+Voir d'autres dates
Partager

Andreas Staier

Bach, le Clavier Bien Tempéré et ses précurseurs

Récital

+Voir d'autres dates

Présentation

RÉCITAL

Andreas Staier clavecin

Bach, le Clavier Bien Tempéré et ses précurseurs

Durch alle Töne und Semitonia
John Bull, Fantaisie sur Ut, ré, mi, fa, sol, la

Stylus Phantasticus
Johann Sebastian Bach, CBT vol 1 Prélude et fugue en Mi b Maj et en Si Maj
Georg Böhm, Prélude, fugue, poslude en Sol Maj

Alla maniera Italiana
Antonio Vivaldi, transcription pour clavecin BWV 975,973
Johann Sebastian Bach, CBT vol 2 Prélude et fugue en do dièse min

In Stylo Francese
François Couperin, La Raphaele, Gavotte, 8e ordre
Johann Sebastian Bach, CBT vol 2 Prélude et fugue Fa dièse Maj

Und andere Galanterien
Wilhelm Friedemann Bach, Polonaise en Fa maj et min
Johann Sebastian Bach, CBT vol 2 Prélude et fugue en fa min

Memento Mori
Johann Jacob Froberger, Toccata ré min, Méditation sur ma mort future
Johann Sebastian Bach, CBT vol 1 Prélude et fugue si b min

Fantasia Cromatica
Jan Pieterszoon Sweelinck, Fantasia cromatica
Johann Sebastian Bach, CBT vol 2 Prélude et fugue en la min

(CBT = Clavier Bien Tempéré)

Andreas Staier – un des clavecinistes, piano-fortistes les plus marquants de sa génération – a porté l’art d’interpréter le répertoire baroque à son apogée. Ce récital illustre comment Bach a intégré les découvertes formelles de ses précurseurs dans l’œuvre « matrice » qu’est le Clavier Bien Tempéré. Alors que les navigateurs européens partaient explorer les limites de la terre, les musiciens du XVIe siècle remettaient en cause les règles modales de composition issues du Moyen Âge pour défricher les mystères de l’harmonie tonale et prenaient ainsi conscience des possibilités infinies offertes par la transposition et la modulation.
Modulations, chromatismes, explorations du spectre des tonalités, styles flamand, italien, français… étudiés chez le britannique John Bull (XVIe), le flamand Sweelinck (XVIe), les allemands Georg Böhm ou Froberger (XVIIe), l’italien Vivaldi ou le français Couperin (XVIIIe), furent la « matière » de Bach dont il restitua la quintessence dans le Clavier Bien Tempéré… Cette combinaison d’éléments allemands, italiens et français finit par produire un style mixte à la fois expressif et galant qui constitue le grand héritage légué par le compositeur à ses fils et à ses élèves.
Une promenade musicale au cœur de la pensée de Bach par un interprète exceptionnel.

Durée : 1h15 – Tarif A
Détails tarifs, navettes, restauration : voir infos pratiques  


Ce concert s’inscrit dans le cadre de la journée De Bach à Cage: du clavecin bien tempéré au piano préparé


Autre concert de la journée :

Toutes les dates

À venir

Aucune date à venir.

Passées

  • Réfectoire des convers

Ouvert 365j/an Visite tous les jours