La Fondation recrute

Service civique pour le développement et la promotion de l'art, la culture et le patrimoine (H/F)

Service civique : médiation au sein de la Communauté des Amis de Royaumont (H/F)

Chef jardinier-maraîcher (h/f)

mis à jour le 26/08/20


La Fondation Royaumont

Centre culturel international pour les artistes de la musique et de la danse, la Fondation Royaumont a été créée en 1964 par un couple de mécènes, Henry et Isabel Goüin. Propriétaire de l’abbaye, la Fondation a pour missions de conserver et d’enrichir ce patrimoine, de lui donner vie en le mettant au service des artistes et de le rendre accessible à tous les publics.


Service civique pour le développement et la promotion de l'art, la culture et le patrimoine

La Fondation Royaumont travaille autour de projets de démocratisation de la culture à destination des publics élargis et diversifiés.
La mission du volontaire vient renforcer le travail d'accueil et de médiation auprès de nos publics.
Le projet vise à favoriser l'accès de tous à la culture et mettre cette dernière au service des valeurs républicaines.  Par culture, on entend patrimoine, jardins et spectacle vivant.

Proposition de mission dans le cadre d’un service civique, à partir du mois de septembre 2020, pour une durée de 7 mois, à raison de 4 jours/semaine.

Activités :

- Participation à la médiation : le volontaire est chargé de présenter les contenus et de défendre l'approche pédagogique dans laquelle sont élaborés les contenus (jeux parcours ou ateliers)
- Participation au développement du parcours de médiation numérique : depuis juin 2018, Royaumont dispose d’un parcours de médiation numérique, qui facilite l'accès de la visite aux personnes en situation de handicap, ou empêchées. Le volontaire sera amené à identifier les structures, associations, centres sociaux, établissements spécialisés qui sont en contact avec ces publics afin de les informer de nos possibilités et facilités d'accueils.
- Lutte contre l'intolérance, par la transmission des valeurs qui s'attachent à la liberté de la création et à la valorisation du français.

Profil souhaité :

  • Rigueur et organisation
  • Aptitude au travail en équipe
  • Sens relationnel développé

Lieu :

Asnières-sur-Oise (Val d’Oise, 35 km au nord de Paris - gare = Viarmes, à 5 km de l'abbaye)
Véhicule indispensable

Indemnités :

Le Service Civique ouvre droit à une indemnité financée par l’Etat de 473,04 € net par mois
Vous pouvez en plus percevoir une bourse de 107,68 € si :
• vous ou un membre du votre foyer êtes bénéficiaire du RSA ;
• vous êtes titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur.
Enfin, la Fondation Royaumont vous verse une prestation en espèces de 107,59 €, une indemnité de transport et vous bénéficiez de la gratuité des repas pris sur place.


Contact
Adresser CV et lettre de motivation à :
Fausta Di Battista
Responsable des ressources humaines
Fondation Royaumont
95270 Asnières sur Oise
e-mail : drh@royaumont.com


Service civique : médiation au sein de la Communauté des Amis de Royaumont

C’est par l’addition de forces multiples que Royaumont pourra continuer à mener à bien ses missions d’utilité publique et les amplifier encore.
La mission du jeune volontaire répond à aux objectifs poursuivis par la Fondation Royaumont :
› Transmettre un patrimoine enrichi aux générations futures
› Renforcer la détection de talents et l’émergence de nouvelles générations d’artistes
› Accompagner le développement de jeunes ensembles musicaux autour de 4 axes : recherche, enseignement, éveil des enfants à la culture et diffusion d’œuvres auprès d’un large public
› Favoriser l’accès des enfants à la culture
La Fondation développe chaque année avec les artistes professionnels qui lui sont associés des actions de sensibilisation au patrimoine et à la pratique artistique.
Elle accueille ainsi 15 000 enfants et jeunes par an, venus dans le cadre scolaire ou périscolaire, par le biais de structures d’insertion professionnelle ou en famille.

Proposition de mission dans le cadre d’un service civique, à partir du mois de septembre 2020, pour une durée de 7 mois, à raison de 4 jours/semaine.

Activités :

Les activités qui seront confiées au jeune volontaire s'inscrivent dans les missions définies par le Ministère de la Culture :
- Favoriser l’accès de tous à la culture, porter l’offre culturelle au plus près des populations, notamment les plus éloignées de celle-ci
- Mettre la culture au service des valeurs républicaines, pour conforter le sens et l’attachement républicain
- Animation de la communauté
- Réduire la facture numérique en maintenant une communication adaptée avec les adhérents
- Rencontrer les publics pour les informer des événements culturels, organiser des temps de découverte culturelle à destination de publics qui en sont habituellement éloignés, faire vivre la mémoire des lieux, contribuer à une sensibilisation artistique et culturelle, faire connaître les actions, les événements par la tenue de stands d’information
- Participer avec le responsable du service à la recherche de dons
- Participer à l’envoi des cartes d’adhésions
- Faciliter et accompagner l’accès aux événements, participer à des actions de médiation auprès de publics

Profil souhaité :

  • Rigueur et organisation
  • Aptitude au travail en équipe
  • Sens relationnel développé

Lieu :

Asnières-sur-Oise (Val d’Oise, 35 km au nord de Paris - gare = Viarmes, à 5 km de l'abbaye)
Véhicule indispensable

Indemnités :

Le Service Civique ouvre droit à une indemnité financée par l’Etat de 473,04 € net par mois
Vous pouvez en plus percevoir une bourse de 107,68 € si :
• vous ou un membre du votre foyer êtes bénéficiaire du RSA ;
• vous êtes titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur.
Enfin, la Fondation Royaumont vous verse une prestation en espèces de 107,59 €, une indemnité de transport et vous bénéficiez de la gratuité des repas pris sur place.


