Partager

Rencontre musicale et dansée autour de Bach

Cycle [lumières sur la création]

Réserver
+Voir d'autres dates

Présentation

Julien Carlier, chorégraphie, danse
Gaëlle Solal, guitare

Un corps et une guitare… Il suffit d’un rien pour qu’éclate la poésie. Sur un Prélude de Bach, se répondent ici les mouvements tout en tensions d’un danseur et les notes fusionnelles d’une musicienne. La clé de l’œuvre est l’écoute, l’attention. A quelques mètres l’un de l’autre, les deux interprètes s’accordent, s’harmonisent un instant, avant de se désolidariser pour mieux reprendre leurs trajectoires parallèles. Avec cette pièce, le jeune chorégraphe autodidacte issu du milieu du breakdance explore avec une délicatesse rare les voies secrètes, organiques et spontanées par lesquelles nous nous connectons à ceux qui nous entourent.

Biographie des artistes

Julien Carlier

Né à Bruxelles en 1985, Julien Carlier, diplômé en kinésithérapie, approche la danse par un parcours dans le milieu du breakdance. Son travail chorégraphique s’ancre dans le concret de rencontres, il aime confronter et questionner différentes pratiques artistiques au sein de ses projets. Depuis 2015, il a créé 4 pièces : MON/DE, Déjà-vu, Golem, Dress Code. Il fait partie des artistes retenus par la prestigieuse plateforme Aerowaves en 2020, et est actuellement chorégraphe résident à Charleroi Danse.

Gaëlle Solal

Gaëlle Solal découvre la guitare classique à 5 ans et entre à 16 ans au CNSM de Paris qu’elle achève avec le premier Prix de guitare à l’unanimité. En 1998, elle devient la première Française à gagner l’un des plus grands concours de guitare classique, le concours d’Alessandria. En 2006, après dix ans au sein du duo Astor, Gaëlle Solal reprend sa carrière solo, gagne dans la foulée le deuxième prix de la Guitar Foundation of America et se produit dans des salles prestigieuses dans plus de quarante pays. Plus attachée à la liberté qu’au dogme, elle passe sans encombre du solo solennel en robe longue au duo clownesque Crazy Nails, de Bach aux Beatles, de la musique contemporaine à la musique baroque.

Les Dimanches à Royaumont

Profitez de votre visite de Royaumont et de ses jardins, de votre déjeuner ou de votre nuit à l’abbaye pour assister, le dimanche, sans supplément de prix, à des spectacles et des rencontres autour de la musique, de l’histoire, de l’architecture de la nature ou de la danse.
Ces événements sont inclus dans le billet d’entrée au monument, dans la limite des places disponibles. Il est donc recommandé de réserver.

Toutes les dates

À venir

Infos pratiques / Billetterie

En ligne :
Réserver

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Réservations exclusivement sur Internet. La billetterie est à votre disposition du lundi au vendredi par téléphone, si vous rencontrez des difficultés avec les réservations en ligne

Tous les dimanches et les jours fériés, profitez des navettes gratuites au départ de la gare de Luzarches.

Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l'abbaye en 8 minutes, soit moins d'une heure de trajet depuis la gare du Nord.

La réservation des navettes se fait exclusivement sur internet :
réserver un aller - réserver un retour

  • Vous pouvez réserver jusqu'au jour de votre venue à 9h, sous réserve de disponibilité.
  • Le nombre de places étant limité, la réservation est recommandée.
  • Le port du masque est obligatoire.

Installée en galerie Nord, une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la Table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité.
réserver un repas
le samedi soir - le dimanche midi

Certains week-ends, profitez d'une nuit paisible dans votre chambre avec vue sur le cloître ou le parc : découvrir au matin l’abbaye dans son écrin de verdure vous laissera un souvenir impérissable.

réserver une chambre

Ouvert 365j/an Visite tous les jours