Formation en partenariat avec la Médiathèque Musicale Mahler – Henry-Louis de La Grange, Président d’honneur

Encadrement

Waltraud Meier : Considérée comme étant une des plus grandes chanteuses Wagnériennes des 30 dernières années, elle a collaboré avec les plus grands chefs d’orchestres (Daniel Barenboim, Zubin Mehta, Lorin Maazel) et les plus grands metteurs en scène (Patrice Chéreau, Heiner Müller, Peter Sellars).

Vincent Huguet : Diplômé l’École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, agrégé d’histoire en 2000, il rencontre Patrice Chéreau en 2008 et l’assiste pour sa carte blanche au Louvre en 2011. Il poursuit son travail d’assistant auprès de Patrice Chéreau pour La Nuit juste avant les forêts de B.M Koltès, Rêve d’automne de Jon Fosse et Elektra au Festival d’Aix-en-Provence repris en 2014 à la Scala de Milan et en 2016 au Metropolitan Opera de New York. En 2012, il met en scène Lakmé à l’opéra de Montpellier.

Alphonse Cemin pianiste accompagnateur

Destinataires

10 chanteurs, soit 2 chanteurs par rôles principaux
2 pianistes stagiaires

Exigences requises :

  • très beau niveau de maturité et de technique vocale
  • bon niveau d’allemand
  • travail du rôle en profondeur
  • connaissance approfondie de la partition

Présentation

La venue à Royaumont de Waltraud Meier est une occasion unique en France pour offrir à des chanteurs un temps de travail approfondi sur un chef-d’œuvre du répertoire très rarement abordé dans un cadre de formation d’excellence. Le choix de l’opéra Tannhäuser permettra à des chanteurs de haut niveau de se perfectionner auprès d’une des plus grandes Venus de l’histoire, tragédienne bouleversante d’incarnation. C’est à la lumière de sa très grande expérience des opéras de Wagner que Waltraud Meier a choisi de transmettre les clés d’une approche musicale autant que psychologique appliquées à cette partition qui magnifie autant l’amour du chant que le chant de l’amour. Un soin particulier sera apporté aux cinq rôles principaux : Tannhäuser, Elizabeth, Venus, Wolfram, le Landgrave Herman. Pour chaque rôle, tous les airs ainsi que les ensembles seront abordés musicalement et mis en scène. C’est dans cet esprit d’art total qui ne dissocie jamais la partition d’un travail de la scène que s’inscrira également une approche expérimentale questionnant la possibilité de représenter les lieder de Mahler et de les incarner en se nourrissant du travail sur Tannhäuser. C’est avec la complicité et le talent du metteur en scène Vincent Huguet, qui assista Patrice Chéreau sur Elektra de Strauss en 2013, que Waltraud Meier a décidé de poursuivre ce travail de transmission initié à Aix-en-Provence.

Calendrier

Session
du 31 octobre au 6 novembre 2015
Soit 6 jours de formation

Présentation publique
Fenêtre sur cour(s) jeudi 5 novembre 2015 à 18h

Ouvert 365j/an Visite tous les jours