Contact
Adresser CV et lettre de motivation à :
Fausta Di Battista
Responsable des ressources humaines
Fondation Royaumont
95270 Asnières sur Oise
e-mail : drh@royaumont.com


Chef jardinier-maraîcher (h/f)

La Fondation Royaumont
Centre culturel international pour les artistes de la musique et de la danse.
La Fondation Royaumont a été créée en 1964 par un couple de mécènes, Henry et Isabel Goüin. Propriétaire de l’abbaye, la Fondation a pour missions de conserver et d’enrichir ce patrimoine, de lui donner vie en le mettant au service des artistes, de le rendre accessible à tous les publics.

L’abbaye est entourée d’un parc de 6,5 ha, classé « Jardin Remarquable », traversé par un réseau de canaux, composé d’alignements d’arbres anciens et partiellement renouvelés et de divers aménagements paysagers principalement issus du XIXe siècle. Depuis 2004, la Fondation a entrepris de valoriser son patrimoine végétal en créant et restaurant 3 jardins aux identités différentes :

Le jardin des 9 carrés : créé en 2004 par Edith Vallet et Olivier Damée, le jardin d’inspiration médiévale a été conçu pour accueillir des expositions sur les plantes, leurs usages et les regards que l’on porte sur elles.
Le jardin du cloître : jardin à la française, restauré selon les plans originaux du paysagiste Achille Duchêne.
Le Potager-Jardin : ce potager contemporain allégorique conçu par deux paysagistes, Astrid Verspieren et Philippe Simonnet, concilie l’organisation formelle du potager traditionnel avec un mode de production original en mix-borders et basé sur l’aptitude de réensemencement naturel des végétaux comestibles. Le Potager-Jardin est un terrain d’innovations dans le domaine des cultures potagères, un laboratoire de la biodiversité.

En savoir plus sur les jardins 

Tous ces espaces naturels sont autant de sources d’inspiration et de représentation pour les artistes de la musique et de la danse. Ils constituent également un fabuleux outil pédagogique pour les milliers d’enfants de la région et doivent être un moteur de développement pour la visite du monument historique.


Description de la mission, objectif global de la fonction

Le Chef jardinier-maraîcher est intégré au service technique, composé de 5 personnes. Placé sous la responsabilité du directeur technique et de la direction générale adjointe, il travaille en collaboration avec un jardinier.

Sensible aux nouveaux enjeux environnementaux, sans produits phytosanitaires et face aux changements climatiques, le Chef jardinier-maraîcher coordonne toutes les interventions sur l’ensemble du parc et des jardins. Il assure la gestion et la coordination des missions du deuxième jardinier de l’équipe, et l’intervention des prestataires externes (ESAT pour la tonte et l'entretien général du parc, entreprises d’élagage, etc).

Le Chef jardinier-maraîcher a en charge plus particulièrement l’entretien et l’évolution du Potager-Jardin, dans un bon sens écologique (principe de la permaculture). Il est seul à entretenir ce jardin à la gestion spécifique, il devra respecter le carnet d’entretien réalisé par les concepteurs tout en étant autonome et décisionnaire sur l’évolution des « cellules potagères ».


Nature et étendue des activités

Le Chef jardinier-maraîcher exercera ainsi des tâches de plantation, semis, taille, tonte, débroussaillage, arrosage, cueillette, désherbage des massifs et des allées en accord avec le concept du jardin. Il sera en charge des commandes des plants et des graines nécessaires au bon développement du jardin. Le jardinier partagera son savoir avec le public. Il sera le « médiateur jardinier » du jardin.

Le travail en réseau

Le Chef jardinier-maraîcher travaille en lien avec les différents services de la Fondation pour répondre aux attentes :

  • des artistes et de leurs projets artistiques réalisés en extérieur
  • des groupes adultes et scolaires dans le cadre des actions de médiation
  • des publics/visiteurs dans le cadre d’un programme d’animation et/ou d’événements aux jardins

Le Chef jardinier-maraîcher travaille en lien avec les partenaires extérieurs : PNR, associations locales, lycées agricoles et d’horticulture, etc

Compétences

  • Avoir une vision globale d’un parc labellisé dans un monument historique
  • Être capable de traduire budgétairement un projet et pouvoir le mettre en œuvre
  • Construire et suivre une matrice budgétaire (30 K€ en 2020)
  • Avoir de grandes connaissances botaniques et particulièrement des plantes potagères
  • Avoir une sensibilité marquée à l’écologie et aux grands enjeux à venir liés au changement climatique
  • Acuité à la communication et à la transmission de son savoir-faire et de ses connaissances

Le candidat devra faire état d’une formation professionnelle reconnue en maraîchage (CAPA, BTSA) ou éventuellement être titulaire du certificat de maraîchage permaculturel.

Expérience
Une expérience de minimum 5 ans est requise.

Lieu
Asnières-sur-Oise
(Val d’Oise, 35 km au nord de Paris)
Véhicule indispensable

Contrat
Poste à pourvoir en CDI : janvier 2021
Convention collective des hôtels-cafés-restaurants
Accord d’entreprise

Contact
Limite des candidatures : 15 octobre 2020
Adresser CV et lettre de motivation à :
Fausta Di Battista
Responsable des ressources humaines
Fondation Royaumont
95270 Asnières sur Oise
e-mail : drh@royaumont.com

 

 

 

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias