiste Florentin Ginot. Bach et Mozart connaissaient les musiciens qui allaient créer leurs œuvres. Ils les écoutaient répéter et pouvaient modifier leurs partitions en fonction de ce qu’ils entendaient. C’est aussi le cas des jeunes compositeurs soutenus par Royaumont … Cette différence d’approche s’entend !

Durée : 1h – Tarif B (20 € / réduit : 15 € / moins de 30 ans : 10 €)

Biographies des artistes

Thomas Lacôte, compositeur, organiste, artiste en résidence (2019-2022)
Thomas Lacôte est titulaire du grand orgue de l’église de la Trinité, tribune qui fut pendant 60 ans celle d’Olivier Messiaen. Professeur au Conservatoire national de Paris, après y avoir été l’élève et l’assistant de Michaël Levinas, il y enseigne l’analyse musicale et l’écriture des XXe -XXIe siècles. Il a fait de son instrument le laboratoire de ses recherches sonores, et son travail de composition s’élargit aux claviers, à la voix et la musique de chambre. Il est l’auteur de Le modèle et l’invention, O. Messiaen et la technique de l’emprunt (Symétrie, 2017), ouvrage récompensé par le prix spécial du jury France Musique des Muses. Ses œuvres sont publiées aux Editions Henry Lemoine.

Florentin Ginot, contrebasse
Membre de l’Ensemble Musikfabrik depuis 2015, Florentin vit et travaille à Paris et Cologne. Après une formation au Conservatoire National Supérieur de Paris, il devient lauréat de la Fondation Banque Populaire et enregistre en 2015 son premier CD dans la collection « Jeunes Solistes » de la Fondation Meyer autour de la musique de Marin Marais. Il se consacre à présent au répertoire soliste, à la création contemporaine et à l’invention de formes scéniques. Depuis 2017, il est directeur artistique de HowNow, qui développe des formes artistiques innovantes émanant des musiques de création dans toute leur diversité, vers des formes scéniques aux côtés de la danse, du théâtre et du cirque contemporains. En 2020, il est nommé Révélation musicale de l’année par le Syndicat de la Critique.
www.florentinginot.com

Mauro Hertig (Suisse, 1989)
Mauro Hertig est compositeur d’œuvres pour ensemble de musique de chambre et d’œuvres spécifiques à un lieu. Il a étudié la composition à Zürich et à Graz (Autriche). Ces œuvres ont été commandées et interprétées notamment par l’Ensemble Recherche, le Collegium Novum de Zurich, l’Österreichischer Rundfunk, Impuls Verein Graz. En 2016, Mauro Hertig a été sélectionné comme « Promising Young Composer » par le réseau Ulysses. Il a été compositeur en résidence à l’Institute for Computer Music and Sound Technology de Zurich en 2019 et au 180° Festival for Innovative Art à Sofia en 2018. Il vit entre New York et Vienne.
www.maurohertig.com

Adrian Laugsch (1997, Allemagne-Pologne)
Adrian Laugsch est un compositeur, interprète et artiste sonore. Il a étudié avec Martin Schüttler à la l’Université d’État de musique et des arts du spectacle de Stuttgart (Allemagne) et poursuit actuellement ses études avec Brigitta Muntendorf et Annesley Black à l’École supérieure de musique et de danse de Cologne. Il s’intéresse tout particulièrement à la recontextualisation et la défragmentation du matériel historique, (auto)biographique et nostalgique et sa confrontation avec des stratégies numériques, multimédia et théâtrales. Il collabore avec de nombreux ensembles et interprètes de renom et a reçu plusieurs prix et bourses.
www.adrianlaugsch.com

Linda Leimane, compositrice (1989, Lettonie)
Les œuvres de Linda Leimane sont souvent liées à la physicalité et à l’art corporel. Elle travaille avec des orchestres, ensembles, solistes, metteurs en scène et chorégraphes de ballet. Elle crée et interprète de l’électronique, et produit des installations en collaborant avec des artistes d’autres médias. Sa musique a été jouée en Lettonie, Estonie, France, Italie, Autriche, Suède, Danemark, Suisse, Pays-Bas et Australie. Linda a été nominée pour Le Grand Music Award 2018, pour ses œuvres Dialexica et Arturs Punte. Ses œuvres électroniques sont présentées sur la plateforme SHAPE et le magazine Crack 2022.
www.lindaleimane.lv

Deniz Nurhat (1989, Turquie)
Deniz Nurhat étudie la sociologie et la musicologie à l’Université des Beaux-Arts Mimar Sinan d’Istanbul, puis la composition avec Jeremy Woodruff, Pieter Snapper et Reuben de Lautour au MIAM. Elle a suivi des masterclasses avec Raphaël Cendo, Mark Barden, Yann Robin et Franck Bedrossian. Ses compositions ont été jouées en 2019 au Festival d’Aix-en-Provence et au Bendigo International Festival of Exploratory Music. Elle a participé au Festival Mixtur, à l’Université d’Altitude et à l’Académie Voix Nouvelles. Ses compositions ont été jouées par l’Ensemble Multilatérale, l’Ensemble Nostri Temporis, l’Ensemble Hezarfen, le Plug Trio et Pre-Art Soloists. Elle a reçu le 2ème prix du concours Pre-Art pour jeunes compositeurs en 2015.

Écouter / voir

Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Réfectoire des moines

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Tous les samedis et dimanches du festival, profitez des navettes gratuites
Attention, sur les concerts du 10,11, 17 et 18 septembre, le départ se fait en gare de Chantilly

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un aller - réserver un retour 

  • Vous pouvez réserver jusqu'au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
réserver un repas
le samedi soir - le dimanche midi

Certains week-ends, profitez d'une nuit paisible dans votre chambre avec vue sur le cloître ou le parc : découvrir au matin l’abbaye dans son écrin de verdure vous laissera un souvenir impérissable.

réserver une chambre

Avec le soutien du Groupe ADP, de la SACEM, de la Fondation Camargo, de Christine Jolivet Erlih et de la Maison de la Musique Contemporaine.
Le Groupe ADP est partenaire de la Fondation Royaumont et soutient son action ancrée dans son territoire avec un rayonnement international, notamment à travers ses programmes d’échanges artistiques et actions de sensibilisation à la culture pour les enfants et jeunes riverains des plateformes aéroportuaires d’Ile-de-France.
Partenaire historique de Royaumont, la SACEM soutient le Pôle création musicale de la Fondation.
La Fondation Camargo, dans le cadre de son partenariat avec la Fondation Royaumont, accueille des compositeurs lauréats de l’Académie Voix Nouvelles, pour des résidences d’écriture.
Christine Jolivet Erlih soutient les commandes d’œuvres musicales originales faites à des jeunes compositeurs.
La Maison de la Musique Contemporaine soutient la production et la diffusion d’œuvres contemporaines dans le cadre du Festival de Royaumont.
La Fondation Royaumont est membre du réseau Ulysses. Cofinancé par le programme Europe créative de l’Union européenne.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours