Edoardo Torbianelli

Chopin, plasticité et avant-garde

Festival, Musique
A Royaumont
dim 9 oct
2016
17:30
Edoardo Torbianelli

REFECTOIRE DES MOINES

Edoardo Torbianelli* piano
Piano Pleyel 1842, collection Edwin Beunk

PROGRAMME

Frédéric Chopin (1810-1849) Prélude do min. op. 28 n°.20 ; 3 Mazurkas : sol majeur op.67 n.1, sol majeur op. 50 n.1, la bémol majeur op. 50 n.2 ; Prélude do dièse min. op. 45 ; Mazurka do dièse min. op. 50 n.3 ; 2 nocturnes op. 62 : si majeur Andante et mi majeur Lento ; Polonaise-Fantaisie op. 61 ; Mazurka la bém majeur op. 59 n° 2 ; Prélude do dièse mineur op. 28 n° 10 - Lento con grande espressione do dièse min op.posth (KK IVa Nr. 16) ; Barcarolle fa dièse maj. op. 60 ; Mazurka ; Troisième Sonate op. 58 en si mineur

* Edoardo Torbianelli est artiste en résidence avec la musicologue Jeanne Roudet de 2016 à 2018

 

Chopin, plasticité et avant-garde

Le répertoire chopinien appelle encore beaucoup de recherches de par la singularité esthétique du jeu de Chopin dont témoignent les sources historiques. La subtilité de sa musique et sa relation profonde avec l'idéal de la vocalité constituent un défi pour le pianiste, qui doit créer "'illusion" de la plasticité vocale grâce à la gestion la plus raffinée des nuances, des accents, des différentes attaques des touches, des fluctuations rythmiques et de subtiles inégalités.
Les dernières œuvres de Chopin offrent une étonnante synthèse entre simplicité et authenticité du sentiment, indissolublement liée à la nostalgie de la patrie et à une vision structurelle de la musique s’affirmant comme une vraie "avant-garde".
La Polonaise-fantaisie opus 61, incomprise à l'époque de sa composition à cause de son architecture indéchiffrable - reflet d'un parcours intérieur avec ses divagations et ses digressions - en est un exemple paradigmatique.
Les mazurkas peuvent être les évocations d'une fête rurale - prétexte à une réflexion sur la disparition d'un passé heureux - ou d’instants d'élégance et de délicatesse précieuses.
La troisième sonate en si mineur, moins révolutionnaire que la précédente dans sa forme, renferme dans son mouvement lent le vrai testament du compositeur.
Edoardo Torbianelli

Durée : 1h30. Tarif A.
Détails tarifs, navettes : voir infos pratiques


Programme de salle

 


 EN SAVOIR PLUS

Edoardo Torbianelli | Formation professionnelle à Royaumont

Edoardo Torbianelli, piano romantique
* 2014 : résidence pédagogique La vocalité au piano avec la musicologue Jeanne Roudet et le chanteur Ulrich Messthaler ; formation La sonate pour piano et accompagnement de violon ½ avec Amandine Beyer et Jeanne Roudet. 2015 : résidence pédagogique La vocalité au piano ; formation Autour du continuo ; formation La sonate pour piano et accompagnement de violon 2/2 avec Amandine Beyer et Jeanne Roudet ; concert Théâtralité mozartienne et contemporaine
Edoardo Torbianelli fait partie de la deuxième génération de pianistes s’intéressant aux pianos anciens. Lauréat des concours internationaux Durlet 1993 et Bruges en 1995, il est professeur à la Schola Cantorum de Bâle, à la Haute-Ecole de Berne et à l’Université Paris-Sorbonne (master pianoforte). En solo, il a enregistré les Variations Diabelli de Beethoven chez Gramola, l'œuvre à découvrir de la compositrice Caroline Boissier-Buttini (1786-1836).
Il entreprend aux côtés de Jeanne Roudet, Keith Chapin, musicologues, et Pierre-André Taillard, musicien–acousticien, une recherche sur la Vocalité au piano avec le soutien de la Fondation Royaumont.

*collaborations antérieures avec Royaumont 

Concerts 5 avril : Schloss Wolfsberg Seepark, Wolfsberg (CH) - E. Torbianelli, pianoforte, Pierre-André Taillard, clarinette historique, Regula Mühlemann, soprano, Carl Maria von Weber Variationen, Gran Duo Concertant, Opernarien | 21 avril : Maasmechelen, Kerk Leut (B) et 23 avril Raadhuis, Lommel (B) - Edoardo Torbianelli, piano, Taurus Quartet - Brahms Piano quintet op.34 | 25, 26 novembre : Saal des alten Conservatorium Kramgasse, Bern (CH) - E.Torbianelli, pianoforte - Die Freitagsakademie (instruments historiques) - Ignaz Moscheles Grand Septett op.88 et Fanny Mendelssohn Klaviertrio op.11

Discographie Mozart, Beethoven Quintettes pour pianoforte et vents - sortie chez Winter&Winter en juin 2016 - Die Freitagsakademie Bern (instruments historiques) ; Beethoven, Les variations Diabelli, Bagatelles op 119 chez Gramola - Liszt, sonates pour piano et violon

Formation professionnelle à Royaumont
Du 10 au 14 août 2016 - Chopin, la vocalité instrumentale, profils rythmiques et geste musical 
Encadrement : Edoardo Torbianelli pianiste (Schola Cantorum Bâle), Ulrich Messthaler chanteur-pianiste (Schola Cantorum Bâle), Jeanne Roudet (Université Paris-Sorbonne), Keith Chapin (Université Cardiff)


Dans le cadre du week-end L'éloquence romantique au piano
VIENNE ET PARIS AUTOUR DE BEETHOVEN ET CHOPIN
En 1800, l’esthétique sonore et musicale de l’instrument à cordes frappées qu’allait devenir le piano, était en pleine expérimentation… Les sonates avec accompagnement de violon furent une source d’exploration des timbres et des formes pour Beethoven et tant d’autres, tandis que la vocalité du bel canto incarnait une plasticité sonore et une démarche compositionnelle recherchées par Chopin…


BRUNCH à 13h - voir infos pratiques


Royaumont vous recommande aussi

La démarche d'Edoardo Torbianelli,
Amandine Beyer et Jeanne Roudet

 

Ludwig van Beethoven par Edoardo Torbianelli

Réfectoire des moines

Ce réfectoire à deux nefs est l’un des rares exemples de ce type encore visibles en France.

Le réfectoire communique avec les cuisines par un guichet où les moines venaient chercher les plats qui y étaient préparés. Depuis la chaire sur le mur Ouest, un moine lisait durant les repas des textes saints aux autres moines : de ce fait, cette salle est également un lieu de méditation et d'édification, qui justifie une architecture de grande qualité.

Sous la conduite de Pierre-André Lablaude, le réfectoire et les cuisines des moines ont été totalement restaurés : 10 000 carreaux à motifs et 30 000 carreaux unis, fabriqués selon les méthodes du XIIIe siècle, recouvrent le sol ; les vitraux et la chaire du lecteur, les voûtes et les murs, les façades et le pignon Sud ont été restaurés, toute la couverture a été révisée ; dans le réfectoire, l’orgue Cavaillé-Coll a été entièrement restauré et un buffet a été créé.  

en savoir plus

Partenaires publics institutionnels
Ministère de la culture et de la communication Région Ile de France Val d'Oise Carnelle Pays-de-France
Partenaires publics de projets
Asnières sur Oise Luzarches
Mécènes - Piliers | Grands partenaires de projet
Comité Henry Goüin - mécénat collectif Fondation Daniel et Nina Carasso Fondation Vareille
Mécènes - Grands partenaires
Aéroports d Paris Caisse d'épargne Ile de France Groupe Caisse des Dépôts Fondation d'entreprises GDF SUEZ Schindler
Fondation Orange SACEM SCAPNOR, Mouvement E. Leclerc Fondation Arthur Honegger Fondation Hermès
Mécènes - Soutiens | Associés
Partenaires d'investissement
CIC Nord Ouest Fondation Louis Bonduelle Fondation de France Fondation Yves Rocher French American Cultural Society Champagne Construction Rénovation
Fondation Georges Truffaut Crédit Agricole Ile de France Mécénat Fondation Crédit Agricole Pays de France UPS
Donateurs particuliers
Les Amis de Royaumont Le Cercle Saint-Louis
Médias
France Musique Télérama La Croix ConcertClassic.com Classic Agenda
Ballroom La Terasse Paris Mômes FNAC