Académie Voix Nouvelles 2019

encadrement - destinataires - présentation - méthode - effectifs instrumentauxinscriptioncalendrier - conditions tarifaires

S'inscrire en ligne : compositeurs - interprètes


Encadrement

Franck Bedrossian compositeur (France, 1971)
*2017 : Edges
Après des études d’écriture, d’orchestration et d’analyse au CNR de Paris, Franck Bedrossian étudie la composition auprès d’Allain Gaussin et entre au Conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris (classe de Gérard Grisey, puis de Marco Stroppa) où il obtient un premier prix d’Analyse et le Diplôme de Formation Supérieure de Composition à l’unanimité. En 2001-2002, il suit le Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam et reçoit l’enseignement de Philippe Leroux, Tristan Murail et Philippe Manoury. Parallèlement, il complète sa formation auprès de Helmut Lachenmann (Centre Acanthes 1999, Internationale Ensemble Modern Akademie 2004).
Il est pensionnaire à la villa Médicis à Rome de 2006 à 2008 et nommé Chevalier dans L’Ordre des Arts et des Lettres en 2011.
Depuis septembre 2008, il enseigne la Composition à l’Université de Californie, Berkeley.

Simon Steen-Andersen compositeur (Danemark, 1976)
Simon Steen-Andersen est un compositeur, interprète et artiste d'installation basé à Berlin. Il travaille dans le domaine de la musique instrumentale, de l'électronique, de la vidéo et de la performance, dans des contextes allant de l'orchestre symphonique à la musique de chambre (avec ou sans multimédia), en passant par la mise en scène, les performances en solo et la musique. Ses œuvres se concentrent sur l'intégration d'éléments concrets dans la musique et mettent l'accent sur les aspects physiques et chorégraphiques de la performance instrumentale. Les œuvres comprennent souvent des instruments acoustiques amplifiés associés à un échantillonneur, une vidéo, de simples objets de la vie quotidienne ou des constructions artisanales.

Donatienne Michel-Dansac soprano, professeur de chant
* 1993 : concert Eisler, Grangaud, Malherbe, Pesson ; concerts de la 4e Session de composition Voix Nouvelles. 1994 : concert Alféri, Harvey, Hopkins, Pesson. 1995 : spectacle Les Petites Filles modèles de Johannes Schöllorn et Caroline Gauthier. 2003 : Théâtre instrumental avec l'ensemble S:i.c.: Aperghis, Cage, Cutler, Pesson, Schöllhorn. 2004 : concert Kammersymphonie II : D'Adamo, Francesconi, Leroux, Paris. 2006 : concert Lire : Ballereau, Beethoven, Boulez, Chopin, Combier, Dallapiccola, Larbi, Pattar, Pauset, Pesson, Schoenberg, Schubert, Stockhausen, Webern, Wiener ; concert Cuire : Bach, Brahms, Gibbons, Koskinen, Larbi, Pattar, Pesson, Schöllhorn ; concert Construire : Bartók, Cicconia, Filidéi, Machaut, Merah, Pattar, Pesson, Puccini, Ravel, Sarhan, Sciarrino, Vassena, Zappa
Elle étudie le violon et le piano. Diplômée du CNSMDP, elle interprète le répertoire, du baroque au XXIe siècle sous la direction de grands chefs tel P. Boulez. Elle rencontre en 1991 Georges Aperghis pour la création de Sextuor et interprète ses œuvres. Elle collabore avec l’Ircam, et interprète Le Marteau sans maître de Boulez. Elle se joint à des plasticiens et écrivains pour des formes musicales ou théâtrales, tourne pour le cinéma et le théâtre et, en 2017, crée la structure de production À vive allure. Chevalier des Arts et des Lettres, elle reçoit de la Fondation Charles Cros le Grand Prix in honorem pour sa carrière.

Les Métaboles
* 2012 : concert Debussy et l'orchestre. 2017 : Rothko Chapel avec l'ensemble Multilatérale ; résidence incubateur The nature of things. 2018 : concert The nature of things
L’ensemble Les Métaboles est en résidence à la Fondation Royaumont (2018-2021).
Créé en 2010 sous l’impulsion de Léo Warynski, l'ensemble réunit de jeunes chanteurs professionnels investis dans le répertoire pour chœur a cappella des XXe et XXIe siècles.
Ensemble polyvalent, Les Métaboles sont à l'origine de nombreuses commandes et créations depuis leurs débuts. Ils abordent également le répertoire baroque et s'illustrent dans le Dixit Dominus de Haendel ou les Motets de Bach.
Les Métaboles sont régulièrement les invités de festivals prestigieux en France et en Europe (festival Musica de Strasbourg, festival de Musique ancienne de Ribeauvillé, Musicales de Normandie à Rouen, Festival de Royaumont, In Sacris à Sofia).
Les Métaboles comptent des productions originales, telles que des concerts olfactifs, alliant la musique au travail du parfumeur Quentin Bisch. Par ailleurs, le chœur a déjà collaboré avec l’orchestre Les Siècles sous la direction de François­-Xavier Roth, le Philharmonia Orchestra de Londres, l'orchestre Philharmonique de Strasbourg et l’Orchestre Philharmonique de Radio France.
Grands mécènes de l’ensemble : Mécénat Musical Société Générale et la Caisse des Dépôts.
En 2018, les Métaboles sont lauréats du prix Liliane Bettencourt pour le chant choral, décerné en partenariat avec l’Académie des beaux-arts.

Léo Warynski
* 2011 : spectacle Je vois le feu avec l'ensemble Multilatérale. 2012 : concert Debussy et l'orchestre avec l'Orchestre Les Siècles et l'ensemble vocal Les Métaboles. 2017 : Rothko Chapel et Drame au jardin avec l'ensemble Multilatérale ; résidence incubateur The nature of things ; concerts de l’Académie Voix Nouvelles. 2018 : concert The nature of things
« Précise, sensible et audacieuse », peut-on lire à propos de la direction de Léo Warynski. Ouvert et polyvalent, il dirige avec le même enthousiasme tous les répertoires, avec un goût pour l’opéra, le répertoire symphonique et le répertoire contemporain.
Léo Warynski se forme à la direction d’orchestre auprès de François-Xavier Roth (CNSMD de Paris). Il est invité à travailler rapidement avec différentes formations comme l’Orchestre des Lauréats du CNSMDP, les ensembles Modern et Remix, l’orchestre de la WDR de Cologne.
En 2016, il dirige avec succès l’opéra Mririda d’Ahmed Essyad à l’Opéra du Rhin, fait ses débuts à la tête de l’Ensemble Intercontemporain et l’année suivante, à la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen et de l’Orchestre symphonique National de Colombie.
Durant la saison 2018, il dirige notamment l’Orchestre de Normandie, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, la création de l’opéra Papillon Noir de Yann Robin à La Criée de Marseille et de l’opéra Seven Stones d’Ondrej Adamek au Festival d’Aix-en-Provence, et la première française de 200 motels de Franck Zappa avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg au Festival Musica et à la Philharmonie de Paris.
Léo Warynski est directeur artistique de l’ensemble vocal Les Métaboles qu’il a fondé en 2010. Par ailleurs, il est nommé en 2014 directeur musical de l’ensemble Multilatérale, ensemble instrumental dédié à la création.

Quatuor Mivos
Le Quatuor Mivos, fondé en 2008, se consacre à l'interprétation d'œuvres de compositeurs contemporains des XXe et XXIe siècles. Le quatuor new-yorkais, considéré comme « l’un des ensembles de musique contemporaine les plus audacieux et les plus acharnés d'Amérique » (The Chicago Reader), se produit régulièrement en Europe et aux États-Unis avec ses interprétations d’œuvres contemporaines et avant-gardistes.
Les membres du quatuor, qui composent et arrangent eux-mêmes leur musique, sont particulièrement intéressés par les collaborations sur le long terme avec les compositeurs. Récemment, le quatuor Mivos a collaboré avec Sam Pluta (commande du festival de Lucerne), Dan Blake (Jerome Commission), Mark Barden (commande du festival Wien Modern), Richard Carrick (Fromm Commission), George Lewis (commande du festival ECLAT), Eric Wubbels (CMA Commission), Kate Soper, Scott Wollschleger, Patrick Higgins (ZS) ainsi que le poète et musicien Saul Williams.
Au-delà de sa saison de concerts, le quatuor Mivos est actif dans le domaine de l'éducation. Il a dirigé des ateliers à UC Berkeley, Duke University, CUNY Graduate Center, Brooklyn College Conservatory of Music, Royal Northern College of Music (Royaume-Uni), Shanghai Conservatory (Chine), University Malaya (Malaisie), Yong Siew Toh Conservatory (Singapour), the Hong Kong Art Center et MIAM University à Istanbul (Turquie).

