Partager

Portrait

Rebecca Journo

Création 2022

+Voir d'autres dates

Présentation

CREATION 2022

Après deux créations autour des figures féminines, la chorégraphe Rebecca Journo se lance dans une œuvre plus ambitieuse encore : Portrait ou la somme de tous les clichés possibles.

Rebecca Journo chorégraphie
Véronique Lemonnier
, Véra Gorbatcheva et Lauren Lecrique étroite collaboration chorégraphique
Véronique Lemonnier, Véra Gorbatcheva, Lauren Lecrique et Rebecca Journo
interprétation
Mathieu Bonnafous création sonore et musique live
Coline Ploquin
création costume
Jules Bourret et Rebecca Journo création lumière et scénographie
Raphaëlle Latini et Tomeo Vergès regards extérieurs
Lucie Mollier production

Clic ! Pour une photo, le corps tente de se figer, il cherche une posture qui fasse sens, essaie de se faire image. Le portrait n’est pas seulement ce qui, de l’extérieur, suspend le mouvement, il répond aussi à une demande intérieure, celle de maîtriser l’écoulement du temps. Inquiète de sa condition, notre époque se réfugie dans les portraits. Il s’en échange des millions, peut-être des milliards, chaque jour sur les réseaux sociaux. Une chorégraphe a choisi de sonder ces clichés. Formée à Londres, enrichie par ses collaborations avec des compagnies suisses ou irlandaises, Rebecca Journo a commencé sa carrière personnelle avec deux solos qui auscultaient des figures de l’asservissement féminin, « L’épouse » (en 2018) et « La ménagère » (en 2019). Dans sa nouvelle création, plus ambitieuse encore, un quatuor adopte l’ensemble des pauses possibles. Face aux spectateurs, sur une composition qui mêle des bruits d’eau et de verre, quatre femmes cherchent ce qui les représente. Comment incarner seule une identité que l’on sait multiple, quasiment contradictoire ? Ou comment se partager une même identité, une même image idéale ? Ces questions se posent sans jamais que la danse ne cesse. Faussement immobilisés, les corps sont en effet en perpétuel réajustement. C’est le mouvement qui dessine le chemin d’une image à une autre et, en l’ordonnant, Rebecca Journo révèle ce qui manque à trop de clichés : une vérité, une âme. Son portrait des portraits a la justesse de ceux que peignait il y a un peu plus de cent ans l’un de ses modèles, le peintre Amedeo Modigliani ; même sans mots, il est parlant.

Durée : 1h – Tarif C (tarif unique : 10 €)

Biographie des artistes

Rebecca Journo
Rebecca Journo étudie au conservatoire Trinity Laban à Londres où elle obtient un « BA » en danse contemporaine en 2015. Après ses études, elle travaille pour différentes compagnies (Konzert Theater Bern, Brokentalkers, Tabea Martin et Michèle Murray). En 2018, elle crée sa compagnie La Pieuvre en collaboration avec Véronique Lemonnier. Elle crée deux solos qui forment un diptyque, L’Épouse (2018), La Ménagère (2019) puis travaille à la création d’un trio, Whales (2020). En 2021, elle commence la recherche et la production de Portrait, un quatuor dont la première est prévue en septembre 2022.

Lauren Lecrique
Après une formation de danseur interprète en 2007 d’un an au centre Mondap’art dirigé par Marco Cattoï, elle intègre son jeune ballet l’année suivante. Elle s’initie plus tard au hip hop en se formant trois ans à la Juste Debout School dirigée par Bruce Ykanji. Sensible au travail de recherche et avide de faire de la scène son terrain de jeu, elle est actuellement interprète pour différents chorégraphes et compagnies : Kilaï, Black Sheep, Dyptik, Etra…etc. Elle rejoint récemment La Pieuvre sur la création Whales (2020) et Portrait (2022)

