This page is provided only in french. Sorry for the inconvenience.

L’Enlèvement au sérail de Mozart

Encadrement

Mariame Clément, metteur en scène d’opéra (Opéras de Lausanne, Angers-Nantes, Nancy, Strasbourg, Graz, Dortmund, Nuremberg, sans oublier le Festival de Glyndebourne ou l’Opéra national de Paris.

Irene Kudela, directrice musicale, pianiste, chef de chant et linguiste. Recherchée tant pour ses qualité musicales que linguistiques, parlant sept langues, ses différentes compétences l’ont menée dans les plus grands théâtres et salles de concert.

Ruth Orthmann, coach pour la langue allemande. D’origine allemande, installée en France depuis 1985, collaboratrice à la mise en scène, dramaturge et traductrice, elle a été à plusieurs reprises coach d’allemand au Théâtre des Champs Elysées et pour des stages de formation, notamment à la Fondation Royaumont.

Destinataires

› 5 chanteurs : Blondchen, soprano ; Konstanze, soprano ; Belmonte, ténor ; Pedrillo, ténor ; Osmin, basse
› 1 comédien : Pacha Selim
› 2 chefs de chant
› 2 assistants à la mise en scène

Présentation

Die Entführung aus dem Serail, Mozart, 1782
Un ouvrage très adapté aux voix jeunes car exigeant une grande agilité musicale et une belle énergie scénique, apanages espérés de la jeunesse. L’ouvrage sera travaillé dans son intégralité, à l’exception des chœurs, dans le cadre d’une dramaturgie resserré autour des solistes.
L’Enlèvement au sérail est le premier des cinq grands opéras mozartiens et le dernier Singspiel historique. Il est écrit en hommage à l’épouse du compositeur – l’héroïne centrale porte son prénom – mais on y ressent la sympathie sincère du créateur à l’égard de tous les personnages de son œuvre caractérisés tant par leurs grandes qualités que leurs petits travers. L’Enlèvement au sérail préfigure déjà Cosi fan tutte notamment dans l’étude des rapports du masculin et du féminin.
Irene Kudela apporte à cette session sa vaste compréhension de la langue allemande et la finesse de son approche musicale, Mariame Clément sa longue fréquentation du répertoire mozartien et de l’idiome germain. Toutes deux offrent une relation pédagogique saine et forte aux jeunes chanteurs.

Méthode

Travail musical et linguistique approfondi, expérimentation scénique possible dans différents espaces de l’abbaye.

Enseignement pratique
Travail de chaque rôle dans une perspective globale de l’ouvrage et recherche du sentiment juste.

Enseignement théorique
Contextualisation de l’œuvre étudiée. Analyse stylistique. Travail sur la prononciation.

Calendrier

Session linguistique, dramatique et musicale
du mardi 1er juillet au dimanche 20 juillet 2014 à Royaumont
soit 24 jours de formation

Présentation publique
Fenêtre sur cour[s] le dimanche 20 juillet 2014 à 17h
Possibilité de production ultérieure à Paris et en tournée

Ouvert 365j/an Visite tous les jours