Florentin Ginot 
Membre de l’Ensemble Musikfabrik depuis 2015, Florentin Ginot s’est formé au CNSMD de Paris. Lauréat de la Fondation Banque Populaire et du Mécénat Musical Société Générale, il a enregistré en 2015 un CD dans la collection Jeunes Solistes de la Fondation Meyer autour de la musique de Marin Marais.
Il se consacre à la création contemporaine, au répertoire soliste et à l’invention de formes scéniques, s’enrichit de la collaboration avec les compositeurs actuels : Georges Aperghis, György Kurtág, Helmut Lachenmann, Rebecca Saunders parmi d’autres, ainsi qu’au contact de la danse, du théâtre et du cirque contemporain en menant des projets transversaux au sein de sa compagnie HowNow, fondée en 2017.
Il co-écrit en 2017 la musique de La Mécanique de l’Histoire, spectacle de Yoann Bourgeois, créé au Panthéon dans le cadre de la saison du Théâtre de la Ville.
Son solo Not Here est présenté à la Philharmonie de Cologne, au Festival Manifeste à Paris et à la Biennale de Venise en 2018.

* collaborations antérieures avec Royaumont

retour haut de page 


Destinataires

  • 14 compositeurs
  • 10 interprètes (les musiciens / chanteurs.ses doivent être né.e.s après le 1er janvier 1986) :
    o 6 chanteurs.ses
    o 1 quatuor à cordes

retour haut de page 


Présentation

L'Académie Voix Nouvelles est ouverte aux compositeurs et aux interprètes désirant se perfectionner dans l’interprétation du répertoire contemporain.

Pour les compositeurs, elle recrée le processus complet de création d’une nouvelle œuvre, dans des conditions professionnelles : commande, écriture, répétitions, concert, sous la supervision de professeurs de renommée internationale et d’esthétiques diverses. Elle fait intervenir les meilleurs ensembles afin de répéter et jouer les œuvres, et de conseiller et d’interagir avec les compositeurs.

Les interprètes : cette année, les chanteurs et les quatuors à cordes bénéficieront des conseils des musiciens et ensembles invités, dans des cours individuels autour d’un répertoire de chambre ou soliste. Ils formeront un ensemble qui répétera et interprétera en concert des œuvres emblématiques du répertoire contemporain ainsi que certaines des œuvres des compositeurs de l’Académie.

L’Académie constitue, de par sa longueur et ses conditions exceptionnelles de travail, un lieu d’échanges unique entre compositeurs, interprètes, penseurs. Plusieurs intervenants dans les domaines du management, de l’économie de la production, des droits d’auteurs, du disque, de la radio, du journalisme seront aussi invités.

retour haut de page 


Méthode

A. Compositeurs

- Cours individuels (2 par professeur, soit 6 en tout)
- Cours collectifs (2 par professeur, soit 6 en tout)
- Présentation par chaque participant de son propre travail
- Présentation des techniques instrumentales particulières par les instrumentistes et chanteurs des ensembles
- Répétitions sous formes de workshops
- Concerts enregistrés présentant les travaux finaux.

Ce cours concerne uniquement la création de nouvelles œuvres écrites pour l’occasion. La moitié au moins du travail devra être envoyée au 1er juillet. Les partitions seront ensuite terminées pendant la session sous la direction des professeurs.


B. Interprètes

- Cours individuels et en groupe
- Répétitions encadrées par des professionnels
- Répertoire du XXe siècle et nouvelles pièces
Pour les chanteurs, l'Académie mettra également l'accent sur le travail collectif, les pièces d'ensemble et la collaboration avec les compositeurs.

retour haut de page 


Effectifs instrumentaux

A. Compositeurs

Les formations instrumentales suivantes sont proposées pour l’écriture des pièces :

  • formation 1 : tutti 16 voix (SATB)
  • formation 2 : quatuor à cordes
  • formation 3 : contrebasse solo
  • formation 4 : tutti 16 voix + contrebasse
  • formation 5 : tutti 16 voix + quatuor à cordes
  • formation 6 : quatuor vocal soliste
  • formation 7 : quintette à cordes (2 violons, alto, violoncelle, contrebasse)
  • formation 8 : quatuor vocal soliste et quatuor à cordes
  • formation 9 : double chœur soliste (2S, 2T, 2T, 2B)


B. Interprètes

La formation est ouverte à 10 interprètes (les musiciens / chanteurs.ses doivent être né.e.s après le 1er janvier 1986) :
o 6 chanteurs.ses
o 1 quatuor à cordes

retour haut de page 


Inscription

Sélection sur dossier via la Plateforme Ulysses

compositeurs
interprètes

Eléments à fournir

A. Compositeurs
- Biographie
- CV
- Lettre de motivation
- Photo
- 3 partitions si possible avec enregistrements (deux enregistrements au moins doivent être fournis)

Date limite d'inscription : 24 mars 2019

B. Interprètes
- Biographie
- CV
- Lettre de motivation
- Photo
- Un enregistrement audio ou vidéo d’une œuvre contemporaine (soliste ou non)
- Liste du répertoire contemporain déjà abordé
- Souhaits d’œuvres du répertoire à aborder (solistes ou chambriste)


Date limite d'inscription :
 10 avril 2019

retour haut de page 


Calendrier

Sessions
Pour les compositeurs - du 26 août au 8 septembre 2019
soit 14 jours de formation

Pour les interprètes - du 29 août au 8 septembre 2019
soit 10 jours de formation

Présentations publiques
Ensemble Voix Nouvelles : concert le 7 septembre 
Académie Voix Nouvelles : concerts les 7 et 8 septembre 

retour haut de page 


Conditions tarifaires

La participation financière demandée aux stagiaires comprend :
- les droits d’inscription (150 €)
- l’adhésion à l’Association des amis de Royaumont (15 €)
- l’accès à la Bibliothèque musicale François-Lang (12 €)
- une participation forfaitaire aux frais de séjour
Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière selon votre situation (voir ci-dessous la rubrique « Dispositifs de prises en charge financière »).

La Fondation Royaumont prend en charge :
- les frais de séjours (repas et hébergement) et les coûts pédagogiques complets (formateurs, instruments,...) durant la durée de la formation (sauf cas particuliers)
- les frais de transferts entre la gare de Viarmes et l’abbaye (un transfert aller et un transfert retour)

Le stagiaire prend à sa charge :
- ses frais de voyages (domicile – gare de Viarmes – domicile)

Dispositifs de prises en charge financière

Intermittent du spectacle :
Si vous êtes ayant-droit AFDAS (2 ans d’ancienneté, 48 cachets (jours) en France, les Congés Spectacles et feuilles de salaires faisant foi), vous adresserez une demande de prise en charge à votre délégation AFDAS, selon la procédure ci-dessous.

Procédure :
1. Dès l’acceptation de votre candidature par la Fondation Royaumont, vous vous assurez que vous êtes bien ayant-droit auprès de votre délégation AFDAS, puis vous informez la Fondation de la réponse.
2. La Fondation Royaumont vous adresse un devis, un descriptif de la formation et la page du dossier de demande de prise en charge AFDAS relative à l’organisme de formation complétée.
3. Vous complétez le dossier de demande de prise en charge AFDAS et réunissez les documents demandés par l’AFDAS.
4. Vous envoyez votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 semaines avant le premier jour de la formation.
5. Vous et la Fondation Royaumont recevez la réponse de l’AFDAS.

Si la demande est acceptée, il restera à votre charge 177 €.


Salariés :

Si vous êtes salarié (temps plein ou partiel), rapprochez-vous de votre employeur afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.


Demandeurs d’emploi :

Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre Pôle emploi afin d’étudier la possibilité de prise en charge de la formation.
Si vous bénéficiez d’une prise en charge, seuls restent à votre charge 177 €.

 

Les aides de la Fondation Royaumont

 Bourse de l’Association des amis de Royaumont pour l’année civile 2019 
Si vous êtes
- instrumentiste né(e) après le 1er janvier 1994,
- chanteur(se), chef d'orchestre, né(e) après le 1er janvier 1991,
- chorégraphe ou compositeur(trice) né(e) après le 1er janvier 1987,
l’Association des amis de Royaumont attribue des bourses aux artistes n'ayant pas encore d’activité professionnelle régulière, répondant au critère d’âge ci-dessus, selon leur potentiel artistique et leur situation financière.
Cette attribution est décidée lors de conseils d’administration de l’Association sur dossier (CV, lettre de motivation).
Si vous bénéficiez de cette bourse, seuls restent à votre charge les droits d’inscription, soit un montant total de 177 €.


Si vous ne bénéficiez pas d'aide spécifique, il reste à votre charge le montant des frais d'inscription, d'adhésion à l'Association des amis de Royaumont, la carte de lecteur de la BmFL et une partie des frais de séjour, soit 1 177 € pour les compositeurs et 677 € pour les interprètes, tandis que la Fondation Royaumont finance le reste du coût de la formation.

Récapitulatif

 A la charge du stagiaire

 Prise en charge Afdas

 Bourse de l'Association 

Bourse d'étude
de la Fondation

 Employeur
ou Pôle emploi
 

 Etudiant PSPBB
ou CRR

   Compositeur 177 € 177 € 1 177 € selon prise en charge selon convention
 Interprète 177 € 177 € 677 € selon prise en charge selon convention

retour haut de page 



Cet atelier de formation professionnelle est soutenu par

           Fondation Honegger

La Fondation Royaumont est membre du Réseau ULYSSES
Cofinancé par le programme Europe créative de l’Union Européenne

   

Partenaires publics institutionnels
Partenaires publics de projets
Mécènes - Piliers
Mécènes - Grands partenaires
Mécènes - Partenaires
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
Donateurs particuliers
Médias