Véronique Lemonnier
Véronique Lemonnier se forme à l’Académie Internationale de la Danse entre 2009 et 2012 en technique contemporaine, jazz et classique. Elle collabore avec Giuliano Peparini, Claude Brumachon, Kim Brandstrup et Julien Grosvalet . Elle s’initie aux pratiques du dessin et de la photographie, notamment avec la mise en scène de son propre corps devant l’objectif. Le corps littéralement mis à nu devient une constante dans sa recherche photographique. En 2018, elle crée La Pieuvre en collaboration avec Rebecca Journo. Elle y est interprète dans la création Whales (2020) et Portrait (2022)

Vera Gorbatcheva
Née à Moscou en 1994, Vera se tourne vers la danse au sein de l’école de Nikolay Ogrizkov. En 2012 elle intègre le CNSMD de Lyon. Son parcours professionnel débute en 2016 avec la compagnie d’Hervé Robbe (A New Landscape – le cycle In extenso, Danses en Nouvelles). Elle danse également pour Alexandre Roccoli, Mitia Fedotenko et Harris Gkekas. En 2019 elle collabore avec Karine Ponties et Catherine Diverrès (Echo). En 2021 Vera travaille avec Hervé Robbe pour le projet Sollicitudes et assiste également Alexandre Roccoli pour sa nouvelle création Long Play au Ballet National de Marseille.

Mathieu Bonnafous
Pendant ses études liées à l’apprentissage des techniques du son, il se découvre une passion en la pratique du ‘field recording’ (enregistrement de terrain) qui va devenir la base de son travail créatif. Il opère en tant que boom operator, monteur/mixeur son et sound designer sur des projets allant du film de fiction au documentaire. La création musicale l’amène à réaliser plusieurs sorties en tant qu’artiste sur des labels comme ygam, Etang Brulant, LARMES, Abyss Recordings. Il travaille en collaboration avec Rebecca Journo sur les pièces La Ménagère (2019), Whales (2020) et Portrait (2022)

Écouter / voir

Toutes les dates

Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Horaires d'ouverture de la billetterie mardi 10h-18h | jeudi 15h-19h | vendredi 9h-14h

Tous les samedis et dimanches du festival, profitez des navettes gratuites
Attention, sur les concerts du 10,11, 17 et 18 septembre, le départ se fait en gare de Chantilly

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un aller - réserver un retour 

  • Vous pouvez réserver jusqu'au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
réserver un repas
le samedi soir - le dimanche midi

Certains week-ends, profitez d'une nuit paisible dans votre chambre avec vue sur le cloître ou le parc : découvrir au matin l’abbaye dans son écrin de verdure vous laissera un souvenir impérissable.

réserver une chambre

Production : La Pieuvre, avec l’accompagnement de la cie K622 – Mié Coquempot
Coproductions: Paris Réseau Danse, Collectif 12, Les Petites Scènes Ouvertes, Le Gymnase – CDCN, 3 bis F – Centre d’arts contemporains, Le pôle Création chorégraphique de la Fondation Royaumont, L’Echangeur CDCN – Haut-de-France, CCN de Tours (dans le cadre de l’Accueil studio 2022), La Briqueterie CDCN (dans le cadre de l’accueil studio 2022), Le manège Scène Nationale de Reims
Soutiens / accueil : L’Echangeur – CDCN, Théâtre de L’oiseau-mouche, L’Atelier de Paris / CDCN, Le Regard du Cygne
Partenaires institutionnels : Caisse des dépôts, Région Île-de-France, DRAC Île-de-France
La Pieuvre est en résidence avec le Paris Réseau Danse sur la saison 2021-2022.
La Pieuvre est par ailleurs accompagnée et soutenue par Danse Dense depuis 2019 et le Collectif 12 depuis 2020.

Avec le soutien de la Fondation d’Entreprise Hermès
La Fondation Cléo Thiberge-Edrom, sous l’égide de la Fondation de France, soutient le Pôle de Création Chorégraphique de la Fondation Royaumont.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours